AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Désormais, merci d'envoyer un MP (soit via Alan, soit via Chaat ou via Sealiah) pour que l'on vous ajoute dans une chambre. Vous ne pouvez pas la choisir, sauf si vous expliquez pourquoi vous voulez réellement vous retrouver dans telle chambre.
Nous recherchons activement et en priorité des Hunters. Alan
Les fiches pouvoirs viennent d'être ajoutées et elles sont obligatoires ! Vous devez créer et remplir celle de votre personnage !

Ayant beaucoup trop de personnages dans les Immortals et pas assez dans les autres catégories, les Immortals sont fermés temporairement ! Nous vous demandons donc de privilégier les Magical Creature, les Hunters, les Paranormal et les Magician ! Merci ! :D Alan

Partagez|

L'heure de la sieste(PV Paradoxe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: L'heure de la sieste(PV Paradoxe) Ven 13 Nov 2015 - 15:06



L'heure de la sieste(PV Paradoxe)

Pff, qu'est-ce que je suis épuisé. Cela fait des heures et des heures que je marche sans m'arrêter, une carte entre les mains. Même pour un démon comme moi, c'est éprouvant physiquement. J'espère vraiment que je ne me suis pas trompé de direction ou pris la carte à l'envers. J'ai un sens de l'orientation désastreux et faire demi-retour, ça me ferait bien c*ier. Je tenais à ne pas me faire remarquer mais si je dois retourner en arrière, je sors mes ailes! Je n'aime pas m'en servir et je vole très mal mais je n'ai vraiment pas la foi de tout refaire à pied, mes pauvres jambes n'en peuvent plus. Bah oui, je dois penser à mes jambes, c'est très important les jambes. Je ferais quoi, moi, si j'avais pas de jambes? Vous y pensez? Ah oui, c'est vrai, je volerai. Mais même, c'est important les jambes!

Bref, je devrais arrêter là mon petit discours sur l'importance des jambes. Je ne crois pas que ça intéresse quelqu'un. Enfin, ça risque pas vu que je suis tout seul. A moins que je ne soit en réalité un personnage fictif sur un forum RPG...Peu probable. Finalement, a force de marcher, une ville se dressa devant moi. Dieu soit loué!...Euh, Le Dianle soit loué! J'ai tendance à oublier les petits détails, ma nature de démon en fait partie. Je range ma carte dans ma poche et entre dans la ville. M'approchant d'un vieil homme, je lui demande où est l'école et il m'indique la direction. Je le remercie et me met en route. Après une bonne heure de marche, j'arrive finalement à destination. Sekuen-Seruki, me voilà!

Wow! Le bâtiment est tellement grand et impressionant! Je n'en avais jamais vu d'aussi grand! Ils savent faire dans le gigantesque ici. Je poussais les immenses portes d'entrées et pénétrais dans le hall. Bah dis-donc, si ça à l'air grand vu de dehors, ça l'est aussi vu de dedans. On pourrait sans problemes mettre une centaine de personnes dans ce hall. Le sol est composé de dalles noires et blanches et les murts sont peint avec des couleurs sobres. C'est simple mais beau. Je balaie la salle de mon regard, il n'y a pas une âme qui vive ici, je suis tout seul. Personne pour m'accueillir? Ce n'est pas très ponctuel, ça. Bon, ça ne me dérange pas vraiment. Je ne suis pas quelqu'un d'exceptionnel non plus, mais tout de même!

Mon regard se porte sur les escaliers au centre de la pièce. Est-ce que je monte pour essayer de trouver quelqu'un? Est-ce que je reste ici? Mouais, je préfère la deuxième option. J'ai sommeil. Je viens de France, on est en Irlande. Ça fait une sacrée trotte. Après tout ce chemin, je n'ai qu'une envie: dormir. Voyant qu'une chaise trainait par là, je me suis étiré bruyamment et me suis confortablement installé sur cette chaise en fermant les yeux. Avec un peu de chance, quelqu'un passera par là et cette personne me réveillera. Sinon, je verrai. Allez, assez réfléchis. Maintenant, je vais dormir. C'est l'heure de la sieste.
crédit (c) Chaussette
Revenir en haut Aller en bas
Arioch
PNJ
PNJ
avatar
Messages : 22
Localisation : Quelque part dans Sekuen
Date d'inscription : 14/09/2015

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: aucune idée
Armes :
Surnom: Harry
MessageSujet: Re: L'heure de la sieste(PV Paradoxe) Ven 13 Nov 2015 - 18:50


Maintenant ou jamais
Aaaaah, trop de travail !! Je sais que je suis immortel, mais c'est pas une raison pour m'exploiter !!! *pleurs intérieur*

Moi, Arioch, je suis exploité tous les jours qui passent entre ses murs, pour veiller à ce que les élèves, les professeurs et les employés ne manque de rien. Y'a juste ce sale blondinet aux yeux vairons qui me laisse pas rentrer dans sa chambre, grrrrr !!!
Je descends les escaliers, les bras chargés, lorsque je vois une chose par terre, près d'une chaise. Rooo lala, les gens jettent vraiment n'importe quoi. Un corps tout neuf en plus. Oh ! Mais c'est un nouvel élève, et en vie avec ça !! Encore une bouche de plus à nourrir et à loger. J'avais que ça à faire.

Je pose ce que j'ai dans les mains par terre et l'observe. Les vêtements qu'il porte ne sont pas réglementaire mais je le remets quant même délicatement sur sa chaise, sans le réveiller. Je dépose son nouvel uniforme sur ses genoux et repars à mes occupations.

Autant lui donner son uniforme maintenant. Ils n'arrivent pas comme par magie dans les chambres, faut pas rêver !
Pride pour Epicode


           Seth Maoû vient de recevoir l'uniforme d'hiver de Sekuen Seruki

________________________



.: Attention à ton âme :.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'heure de la sieste(PV Paradoxe) Dim 15 Nov 2015 - 10:46

Voila plusieurs semaines que c'était calme dans cette établissement . Trop calme ...
pu**** je me fait chiez !

Heureusement que je partait a la chasse pour me nourrir de temps en temps sa égaye mon quotidiens . d'ailleurs sa fait un moment que j'ai pas tuez ... je commence a voir faim
je passait par hasard dans l'un des couloirs / balcons qui donnait une vu imprenable sur le hall d'entré et la !
Mais que vois je ? une divinité aurait elle entendu ma prière ?

Un corps en apparence humains gisait sur une chaise dans un coin de la pièce . Avec un peut de chance il s'agissait d'un enfant ... et me*** non c'est un adulte ! Eux ont la chairs un peut plus coriace ... et en plus il y avait un uniforme de l'école qui traînait sur ces genous ... cela voulait dire que c'est élève ?

Je n'ai pas le droit de manger mes camarades c'est écrit dans le règlement ....
Ho et puis zut ... juste une bouché sa ne peux pas faire de mal !


Je regarde a droite, puis a gauche, personne parfait !

du haut de mon balcon , de transforme mes main en longues tentacules, glissant silencieusement le long du piler, puis du carrelages, se rapprochant lentement du jeune homme, , s'entourant autour de lui et le soulevant délicatement . Puis je l'approcha de mon visage. La je soulevait parciellement mon masque, révélant une large bouche pleine de dents effilé et m'appreta a le croquer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'heure de la sieste(PV Paradoxe) Dim 15 Nov 2015 - 14:00



Je ne suis pas très bon, tu sais...(PV Paradoxe)

Alors que j'étais toujours entrain de dormir paisiblement, j'ai sentis que quelque chose m'entourait et me soulevait au-dessus du sol. Quelqu'un était là? Me réveillant, j'ai ouvert les yeux et...Oh. Mon corps tout entier était emprisonné dans des sortes de...tentacules sombres? Devant moi se tenait une créature dont le masque était relevé, révélant des dents pointues et acérées. Vu la position dans laquelle j'étais, je suppose que ce n'était pas une façon de dire bonjour. Un soupir m'échappa. Je ne crois pas que finir en casse-croûte soit dans ma liste de choses à faire. Bref, il est sur le point de me manger et j'ai pas tellement envie. Il faut que je trouve quelque chose et que je me dépêche. Est-ce que je peux bouger avec ces tentacules autour de moi? Je n'en ai absolument aucune idée mais il va bien falloir que j'essais.

Ce...truc l'aura voulu. D'un coup, d'un seul, j'ai libéré toute mon aura démoniaque et mes yeux ont changés de couleur, passant d'un bleu clair à un bleu foncé très sombre. J'ai déployé mes ailes pour me faire de l'espace puis j'ai frappé dans son ventre avec toute ma force afin de le faire reculer. Ceci fait, j'ai rangé mes ailes et j'ai sauté en arrière, prenant mes distances avec cette créature. Prêt à me battre, j'ai invoqué deux vis longues et tranchantes, une dans chaque main. Je laissais mon aura activée dans un but d'intimidation. Étant un démon majeur, celle-ci dégageait une pression assez forte et effrayante pour qu'un humain normal soit paralysée de peur en la ressentant. Cependant, je doute que cette chose soit humaine et mon aura a peu, trèèès peu d'effets sur les créatures non-humaines.

-Tu excuseras ma réaction plutôt violente mais je n'ai pas vraiment envie d'être ton déjeuner.

Je ne sais même pas si ce truc comprends ce que je lui dit mais je m'en fiche un peu. Le fait de parler me permet de gagner du temps et d'analyser plus en profondeur la créature afin de trouver d'éventuelles faiblesses. Je sais que pour ça, il faudrait que j'aille au corps-à-corps mais ne sachant pas de quoi cette chose est capable, c'est trop risqué. Puis, vu que sa tentative de me manger à échouer, ce monstre va peut-être abandonner. Qui sait? Ne sachant pas ce que la chose avait en tête, je me mettais à marcher en rond autour d'elle tout en gardant mes distances. Je regardais le moindre de ses faits et gestes, prêt à me défendre en contre-attaquer au cas-où cette bête se jetterai sur moi. Bon, il fallait que je continue de parler pour gagner du temps et continuer d'essayer de trouver une quelconque faiblesse. Et aussi, je dois essayer de négocier. Je ne sais pas si je peux gagner alors je dois tenter d'éviter le combat.

-Hé, j'ai une super idée. Et si au lieu de se battre, on discutait, toi et moi? D'abord, pourquoi tu veux me bouffer? Je suis un démon, tu sais. Je suis un membre de la race crée par le diable qui mélange tous les péchés et défauts de ce monde. Je me suis jamais goûté mais je ne dois pas être très bon...

Le mec qui dit à celui qui dit à celui qui veut le manger qu'il devrait éviter car il n'est pas bon du tout...Bon sang, qu'est-ce que c'est cliché! Je devrais avoir honte de sortir quelque chose d'aussi cliché et déja-vu! Enfin, bref. Maintenant que j'ai commencé, autant continuer. J'invoque 3/4 vis très tranchantes et aussi grosses que je peux(2m de long et 40cm de large) autour de moi puis les pointent en direction de la créature.

-Je te préviens, si tu veux te battre, je vais te faire plus que quelques trous.

Bien sûr que je bluffe. Si ça se trouve, il a une capacité de régénération trop importante pour moi ou un pouvoir qui lui permet de me contrer. Mais qu'importe, il faut tenter.

-Autant parler et régler ça calmement. Je suis Seth Maoû, un démon. Et toi, t'es qui? Ou plutôt, t'es quoi?
crédit (c) Chaussette
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'heure de la sieste(PV Paradoxe) Dim 15 Nov 2015 - 15:32

Malheureusement mon casse croûte se réveilla et réussi a s'échapper de mon étreinte .
Finalement il s'est révélé que cette personne ne sois un nouvel élève et qui plus es un démon . Mais quel genre de démon sa je me le demande ! Lelihum était un démon élémentaire de l'eau mais lui ? démon des vises ? du bricolage ?


Dans un premier il me proposa de discuter mais quand je le vis invoquer des vis plus grande que moi, pointant en ma direction je ne put m’empêcher de rire a gorge déployé.

Je transforma mon bras en grande tentacule que j'envoyais en sa direction l'attrapa et l'engluant sur le mur . Lui en retour envoya ses vises sur moi qui me perforèrent en plusieurs endroits ...

ce genre d'attaque n'avais presque aucun effet sur moi .

Alors maintenant toujours mon camarade contre un mur d'un bras je mis a rire de plus belle . je fit pousser quelques tentacules dans mon dos pour retirer les vises et les laissèrent tomber par terre. Celles-ci n'était même pas souiller par le sang ou un quelconque fluide corporel, et les trous que me criblait se résorbèrent d'eux même.

"on ne m'a jamais proposer de discuter mais j'avoue que ton offre est tentante ...."

alors je lachait, retrouvant mon apparence habituel, et m'approcha de lui en lui tendant la main

"Moi c'est paradoxe , je suis ce que vous appelez un extraterrestre."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'heure de la sieste(PV Paradoxe) Ven 20 Nov 2015 - 22:18

(HRP: Je suis désolé. Je suis un peu en panne niveau inspi. ^^)

Arrête l'humour, c'est urgent.(PV Paradoxe)

Au début, ma proposition sembla le ou la(qu'en sais-je?) faire hésiter. Cependant, lorsque la créature me vit invoquer mes gigantesques vis, son hésitation disparût et elle éclata de rire. Ok, j'avoue que ce n'était peut-être pas la meilleure façon de négocier qui soit, mais les réactions de cette chose étant imprévisibles, il fallait bien que je sois prêt à me défendre au cas où ce monstre m'attaquerait. C'est ce qu'il fit d'ailleurs. La créature balança à une vitesse impressionante l'une de ses tentacules qui m'attrapa et m'englua au mur avec force. Je peux dire que mon dos ressentit le choc de cette collision. Il n'y était pas allé de main morte, dis-donc! Comprenant que la discussion avait tournée court, j'ai envoyé toutes mes vis sur lui. Vis qui ont proprement transpercer ce qui semblait être son corps.

Apparemment, cela ne lui fit pas grand-chose car il sembla ne pas s'en soucier. Me maintenant contre le mur, il fit jaillir une tentacule de son dos et s'en servit pour retirer les vis qui étaient incrustées dans son corps. Lorsque la créature les sortit de son corps, les trous dans son corps se refermèrent et je pu constater que mes n'étaient pas recouvertes de la moindre goûte de sang ou du moindre fluide corporelle. Ok. Donc cette chose était complètement immunisée contre mes pouvoirs? Courage, fuyons! J'étais peut-être immobilisé mais ce n'était pas sur tout le corps. Mes pieds étaient libres. Étant un démon, je n'aurais sûrement aucun mal à détruire le mur contre lequel j'étais plaqué avec un simple coup de pied. Ensuite, je trancherais sa tentacule et prendrais la poudre d'escampette. Oui, c'était une bonne idée. J'allais faire ça. Cette chose était peut-être rapide mais je doute qu'elle soit capable de me suivre. Nous, les démons, nous nous déplaçons si vite que nous devenons invisibles pour les humains et qu'ils ont l'impression que nous nous téléportons. Je suis persuadé d'être plus rapide que ce monstre!

J'ai envoyé ma jambe en avant, prêt à détruire le mur avec un coup de pied bien senti et à mettre mon plan en action. C'est alors que, à ma grande surprise. La créature me relâcha et se mit à me parler. Cette chose pouvait donc parler? Hmm. Lorsqu'il me dit que personne ne lui avait jamais proposé de discuter, je me retins d'éclater de rire. En même temps, si il essayait de manger tout ceux qu'il rencontrait, je ne crois pas que quelqu'un aurait très envie de lui parler. Enfin, c'est mon avis, en tout cas. La créature se mit alors à changer d'apparence, se transformant en un homme d'âge moyen qui portait un costume et dont le visage était entièrement recouvert par un masque. Il me tendit la main en me disant qu'il s'appelait Paradoxe et qu'il était un extraterrestre. Méfiant, je me suis approché de lui et ai pris sa main.

-Hé bien, mon cher Paradoxe, à mon humble avis, si tu essaye de manger tout ceux qui te croisent, c'est un peu normal que personne ne veuille te parler. Enfin, ce n'est que mon avis.

Hé bien, voilà, nous avons engagés la conversation et j'ai évité la catastrophe. Si nous nous étions battus, Paradoxe étant immunisé à mes pouvoirs, ça aurait tourné court pour moi. La fuite était la seule option envisageable. Quoique, je me demande ce qui se serait passer si je l'avais enterré sous mes vis de trois-cents kilos ou que je l'avais tellement troué que la chose à laquelle il aurait le plus ressembler aurait été du grouillère...Oui, bon, ne laissons pas la curiosité prendre le pas sur la raison. Je risquerai de faire des choses que je regretterai plus tard. Nous avons engagés la conversation, ok...mais je lui dis quoi maintenant? Je lui fais une petite blague? Est-ce qu'il a le sens de l'humour, au moins? Oh, et puis pourquoi pas?

-D'ailleurs, t'es un extraterrestre? C'est extra, ça! « Extra » « Extraterreste ». T'as compris? AHAHAHAH...AHAHA...AHA...

Oui, mais non. C'était une mauvaise idée, une très mauvaise idée. Moi et mes blagues vaseuses. Je n'aurais jamais du tenter de faire l'humour, c'est une catastrophe! En même temps, c'est normal que je fasse des blagues « vase »uses, je suis un « Vase » de Colère et d'Iniquité! AHAHAHAHA...Non, faut vraiment que j'arrête, ça devient urgent, là. Je me suis fourré dans la me***. Il faut que je trouve une échappatoire à ce merdier. Je savais que je n'aurais pas du faire une blague. Au fond de moi, au plus profond de mon coeur, gravé dans mon âme, je m'en doutais. La tristesse d'un homme...

-Désolé, c'était...Non, laisse tomber. Fais comme si ce n'était jamais arrivé, s'il-te-plaît. Refaisons les présentations. Je suis Seth Maoû, un démon. Je viens tout juste d'arriver ici, je suis un nouvel élève.

Un bâillement m'échappa.

-Tu m'as surpris, je n'ai pas eu assez de sommeil. Les démons sont supposés ne pas en avoir besoin mais je suis un flemmard, moi. D'ailleurs, si ce n'est pas déja fait, tu devrais manger des pizza, des frites, des grec, des lasagnes, des gâteaux...Hmm, tellement bon! Une fois que t'y auras goûté, la chair te paraîtra fade.
crédit (c) Chaussette
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: L'heure de la sieste(PV Paradoxe) Mar 8 Déc 2015 - 19:48

Mon interlocuteur me sera la main en retour . En me faisantpars de son opinion en ce qui concerne mes manière.
L'hypothèse de devoir cesser de vouloir manger tous se que je vois n'est pas a exclure en effet avec un peu de recul.
Il me fit même pars d'une petite blague .
Je ne sais pas se qui était le plus amusant . La blague en elle même ou la réactions du garçon en qui semblais avoir honte de son humour. toujours est-il que je ne put m’empêcher d'en rire.

Je relançais même le truc

_ et donc tu es un démons ? c'est déman !

oui je sais pas très original c'est presque comme si je l'avais copier, mais après tout c'est dans ma nature de mimer tout se que je vois ....

_ Cela dis quand on m'a parler de démon en tant que roi de vices en tout genre ... je ne pensais pas a ses vises la (pointant ses arme du doit).


Bon d'accord en une seul année d'existance je n'ai pas encore pris la peine d'apprendre les rudiments de l'humours ... certes ... j'espère juste qu'il ne voyait aucune moquerie dans mes propos.

Le jeune m'xpliqua son grand besoin de sommeil et me parla également de certaines spécialité terriennes. Ce qui retenus mon attention c'est quand il parlait de grecs.

_ des grecs ? tu parle du peuple qui habite un pays qui ressemble vaguement a une chaussure a crampons ? je n'en ai jamais gouter , ils ont bon gouts ?

a juger par l'expression Seth on ne parlais visiblement pas de la même chose ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'heure de la sieste(PV Paradoxe)

Revenir en haut Aller en bas

L'heure de la sieste(PV Paradoxe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekuen-Seruki :: .: Archives :. :: Archives de RPs-
Tu peux modifier le cadre, le bouton du profil masqué et tout le reste juste avec les 4 codes CSS que je t'es mis.