AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Désormais, merci d'envoyer un MP (soit via Alan, soit via Chaat ou via Sealiah) pour que l'on vous ajoute dans une chambre. Vous ne pouvez pas la choisir, sauf si vous expliquez pourquoi vous voulez réellement vous retrouver dans telle chambre.
Nous recherchons activement et en priorité des Hunters. Alan
Les fiches pouvoirs viennent d'être ajoutées et elles sont obligatoires ! Vous devez créer et remplir celle de votre personnage !

Ayant beaucoup trop de personnages dans les Immortals et pas assez dans les autres catégories, les Immortals sont fermés temporairement ! Nous vous demandons donc de privilégier les Magical Creature, les Hunters, les Paranormal et les Magician ! Merci ! :D Alan

Partagez|

Miaou. | OSCAR (non, c'est un dragon) [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 35
Date d'inscription : 28/03/2016

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 982
Armes :
Surnom:
MessageSujet: Miaou. | OSCAR (non, c'est un dragon) [TERMINÉ] Lun 28 Mar 2016 - 23:07




Oscar Bellerose

Yo, j’m’appelle Oscar Bellerose, mais de rares personnes m'appellent Gan. J'ai actuellement 982 ans, car je suis né(e) le 20 Frimaire (décembre) de l’an 1034 (mais je fais très jeune pour mon âge, à peine 28 ans.) à Novgorod (Russie) et je suis beaucoup trop de choses. Il m'arrive parfois de faire quelque chose de ma vie et si je ne suis pas en train de fumer, je suis médecin. Si tu veux tout savoir, je suis résident dans le quartier. Vu que je n'ai aucun secret pour toi, tu peux aussi savoir que je suis désespéré bi et je suis libre. On me dit souvent que je ressemble à Batteur - OFF. Je suis dans le groupe des Immortal de type "à écaille pas gentil".

reconnaître son ennemi et apprendre à l’éviter

I’m OFF.
Antipathique voire condescendant, méprisant. C’est comme ça qu’à peu près tout le monde a l’habitude de décrire monsieur. Le mépris semble imprimé si profondément sur sa gueule que c’est difficile d’y imaginer d’autres expressions. Ce n’est qu’une impression, finalement, et il n’est pas rare de le voir sursauter, grimacer, grogner. Mouais, il ne parle pas beaucoup, préférant les onomatopées, limitant son nombre de mots à une cinquantaine par jour.

S’il paraît effectivement inaccessible au départ, il est en réalité plutôt gentil quoique grande gueule. Il ne parlera pas de son passé même si on l’y incite, et préférera détourner le sujet sur quelque chose de bien plus intéressant comme… N’importe quoi. Tous les sujets sont bons. Si quelque chose lui déplaît, toute l’école le saura (il crie très fort, ce con) et il a pris l’habitude de ne pas laisser de seconde chance aux gens, habitude dont il ne se défera sûrement jamais. En protégeant sa soeur, il s’est enferré dans des automatismes parfois bien chiants. A contrario, s’il est plutôt distant sur le plan mental, il est tactile.

Monsieur mâchouille également au coin des lèvres à peu près tout ce qu’il trouve : les crayons et autres stylos, les pailles, les cure-dents, les brosses à dents, ses clopes, celles des autres (même s’il préfère la pipe)…. Bon, pas les trucs qu’il ramasse par terre, mais c’est pas loin.

Si quelqu’un veut des détails inutiles : • Il a un port presque altier, vraiment très droit, voire fier, mais comme il est le plus souvent assis dans des endroits et des positions improbables, ça se voit moyen.

• Sa voix est grave, il parle plutôt rapidement et est incapable de faire des phrases dans une seule langue. Il en mixe au moins deux ou trois à chaque fois qu’il est obligé de parler.

• Il a tendance à se tromper de chaussure quand il les enfile (et marcher avec le pied gauche dans la chaussure droite… C’est difficile.) et ne s’en rend compte qu’après avoir marché sur quelques mètres (généralement après avoir refermé la porte à clé pour aller au travail, hein.)

• Il est franco-russe avec des origines mongoles MAIS il mange beaucoup allemand et suisse, surtout des rösti.

• Il est très intéressé par les rituels magiques druidiques et celtiques.
Physique
Ceux qui connaissent le petit dragon du son ont également pu remarquer l’armoire à glace qui la suit la plupart du temps. Grand, carré, la musculature plutôt développée, difficile pour Oscar de passer inaperçu. Et si une chose, chez lui, a effectivement évolué avec son temps, c’est son style vestimentaire. Ou pas trop. Mais un peu. Au moins, il s’est mis aux casquettes à visière large, cachant la partie supérieure de son visage. Il se débrouille toujours pour que ce soit planqué, que ce soit par l’angle ou l’ombre portée.

Pourquoi ? Tout simplement parce que monsieur est aveugle. S’il n’était pas un dragon, il serait mort depuis un moment. Merci les sens hyper-développés, surtout qu’ils ont atteint un nouveau stade une fois sa vue retirée. Ils ont été d’un violet profond à un moment de sa vie, mais un voile blanc translucide a fini par les recouvrir avec le temps.

Le reste de son visage est plutôt banal. Il a les os plus ou moins saillants mais, étrangement, son air condescendant adoucit ses traits. Ses lèvres sont le plus souvent pincées en signe de désapprobation, et il a tendance à se passer une main sur la nuque à la naissance de ses cheveux. Cheveux blond cendré, coupés court, qu’il ne prend pas la peine de coiffer puisqu’ils sont toujours sous une casquette, SA casquette.

Sa casquette qui va avec un ensemble de baseballer. C’est anecdotique, mais c’est effectivement sa tenue civile la plus courante. Au travail, il porte sa blouse, mais chez lui il a des placards remplis de vêtements de la renaissance française. Ouais, il aime bien ce genre de truc.
Quelque chose te différencie ?Oscar est un dragon, déjà ça le différencie bien au niveau aura. Ensuite… Ensuite rien. Sa demi-soeur est, de un, comme sa soeur, et de deux, plutôt comme sa fille. Au delà de ça, il n’a pas de signe distinctif, exception faite de son handicap qu’il minimise au maximum. Sur son sillage, une très discrète effluve de métal ferreux peut être détectée.
Assieds-toi et prends un café.

- Hé, Oscar, tu fais quoi là ?
- Hein ? Bah je glande, ça s’voit pas ?

Accoudé à la rambarde de la salle de repos, Oscar regarde vaguement le paysage sous ses yeux. Moscou, l’hiver, c’est vraiment magnifique. Avoir les mains sur sa tasse de café fumant l’empêche d’avoir vraiment trop froid. Perdu dans ses pensées, le blond a mis en temps à réaliser qu’un interne est à côté de lui. Il aurait pu simplement se concentrer un minimum pour faire attention aux présences, mais… Non. Flemme. Il a beau avoir passé son diplôme de médecine depuis une bonne vingtaine d’années, on le prend pour un nouveau. De ce fait, il a tendance à attirer la sympathie. Ça et le fait que les gens sont très étonnés de voir qu’il a réussi le concours "normal" en étant handicapé.

La vérité, c’est qu’il y a vingt ans il était dans la normalité la plus totale. Mais on va commencer par remonter plus loin. Oscar ne se souvient plus tellement de son enfance. Il l’a passée en majorité en France avec ses parents, où personne ne venait réellement l’emmerder. Aucun problème majeur à déplorer, à part quelques disputes entre ses géniteurs. Le sujet principal, c’était lui. Ils ne savaient pas à quoi leur fils est affilié et ça les faisait stresser.

Puis, à la suite d’une dispute, son père est reparti en Russie en l’emmenant avec lui. Il devait avoir, quoi… Une centaine d’années, pas beaucoup plus. Il s’est donc installé à Novgorod avec son père, tranquille, mais vivait dans un environnement moyennement adapté pour son organisme. Il a donc pris l’habitude de s’habiller chaudement.

- HÉ ! Gan, j’te parle là !
- …Pardon ?

Le dragon cligne des yeux, se tournant pour "jeter un oeil" à son interlocuteur. Il n’a aucune idée de ce qui vient de se passer.

- Je te demandais si tu savais où tu pars.
- En Irlande.

Gan… C’est bien le seul à l’appeler comme ça. Ce surnom, c’est le nom de son père, Ganbaatar, mais il a entrepris toutes les démarches administratives pour prendre celui de sa mère avant de partir au Royaume-Uni. C’est un peu histoire de se faire moins remarquer.

Il était déjà rentré avec son père, quand il s’est rendu compte que celui-ci n’était pas… normal. Oscar discernait sans mal des amas noirâtres autour de lui, surtout près du coeur et du crâne. Sur le coup, ça lui semblait surtout symbolique, quoi. Son père était préoccupé et il venait de rompre avec sa mère, donc ça ne le choquait pas. C’est en se rendant compte que Ganbaatar ne les voyait pas qu’il s’est mis à se poser des questions…. Et finalement, papa a compris avant son fils. Dire que ça l’a surpris serait sous-estimer sa réaction : il était totalement perplexe. Si son fils voyait le mal des gens, ça expliquerait également pourquoi il a toujours faim. À cause de ça, il mâchait n'importe quoi d'ailleurs, ses quelques plumes en faisant vraiment les frais… S’en suivirent quelques années de tests, pour voir jusqu’où les pouvoirs du petit garçon allaient, puis Gan prit des mesures adéquates, laissant son fils dans un environnement humain pour qu’il puisse se nourrir tranquillement. Et l’habituer au contact humain l’aiderait beaucoup pour l’avenir, il en était certain.

Au départ, c'était plutôt complexe. Déjà, le gosse est taciturne et plutôt timide. Ensuite, Oscar pouvait autant manger les maladies que les soucis "basiques" et avait donc tendance à beaucoup trop manger, surtout que.... Hé bien, un humain au bord du suicide, qui, en quelques minutes, sort de sa dépression, c'est plutôt étrange et loin d'être discret. Alors il a fait des promesses à son cher papa pour ne mettre personne en danger. Ni eux, ni leur secret, ni les gens que le petit aiderait.

Plusieurs dizaines d’années plus tard, le petit Oscar apprend par erreur qu’il est "grand frère". Il tanne alors son père pendant des mois entiers pour retourner en France. C’est là qu’il retrouve sa mère, son beau-père et sa nouvelle soeur…. Au début, il se sent un peu à l’écart, et reste avec son père, qui a pris un logement dans la même ville, puis il devient finalement le spectateur de beaucoup d’évènements concernant la petite. La première dent, les premiers pas où c’est lui qui la soutient… Forcément, li se sent impliqué, fier même ! Et son désir de protéger ce petit chaton grandit dans son coeur. C’est son devoir de grand frère, non ?

Les années de guerre ont été un bordel monstrueux pour lui. Il n’avait jamais vraiment eu le droit d’y participer, mais la révolution française en 1789 ne le laisse clairement pas indifférent. Le malheur étant présent depuis des années, d’un côté il se régale et de l’autre, le sang lui active les sens. Cependant, son père l’empêche de participer activement aux affrontements, et il se contente de regarder depuis l’arrière, où il devient assistant d’une infirmière de front. On ne tarde pas à le remarquer comme étant une anomalie, mais la victoire souffle tous les soupçons, sauvant donc les fesses du jeune dragon.

Il s’acclimate très bien à cette nouvelle ère de changement, très curieux de voir le monde évoluer autour de lui. Les évolutions technologiques l’intéressent, la politique beaucoup moins, mais dans tous les cas il se sent vraiment bien. S’il se sent bien, Ganbaatar beaucoup moins, et ne tarde pas à retourner en URSS.

- Pu**** Gan, tu m’écoutes pas ?!
- … Absolument pas.
- T’es vraiment un chieur.
- De rien.

Tout s’était bien passé, il vivait donc dans cette famille de quatre où il était…. ouais, un peu à l’écart, mais ça allait. Vraiment, ça allait, jusqu’à ce que son beau-père fasse la connerie la plus immense de toute sa vie, ce con. Oscar a bien failli le tuer en apprenant que MONSIEUR avait vendu sa mère à des chasseurs. Bordel. Et comme garantie, il s’est fait prendre aussi, laissant donc la petite SEULE, évidemment hein. En comprenant qu’elle allait se retrouver livrée à elle-même, Oscar l’a ramenée chez son propre père, qui l’a très bien accueillie.

Une nouvelle fois, tout s’est extrêmement bien passé, jusqu’à un accident totalement stupide. C’était quelques années auparavant, et il ne s’y attendait absolument pas… Un de ses amis travaillait l’orichalque et il s’en était tenu à distance respectable, mais après une journée fatigante, il avait totalement oublié. La garde totalement baissée, Matthieu, son meilleur ami de l’époque, lui a soufflé quelques micro-poussières dans les yeux. Il a mis un certain temps à percuter la gravité du geste avant de s’enfuir chercher de l’aide. Il n'a jamais recroisé cet "ami", ses yeux rendus inutilisables.

Il l’a d’abord très mal vécu, puis s’est petit à petit reconstruit à l’aide de ses autres sens et de sa soeur. Son ouïe déjà clairement aiguisée s'est développée un peu plus sur la localisation des objets, ce genre de choses. Il n'a cependant pas développé d'ultrason, ce qui aurait vraiment pu lui être utile, mais il essaye d'y travailler. Il a dû apprendre le braille et s'entraîne toujours à écrire "normalement" mais c'est rarement concluant. C'est à ce moment-là qu'il a pris la mauvaise habitude de fumer n'importe quoi. Il voulait oublier ET se donner un genre.

Puis il a fallu, à cause des temps modernes, scolariser son petit chat. Et c’est, évidemment, Sekuen qui a été choisie. Une bonne école, avec une bonne réputation, il ne se passera rien de grave, si ? De toute façon, le blond est bien décider à faire en sorte que ça ne concerne pas sa soeur. Il a ensuite acheté un local, qu'il a fait aménager avant de partir, et a donné sa démission à l'hôpital où il est actuellement.

Sorti de ses pensées une nouvelle fois, le dragon grogne contre son humain d’ami et soupire

- Pause terminée, Lucas. On bouge.
I’m OFF.

Prénom/pseudo : Charlie, Danton, Luth etc.~ 
Age : =3
Où as tu trouvé le forum ? Chépu =3
Comment le trouves-tu ? Bien =3
Ta fréquence de connexion : Quand j’ai à faire =3
Un dernier mot ? Kamoulox =3
Niveaux de rp : 7 ans, mais c’est pas très représentatif
Double compte ? Adrian Alexander von Lok C:
Parfait au chocolat. Avec du pralin, c’est bon, et de la chantilly.

crédit (c) Chaussette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yû Devil
Admin Correcteur
Admin Correcteur
avatar
Messages : 393
Age : 20
Localisation : Au fin fond d'un lit avec une bouillote blonde, ne me cherchez pas !
Date de naissance : 27/09/1997
Date d'inscription : 28/10/2013

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 144 ans (mais d'apparence 19)
Armes :
Surnom: J'en ai plusieurs comme Yuyu ou le connard en bleu x) laissez parler votre imagination
MessageSujet: Re: Miaou. | OSCAR (non, c'est un dragon) [TERMINÉ] Mer 30 Mar 2016 - 23:03

Hello hello !

Donc déjà, bienvenue a toi ^^

Ensuite, pour le physique et le caractère, tout me semble okay, c'est assez détaillé et tu as fais le nombre de lignes demandées

Et pour l'histoire, c'est aussi assez clair et c'est agréable a lire !

No problem pour moi. Amuse toi bien dès que Alan se sera fait une joie de te valider x)

________________________


Merci à Sea pour le kit et la ptit'image, mici bocou ♥️
Mon petit Ren ♥:
 

Ma couleur c'est #6699ff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alan Romano
L'ad' Italien
L'ad' Italien
avatar
Messages : 357
Age : 21
Localisation : Dans ton pantalon (si tu le porte encore <3)
Date de naissance : 22/06/1996
Date d'inscription : 18/11/2013

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 20 ans
Armes :
Surnom: Lala, Al, Anal… C'est comme vous voulez
MessageSujet: Re: Miaou. | OSCAR (non, c'est un dragon) [TERMINÉ] Mer 30 Mar 2016 - 23:10

Ouiiiiiiiii !

Re-bienvenue !
C'est perfect ! Je n'ai absolument rien à diiiiire ! *fait péter le champagne*

N'oublies pas de faire ta fiche de liens et de pouvoirs ! :D

Sur ce !


Première fois que j'utilise mon image ! Je suis émue~


Je vais tout de suite te mettre ta couleur et ton rang ! :D

________________________



Ma fiche ~ Mes liens



Mes miens:
 


J'écris en : #CC3366
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekuen-seruki.forumotion.net/t899-alan-romano
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Miaou. | OSCAR (non, c'est un dragon) [TERMINÉ]

Revenir en haut Aller en bas

Miaou. | OSCAR (non, c'est un dragon) [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekuen-Seruki :: .: Tout commence :. :: Présentations :: Présentations Validées :: Immortal-
Tu peux modifier le cadre, le bouton du profil masqué et tout le reste juste avec les 4 codes CSS que je t'es mis.