AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Désormais, merci d'envoyer un MP (soit via Alan, soit via Chaat ou via Sealiah) pour que l'on vous ajoute dans une chambre. Vous ne pouvez pas la choisir, sauf si vous expliquez pourquoi vous voulez réellement vous retrouver dans telle chambre.
Nous recherchons activement et en priorité des Hunters. Alan
Les fiches pouvoirs viennent d'être ajoutées et elles sont obligatoires ! Vous devez créer et remplir celle de votre personnage !

Ayant beaucoup trop de personnages dans les Immortals et pas assez dans les autres catégories, les Immortals sont fermés temporairement ! Nous vous demandons donc de privilégier les Magical Creature, les Hunters, les Paranormal et les Magician ! Merci ! :D Alan

Partagez|

Le spam version dragonne adorable. [PV Oscar Bellerose]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 15
Date d'inscription : 16/04/2016

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 411 ans
Armes :
Surnom: Ali, Lilice, Bébé chat
MessageSujet: Le spam version dragonne adorable. [PV Oscar Bellerose] Mar 26 Juil 2016 - 19:16



Le spam version dragonne adorable. ~~
feat Oscar Bellerose



Epuisement, c'est bien le mot pour dire l'effet que me fait l'école. Arrivée en dernier trimestre, il m'a fallut réserver chaque soir après les cours à apprendre les informations qu'il me manque. Dire que de petites choses sont nécessaires à tout comprendre des cours... Les bases sont toujours nécessaires. Heureusement que j'ai une mémoire d'éléphant, sinon je n'aurais jamais pu apprendre aussi vite ! Enfin... Je dormais que deux trois heures la nuit tellement j'étais plongée dans mon apprentissage, ne mangeant que très peu. Et devinez quoi ? Ce n'est que la première semaine, et on est vendredi. il m'a donc fallut seulement cinq heures de cours à la maison pendant quatre jours pour apprendre toutes mes bases scolaires. Donc vingt heures. C'est tellement peu et en même temps si long, car pour cela j'ai été obligée de négliger mon Grand-Frère, alors qu'il n'avait rien fait. Pour mériter un tel abandon de ma part.
C'est décidé ! A partir de maintenant, je ne le quitterais plus d'une semelle ! Je suis sûre que ça lui fera plaisir ! J'ai tellement de chose à lui raconter en plus... tant d'événements en si peu de temps.
C'est donc avec cette pensée fermement ancrée dans mon esprit que je finis ma dernière heure de cours de la semaine, essayant tout de même d'y faire attention au maximum. Grand-Frère me gronderait sinon.


- Aah... Enfiin !

Je me laisse tomber sur une chaise en soupirant de bonheur, assise en tailleur pour pouvoir me masser les chevilles. Aie aie aie, ça fait un peu mal d'avoir couru pendant un dizaine de minutes sans avoir vraiment fait attention à où je marchais, me faisant trébucher et tomber de tout mon long sur le sol plusieurs fois d'affilés. Je vais finalement dans ma chambre pour changer d'affaires, mettant mon uniforme scolaire dans le panier de linge sale pour le remplacer par une simple robe blanche en soie, légère et douce.
Oscar doit sûrement encore être dans son cabinet vu l'heure, son dernier patient de la journée a du partir il n'y a pas longtemps.
Je descends rapidement les escaliers, manquant de m'écraser la tête au sol, et bondis sur mon demi-frère.

- Grand-Frèèèère ! J'ai tellement de chose à te raconter ! commençai-je, acrochée à son dos tel un koala sur sa branche. Tu veux que je commence par quoi ? Ah d'abord désolée pour cette semaine ! J'ai dû apprendre tout ce que mes camarades de classe avaient déjà appris avant ! J'ai fini c'est bon, du coup je serais là pour toi maintenant ! Je te nem Grand-Frère !

Mon débit de parole est aussi rapide que la connexion d'un appareil informatique en wifi posé à côté de la box, tant que le réseau n'est pas fourni par SFR. S'il comptait parler entre temps, c'est râpé. Le nez blottit contre sa tenue de docteur pour me replonger dans son odeur familière, je le sers contre moi du mieux que je peux avec mes 'tits bras d'enfant, sur la pointe des pieds. Il est tellement grand comparé à moi...

- Nyu d'abord raconte moi ta semaine ! Je veux savoir en première, na !

Et aller on est partit pour un long moment, avec mes commentaires puis mon histoire. C'est bien de parler, ça fait partager sa joie de la semaine. ~

© Alice - Sekuen


________________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ - Je parle en #ff6699. ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~Mes n'oeufs <3~~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 28/03/2016

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 982
Armes :
Surnom:
MessageSujet: Re: Le spam version dragonne adorable. [PV Oscar Bellerose] Mer 27 Juil 2016 - 12:16

Pipelette time.
feat. Alice Bellerose
Rien ne sert de parler bien : il faut parler vite, afin d'arriver avant la réponse. Jules Renard

Oscar avait enfin terminé sa semaine. Hallelujah. Il sourit en se lavant une nouvelle fois les mains au gel anti-bactérien et se débarrasse du dernier drap d'examen utilisé. Il jette le tout dans la poubelle et vide celle-ci en même temps que celle de la salle d'attente. Le blond ouvre ensuite toutes les fenêtre, tout en accrochant le rideau séparant la réserve (et son appartement) à l'applique au mur. Il veut faire circuler l'air au maximum. Il laisse la porte entre la salle de consultation et celle d'attente ouverte, la calant avec l'un des fauteuils. Puis il se pose dans le sien. SON fauteuil. Et il ouvre l'un des rangements de son bureau pour en sortir une bouteille de whisky.

Tous les vendredis, il avait SON whisky dans SON fauteuil. Un seul verre, qu'il savourait au mieux. C'était son moment de détente. Plus de consultation, Alice pas encore rentrée de l'école... La solitude pouvait être plaisante, même s'il évitait de s'y retrouver trop souvent.

Terminant son verre, il soupire de contentement avant de bourrer sa pipe. Après quelques longues minutes de plaisir, il entend des pas dans les escaliers, puis la seule porte encore fermée s'ouvrir. Finalement, il avait vu sa petite crapule filer sans même le voir. Il ne s'en préoccupa pas. Elle était sûrement encore occupée avec ses cours... Argh. Il aurait dû lui prendre un professeur particulier pour rattraper toutes ces notions qu'elle n'a jamais pu apprendre. C'est stupide de n'y avoir pensé plus tôt... Mais il n'a pas l'habitude de ce genre de chose.

Lorsqu'Alice redescend, changée, il a rangé sa bouteille, son verre, et s'étire tranquillement. Sa pipe s'est éteinte et il la nettoie donc tranquillement. Plus le temps de fumer, de toute manière. Puis, plus ou moins habitué à la chose, il ne sursaute pas lorsque ce bébé chat lui saute sur le dos. Il n'ira pas jusqu'à penser que le moulin à parole de sa soeur lui aurait manqué, mais ça comble le vide. Il l'écoute donc d'une oreille, tout ça pour répondre machinalement.

Je t'aime aussi 'lice. Mais ralentis.

Il avait l'habitude de supporter sa demi-soeur. Aucun problème là-dessus. Le simple fait de penser à elle en tant que "demi-soeur", cependant, aurait pu le faire rire franchement. Jaune, mais le faire rire quand même. Si ce n'était pas sa réelle soeur, c'était quasiment sa fille ! Un adorable bébé chat -qui squattait son dos alors qu'il était crevé....-. Un adorable bébé chat dont la joie et l'allégresse le contaminent comme une pu**** d'épidémie de grippe. Ravageur.

Ma semaine, hein ?... C'était beaucoup trop chargé. J'viens d'ouvrir, c'est normal, et cette ville est un foutu désert médical, mais je m'attendais pas à ça...

Submergé, c'est le mot. Il était submergé par les rendez-vous. Et les gens s'affolent pour rien... Il avait dû rediriger beaucoup de gens sur des pédiatres, gériatres, et autres... Ce qui ne le gênait pas, mais lui faisait perdre du temps. Et il ne pouvait pas réellement faire payer de consultation pour ça. Il lui semble même qu'il a eu un hunter comme patient... Aaaah, les IST. Autrement, il avait passé l'épisode "Aleksandrov"... Il ne sait pas quoi en penser, ça le mine

Du coup... J'suis crevé. Tu veux manger quoi ce soir ?

Le blond pose finalement sa casquette et se passe la main dans les cheveux, l'air un peu perdu. À chaque fois qu'il devait l'enlever, il semblait... démuni. Être caché à longueur de journée et se forcer à retirer son masque ensuite a toujours été perturbant pour lui.

Il grimace en se sentant collant. Va falloir qu'il prenne une bonne douche. Oh oui. Une foutue douche chaude. Ah oui, peut-être faire une lessive et pendre le linge, aussi... Le ménage ça attendra.
© Gasmask - N-U

________________________
Gotta click'em all ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Date d'inscription : 16/04/2016

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 411 ans
Armes :
Surnom: Ali, Lilice, Bébé chat
MessageSujet: Re: Le spam version dragonne adorable. [PV Oscar Bellerose] Dim 31 Juil 2016 - 11:44



Le spam version dragonne adorable. ~~
feat Oscar Bellerose



Attentive à ses paroles, mon côté surexcité me fit tout de même sautiller un peu partout autour de lui, me dégourdissant les pattes. Il m'en faudrait beaucoup pour arrêter de bouger.. C'est très dur pour moi ! Mais revenons-en aux dires de mon demi-frère, dont le « foutu désert médical » me fit tiquer et froncer le nez. C'est malpoli de dire ça… Une légère moue apparaît sur mes lèvres alors que j'attends qu'il est fini, par politesse, pour ensuite lui tirer la joue entre deux doigts, sur l'extrême pointe de mes pieds. Alala ce pitit grand-frère… !

- Grand-Frèèère ! Gros mot! je grogne avec mécontentement avant qu'un sourire fleurisse de nouveau sur mon visage, ne pouvant décidemment pas l'embêter pour une si infime chose.

Bien… C'est à mon tour maintenant je crois ? Mais d'abord le manger ! Je me bascule d'avant en arrière, appuyée sur mes talons, avant de tomber sur les fesses, au sol. C'était fait exprès hein.. Grimaçant de douleur en me relevant, je viens poser un regard gêné sur Oscar, avant de me rappeler qu'il ne peut pas voir. Ouf ! Je viens le serrer contre moi puis lui prend la main pour l'emmener jusqu'à la cuisine, faisant attention à où je pose les pieds.

- J'ai envie de.. de pâtes ! Naan, de crêpes plutôt ! Et sinon, ma semaine a été dure mais j'ai réussi à tout apprendre grâce aux fiches de révisions que le professeur m'a donné ! J'ai pas pu me faire d'amis pour l'instant mais… pas à l'école je veux dire ! Mais je me suis fais un ami le week-end avant ma rentrée, c'est un n'humain qui sent un peu le démon ! Je l'ai un peu aidé à trouver un cadeau pour sa fille !

Je reprends une grande bouffée d'air avant de commencer à sortir les ingrédients pour faire les crêpes. Parce que c'est bien ça qu'on va manger du coup, non ? Je prends une bouteille de lait demi-écrémé et la pose à côté de la farine.

- Même que le dimanche j'ai failli me transformer… Mais heureusement, le surveillant dragon m'a aidé à me contrôler. C'est un gentil monsieur russe ! Dis, Grand-Frère, je reprends en changeant complétement de sujet, est-ce que tu pourras m'accompagner à l'école parfois ? Je me sens triste sans toi..

Je détourne légèrement les yeux avant de sortir les œufs puis la poudre de vanille, pour éviter de devoir retirer lesgraines des gousses de vanille. C'est compliqué de les enlever. Bien, tous les ingrédients sont sortis, le saladier et la poêle aussi. Je me recule donc pour retourner faire un câlin à Oscar. Je ne serais jamais en sur-plein de câlins ! ~

© Alice - Sekuen


________________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ - Je parle en #ff6699. ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~Mes n'oeufs <3~~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 28/03/2016

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 982
Armes :
Surnom:
MessageSujet: Re: Le spam version dragonne adorable. [PV Oscar Bellerose] Dim 31 Juil 2016 - 17:33

Pipelette time.
feat. Alice Bellerose
Rien ne sert de parler bien : il faut parler vite, afin d'arriver avant la réponse. Jules Renard

Si Oscar ne peut rien voir, il entend cependant très bien. L'air contrarié dans la voix de sa soeur le fait sourire doucement, tandis qu'il se laisse maltraiter les joues. Elle est adorable. Son hyperactivité l'amène cependant très près du sol, et le blond retient son rire d'une main de maître. Il ne peut pas l'aider à se relever mais profite cependant du câlin. Vraiment adorable, cette gosse. La main dans sa petite patte d'enfant, il la suit tranquillement. Monter les escaliers n'est plus un problème pour lui, il peut même le faire en courant. Mais l'inquiétude de la petite le touche.

Une fois dans la cuisine, il s'installe sur l'un des tabourets de bar. Ces trucs n'ont jamais été aussi confortables que depuis qu'il passe ses journées et une partie de ses nuits à courir partout. Il ne tourne cependant pas le dos à son petit chaton et entend les placards et le frigo s'ouvrir. Ah, effectivement, elle a tranché pour les crêpes.

Un humain qui sent le démon ?

Un pacté, donc... Va falloir qu'il surveille ça. Urgh. La quantité de travail qui lui tombe sur le coin de la gueule ne lui plait pas... Tenir la maison, les consultations, les courses, la gamine... Sortir de chez lui est toujours étrange pour le blond. Trop de gens, trop de bruit, ça brouille ses images mentales. Et puis les gens le regardent bizarrement, aussi. Perdu dans ses pensées, le blond reste adossé à la "table", tranquille, avant de se redresser d'un coup

Tu as quoi ?

Il se pince l'arête du nez en soupirant faiblement. Faut vraiment qu'elle apprenne à se contrôler. Mais ce qui l'a le plus surpris, c'est la nationalité de ce CHER surveillant... Russe, DRAGON. Joie. Ça ne peut pas être une erreur... Et si Oscar a l'air vaguement contrarié, ses hormones trinquent à la joie du monde. Enculées d'hormones. Il regarde donc un peu sur le côté, les joues très légèrement roses. Puis il s'éclaircit la gorge et re-concentre son attention sur sa petite tornade.

Fais attention avec le feu, hein ? Bien sûr, je viendrai si tu veux. Je dois pouvoir t'amener avant de bosser.

Il a un petit sourire tendre pour sa soeur, tandis qu'il la serre une nouvelle fois contre lui. Heureusement que les portes des chambres sont fermées, sinon Alice va rêver de sucre toute la nuit. Puis il s'approche du plan de travail et parle un peu pour voir où les sons s'arrêtent.

J'en ai marre de plus pouvoir cuisiner. C'est pas comme si j'allais me trancher les doigts hein.

Il repère donc le lait et le verse dans le verre doseur, se fiant à la fraîcheur qui monte sur le verre pour situer la quantité. Les graduations sont en relief, alors ça va. Il verse ensuite le liquide dans le saladier et attrape les oeufs. Il les casse sur le plan de travail et les vide un dans chaque main. Le dragon est toujours aussi efficace. Son handicap lui a foutu la rage de pas pouvoir faire tout ce qu'il veut, donc il se défoule sur les choses inoffensives qu'il peut faire bien et rapidement.
© Gasmask - N-U

________________________
Gotta click'em all ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Date d'inscription : 16/04/2016

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 411 ans
Armes :
Surnom: Ali, Lilice, Bébé chat
MessageSujet: Re: Le spam version dragonne adorable. [PV Oscar Bellerose] Mar 2 Aoû 2016 - 12:03



Le spam version dragonne adorable. ~~
feat Oscar Bellerose



La plus sage possible pour ne pas embêter mon Grand-Frère dans son repérage sonore, je n'ai néanmoins pas fais attention à sa remarque sur ma transformation, ni à son ton d'ailleurs. J'étais trop prise dans le feu de l'action qui génère le fait de sortir des ingrédients de placards et du frigérateur à ce moment-là. Passionnant n'est-ce pas ?

Puis, un instant plus tard... c'est-à-dire le temps que son autorisation pour m'accompagner me parvienne à l'esprit -après un train de retard, je me retrouve déjà blottis contre lui à le serrer de toute ma petit force de bébé dragon. Je dégage une aura de bonheur total. Mon aura normal mais en dix fois plus puissant, donc.

- Owiiii ! Merci Grand-Frère ! je m'écrie, peut-être un peu trop fort, mon don naturel impactant légèrement sur mon cri. Je t'adore ! Mais...Dis.... Ne voudrais-tu pas que je m'occupe du repas le soir ? Tu as l'air tout éreinté ! Je veux te décharger d'un fardeur ! Puis, à cause de tes yeux c'est plus difficile, autant que je le fasse quand tu es fatigué... Et puis je cuisine bien !

Mon instinct de petite soeur protectrice étant enclenché, je viens donc sur le plan de travail conjoint à celui qu'Oscar utilise pour passer mes patounes sur ses mains, les enlaçant des miennes. Mes gestes sont doux, soignés, tandis que je porte le revers de ses mains à mes lèvres, déposant un baiser sur chacun. C'est un geste que j'ai gardé des époques qu'on a traversé: le baise-main, une manière très belle qui malheureusement semble avoir disparue. Bref. Sourire aux lèvres, je profite de ma hauteur actuelle pour venir l'enlacer contre moi en appuyant ma tête sur son épaule. Il m'a tellement manqué cette semaine... J'ai n'ai vraiment plus envie de le lâcher.

J'espère sincèrement qu'il acceptera mon aide. Je ferais tout pour lui et pour son bonheur !

© Alice - Sekuen


________________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ - Je parle en #ff6699. ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~Mes n'oeufs <3~~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 28/03/2016

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 982
Armes :
Surnom:
MessageSujet: Re: Le spam version dragonne adorable. [PV Oscar Bellerose] Mar 2 Aoû 2016 - 13:52

Pipelette time.
feat. Alice Bellerose
Rien ne sert de parler bien : il faut parler vite, afin d'arriver avant la réponse. Jules Renard

Le blond écoute sagement ce que lui dit son bébé dragon, un peu amusé. Elle a raison, malheureusement. Il est totalement crevé. De toute manière il ne pourra pas faire cuire les crêpes, sa maîtrise de la cécité ayant des limites. Il sourit alors doucement et garde la petite près de lui.

C'est vrai, tu cuisines bien, 'lice.

Le blond vient caresser la tête de sa petite soeur avec un sourire, cassant le dernier oeuf d'une main encore une fois. Puis il se lave les mains et s'éloigne de la nourriture. Bon. Oscar essuie ses mains dans un torchon propre, fait attention à le replacer correctement puis s'approche de la salle de bain.

Appelle-moi si besoin, d'accord ? Hésite pas.

Il va chercher la corbeille à linge et traverse l'appartement en la gardant dans ses bras pour aller faire une lessive. Allez~ Pas de problème à trier les couleurs du blanc, puisqu'il met des lingettes pour la décoloration. Pas de tissus fragiles ? Tout va bien. Mais avant, il sort le linge encore humide de la machine qu'il a fait dans la soirée, un peu avant son dernier patient, quand il a eu un trou. Donc il fourre tout ça dans un autre panier vide et le pose à côté.

Le blond attrape ensuite à grandes poignées les t-shirts et autres sous-vêtements sans le moindre problème pour les fourrer dans le tambour, "clipse" ce dernier puis referme le capot avant de poser le panier vide dessus. Il cherche ensuite la lessive, se rappelant vaguement de l'endroit où il l'a rangée et verse trois bouchons avant de mettre le programme en route. Ça, c'est fait.

Il se redresse ensuite avec son autre bac et retourne dans la grande pièce à vivre. Toutes les fenêtres sont ouvertes, le courant d'air est agréable. Il utilise donc tranquillement les fils à linge qu'il a accrochés sur les poutres apparentes pour étendre les draps. Et puis ça flotte, ça fait joli.

Tu changeras tes draps demain, d'accord ? La poubelle est pleine ?

Une fois le panier vide, il part le poser dans la salle de bain. Ce qui est bien, comme ils en ont deux, c'est que le blond n'a pas besoin d'en attribuer un spécifique partout. Ils échangent constamment leurs places. Alice va sûrement désespérer. Son frère est incapable de se poser. Maintenant, en plus, ses avant-bras sentent la lessive. Il a fait exprès de remonter ses manches de chemise (qui lui arrivent, là, au dessus du coude, laissant ses articulations libres) alors l'odeur s'est imprégnée. Un petit coup de chaud le prend et il défait le second bouton de sa chemise, puis finit par se laisser tomber dans le canapé. Les draps flottent doucement dans la pièce, la nuit est en train de tomber sur la ville. il aurait bien profité de la vue...
© Gasmask - N-U

________________________
Gotta click'em all ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 15
Date d'inscription : 16/04/2016

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 411 ans
Armes :
Surnom: Ali, Lilice, Bébé chat
MessageSujet: Re: Le spam version dragonne adorable. [PV Oscar Bellerose] Mer 3 Aoû 2016 - 19:09



Le spam version dragonne adorable. ~~
feat Oscar Bellerose



C'est ainsi, avec fierté, que je touille le début de pâte avec force… Pendant quelques secondes, avant de lâcher le fouet pour se masser le bras droit. Arf ! Douloureux quand on n'utilise pas sa main principale. J'étire mon bras puis reprends l'instrument de cuisine dans son autre main pour reprendre son mélange. Une fois cela fini, j'ajoute la levure et la poudre de vanille pour finir enfin la pâte. Yay ! Une heure à attendre encore, puis c'est prêt pour la cuisson !
Je couvre le saladier d'un torchon propre pour éviter qu'un élément volant non désiré ne se pose et pénètre la composition de la pâte à crêpes. Une petite coulée de cette dernière est venue se poser sur ma joue, près de l'oeil, sans que je m'en rende compte, lors du mixage manuel des ingrédients. Bon. Que faire maintenant. Une moue aux lèvres, je tourne le dos à la cuisine pour regarder autour de moi. Mmmh.. Je peux ranger ce qui traine ? Ou sinon faire mes devoirs pour la semaine prochaine, ça me débarasserait déjà de quelque chose et m'occuperais en même temps ! Je vais donc chercher mon cartable pour sortir mon carnet et mes devoirs, puis m'étale sur le sol du salon pour faire mon travail. C'est facile maintenant que je connais les chapitres précédents ! Je souris en répondant donc aux questions, puis une fois la moitié de mon travail fini je laisse mon regard glisser vers Oscar en le voyant accrocher le linge.

- Oki… Euh, je sais pas trop, je pense pas..!

Je profite du fait qu'il soit repartit pour finir le plus vite possible mes devoirs, les rangeant dans mon cartable. C'est bon.. Le temps est passé vite. Je baille légèrement puis appoche de mon demi-frère pour me poser sur ses genoux, l'enlaçant « fort » contre moi. Oui je m'incruste sur lui. Je l'embrasse sur le front en grognant un peu, mécontente.

- J'avais pris la relève pour que tu puisse te reposer, Grand-Frère ! Grr ! Bon maintenant tu profite de… du silence, du canapé et tout! Je t'appellerais pour les crêpes.

Je caresse ses joues comme un petit enfant avant de repartir voir la pâte. Le temps est écoulé ! Je sors du beurre pour graisser un peu la poêle, histoire d'éviter des accrochages, allume le gaz et attends que le beurre fonde pour mettre la pâte dessus. Je lance un regard vers Oscar pour vérifier s'il va encore s'occuper de n'importe quoi au lieu de se reposer. C'est bon. Je me concentre donc à 100 % sur mes crêpes et, une demi-heure plus tard, je me retrouve avec une petite pile de crêpes, pas plus d'une vingtaine. Ce qui est déjà beaucoup, en fait.

- GRAND FRERE ! MANGER ! Tu veux que je te prépare les crêpes ou non ?

Je prépare la table, mettant la pâte à tartiner aux noisettes et le sucre d'un côté de l'autre de l'assiette à crêpes. Je reste bien évidemment à l'écoute de mon demi-frère alors que je vais chercher quelques feuilles de papier volantes dans un de mes cahiers scolaires, puis les pose à côté de son assiette, où je l'y dirige au passage. J'ai dessiné un « dragon » aussi bien que je pouvais en appuyant bien le stylo sur la feuille pour la marquer de sillons d'encre séchée dorénavant. Et un p'tit poème à son attention en braille. « Pour le Grand-Frère que j'aime tant, je t'ai dessiné dans toute ta splendeur animale qui te va tellement bien ! Tu es magnifique et hyper gentil avec moi, je te rendrais la pareil quand tu veux ! ♥ ». L'innocence d'un enfant.

© Alice - Sekuen


________________________


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ - Je parle en #ff6699. ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
~~Mes n'oeufs <3~~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35
Date d'inscription : 28/03/2016

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 982
Armes :
Surnom:
MessageSujet: Re: Le spam version dragonne adorable. [PV Oscar Bellerose] Mar 9 Aoû 2016 - 22:22

Pipelette time.
feat. Alice Bellerose
Rien ne sert de parler bien : il faut parler vite, afin d'arriver avant la réponse. Jules Renard

Oscar somnolait doucement sur le canapé. Le vent sur sa peau lui fait du bien, il se sent mieux. Cependant, il entend Alice approcher, grâce au parquet qui grince un peu, et sent le canapé s'affaisser. C'est donc sans problème qu'il attrape le corps frêle du dragonneau pour le serrer contre lui. Grimaçant un " 'solé " absolument pas désolé, le blond aurait voulu abaisser la visière de la casquette sur sa tête, mais... Il l'a posée tout à l'heure. Alors il assume de ne pas pouvoir cacher sa tête de grand frère blasé et peu convaincu. Mais au moins, il reste tranquille après ça.

L'odeur des crêpes le calme un peu plus et le ramène dans ses souvenirs. La France, c'est loin. Mais avec ces pâtisseries-là, c'est comme à la maison. Ils sont chez eux, à présent, c'est vrai. Va falloir qu'il s'y fasse....

Entendre le bébé dragon crier le fait rire. Oui, Oscar a ri doucement, un peu moqueur. Mais comme à chaque fois que sa petite soeur le materne, le blond se sent... Diminué. Il ne proteste pas, cependant, puisqu'elle fait ça pour son bien. Alors il accepte sans broncher. Une fois installé, il saisit la première crêpe sur la pile et la plie d'un mouvement de poignet expert.

Elles sont encore chaudes~ 

L'autre main sur la feuille, il passe lentement les traits sous ses doigts. Plus il se rend compte de ce que c'est et plus son sourire s'élargit. La phrase, il la lit en mangeant sa crêpe nature, paisible, et hoche lentement la tête.

T'es trop mignonne, Alice. Je t'aime aussi.

Il n'a pas l'habitude de dire ce genre de chose à voix haute, c'est assez spécial pour lui. Quelque peu hésitant, il saisit finalement une cuillère et le pot de pâte à tartiner pour se faire une autre crêpe. Et à part s'en foutre un peu sur les doigts, comme n'importe qui de non-handicapé, il s'en sort sans problème. Ça le fait sourire, aussi. Alors il mange tranquillement les crêpes moelleuses de sa soeur.

C'est vraiment bon. Dis-moi 'lice, alors. L'école ?

C'est qu'il s'inquiète un peu quand même. Et puis, avec la fin de l'année, le conseil de classe d'Alice devrait se tenir bientôt. Ou quelque chose du genre.
© Gasmask - N-U

________________________
Gotta click'em all ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Le spam version dragonne adorable. [PV Oscar Bellerose]

Revenir en haut Aller en bas

Le spam version dragonne adorable. [PV Oscar Bellerose]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekuen-Seruki :: .: Ville Voisine :. :: Centre ville :: Cabinet du Docteur Bellerose :: Appartement d'Oscar & Alice Bellerose-
Tu peux modifier le cadre, le bouton du profil masqué et tout le reste juste avec les 4 codes CSS que je t'es mis.