AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Désormais, merci d'envoyer un MP (soit via Alan, soit via Chaat ou via Sealiah) pour que l'on vous ajoute dans une chambre. Vous ne pouvez pas la choisir, sauf si vous expliquez pourquoi vous voulez réellement vous retrouver dans telle chambre.
Nous recherchons activement et en priorité des Hunters. Alan
Les fiches pouvoirs viennent d'être ajoutées et elles sont obligatoires ! Vous devez créer et remplir celle de votre personnage !

Ayant beaucoup trop de personnages dans les Immortals et pas assez dans les autres catégories, les Immortals sont fermés temporairement ! Nous vous demandons donc de privilégier les Magical Creature, les Hunters, les Paranormal et les Magician ! Merci ! :D Alan

Partagez|

Rhume et dragons feat. Oscar Bellerose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 16
Localisation : Seule quelque part
Date d'inscription : 27/07/2016

Feuille de personnage
Âge réel du personnage:
Armes :
Surnom:
MessageSujet: Rhume et dragons feat. Oscar Bellerose Dim 7 Aoû 2016 - 21:15

ft. Oscar Bellerose

-Astrid Gramelnir Vogelstein
-Samedi 6 Aout
-20h05
-Cabinet du Docteur Bellerose






“Toute maladie est une confession par le corps.”

De Oskar Wadyslaw de Lubicz Milosz

Rhume et dragons

Elle attend, repliée sur elle même. La brunette est malade. C'est pour cela qu'elle est dans une salle d'attente, pour une consultation. Déjà qu'elle a la nausée, la boule dans son ventre n'est que plus douloureuse. Elle remonte ses lunettes de soleil et se gratte nerveusement la gorge. Oui des lunettes de soleil dans une salle d'attente. Elle peut y croiser des humains et elle veille à ne pas se faire remarquer. C'est un peu pour ça qu'elle stresse autant mais aussi car elle va voir quelqu'un. Elle s'est rendu dans un cabinet, pour voir un médecin, lui parler.

C'est idiot. Elle aurait pu aller à l'infirmerie de l'école. Mais non, madame ne veut pas. Elle craint bien trop d'attirer l'attention. C'est pour cela qu'elle va voir un autre docteur.
Un instant, les neurones de son pauvre cerveau embrumé par la fatigue du rhume font connexion. Et s'il est humain ? Elle est dans le centre ville après tout, qui lui dit que M.Bellerose ne fait pas parti de la grande majorité d'humain ? Ça y est, elle veut fuir, courir à toutes jambes avant de provoquer une bien trop grosse bêtise.

Fiévreuse, elle se lève et se prépare à partir. Mais c'est sans compté son corps endolori et courbaturé qui lui fait se prendre les pieds dans une chaise. Elle remet son bonnet en place et se redresse avant d'entendre une porte qui s'ouvre derrière elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekuen-seruki.forumotion.net/t1221-grou-grou-astrid-g-vog
Messages : 35
Date d'inscription : 28/03/2016

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 982
Armes :
Surnom:
MessageSujet: Re: Rhume et dragons feat. Oscar Bellerose Mar 9 Aoû 2016 - 23:18

Bien commencer sa nuit.
feat. Astrid Vogelstein
An apple a day keeps the doctor away. Inconnu

Argh. Si Oscar aime son travail, et qu'il aime ses patients, parfois... Parfois il les tuerait bien. Oh que oui. Il dort à peu près, quoi, cinq, six heures par jour ? Par JOUR, oui. Par tranche de vingt-quatre heure. C'est le lundi qu'il dort le plus. Ce rythme de vie est plus ou moins insoutenable, mais pour l'instant il s'en sort bien.

Il descend de son appartement après une petite sieste et un repas frugal. Généralement, entre deux patients, il remonte se chercher une barre énergisante, ou se faire un petit café. Là, pour le moment, tout va bien. Se lavant les mains au gel hydro-alcoolique, le blond vient ouvrir la porte de la salle d'attente. Tout ça pour voir une gamine se casser la gueule... Mais qu'est-ce qu'elle fout là ?

Mademoiselle, tout va bien ?

Casquette enfoncée sur la tête, blouse blanche bien boutonnée, pantalon blanc. Ouaip, il a tout d'un médecin. Oui, enfin, pas la casquette, mais voilà. C'est l'intention qui compte, ou un truc du genre. C'est sans la moins difficulté qu'il remet la petite demoiselle sur ses pieds tout en redressant la chaise de l'autre main. Il ne porte ni bague, ni montre.

Vous avez effectivement l'air souffrante. Venez.

Puis il tourne les talons, disparaissant dans son bureau. La porte est toujours ouverte. Il attend la gamine. Il n'a pas reconnu son odeur ou son aura, alors il se prépare déjà le formulaire pour les nouveaux patients en remplissant les quelques renseignements qu'il a : son sexe et sa taille. par rapport à lui, Bien sûr, mais c'est à peu près suffisant.
© Gasmask - N-U

________________________
Gotta click'em all ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 16
Localisation : Seule quelque part
Date d'inscription : 27/07/2016

Feuille de personnage
Âge réel du personnage:
Armes :
Surnom:
MessageSujet: Re: Rhume et dragons feat. Oscar Bellerose Mer 10 Aoû 2016 - 0:28

ft. Oscar Bellerose

-Astrid Gramelnir Vogelstein
-Samedi 6 Aout
-20h09
-Cabinet du Docteur Bellerose






“Toute maladie est une confession par le corps.”

De Oskar Wadyslaw de Lubicz Milosz

Rhume et dragons


Mademoiselle, tout va bien ?

Elle adresse un bref regard à son interlocuteur et...Argh ! Il l'a touché ! Elle s'essuie rapidement et se recule un peu de lui, dans un mélange de crainte et de dégoût. Elle aime pas se faire toucher par les gens. C'est…Eurk.

Vous avez effectivement l'air souffrante. Venez.

A peine avait elle le temps de se frotter ses yeux fatigués contre la manche de son pull noir que le médecin lui faisait déjà dos. Elle se dit qu'elle n'avait maintenant d'autres choix que de lui suivre, pour la suite elle aviserait. A taton, elle suit ses pas, méfiante.

Excusez moi, monsieur le docteur, mais je vois que vous avez l'air occupé. Je peux aussi très bien partir, ce n'est pas important.

Elle tente une petite stratégie pour s'enfuir. Pas très convaincante et elle s'en rend compte. En même temps elle s'appuyait contre l'une des chaises en face du bureau. Elle a la tête qui tourne, si jamais elle lâche cette chaise, c'est simple elle tombe.

Sa mine a un teint...Verdâtre. Oui oui verdâtre comme le vert, un citron vert plus exactement si on prend en compte la texture. La fatigue et la maladie pesant sur elle ne l'aident vraiment pas à maintenir la transformation. C'est ce qu'il y a de plus pénible en réalité. Elle tente de cacher se face derrière des mèches de cheveux sombres. Aller, surtout ne pas céder à la panique ça ne ferait qu'empirer la situation. Au pire, elle le crame. D'accord c'est pas une solution mais c'est une issue possible comme une autre.

Ses jambes ne flanchent pas encore, elle se tient droite, fière et fait son possible pour ne pas montrer ses faiblesses évidentes. Elle va pas clamser la petite, elle est robuste. Vite que le docteur lui prescrive quelques médicaments et elle file, qu'on ne parle plus jamais de cette histoire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekuen-seruki.forumotion.net/t1221-grou-grou-astrid-g-vog
Messages : 35
Date d'inscription : 28/03/2016

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 982
Armes :
Surnom:
MessageSujet: Re: Rhume et dragons feat. Oscar Bellerose Mer 10 Aoû 2016 - 11:34

Bien commencer sa nuit.
feat. Astrid Vogelstein
An apple a day keeps the doctor away. Inconnu

Le mouvement de recul, il l'a senti. Alors ça le fait soupirer doucement. Décidément, ses patients ne sont que des cas sociaux. Remarque, il devrait peut-être demander à Alice de mettre une annonce à l'école. Après tout, c'est un dragon, les bébés monstres n'ont rien à craindre avec lui. Ce serait peut-être une solution.

Sans vraiment réagir, le blond finit par soupirer. Sa voix s'élève, ferme. Il n'a pas spécialement envie de déconner avec cette gosse

Assis. Bon, mademoiselle. Je suis bien gentil, mais il va falloir arrêter de vous foutre de ma gueule. Je suis occupé ? Normal, je suis avec une patiente. Wow. Si vous êtes si parano, vous pouvez très bien vous en aller, ça ne me manquera pas.

Bon, ok. Formulé comme ça... Mais c'est la vérité, après tout. Il n'aime pas être pris pour un con.

Bref. Un dossier médical ? Un médecin traitant à contacter ?

Passons aux choses sérieuses, plutôt. C'est en se concentrant dans le travail qu'il reste tranquille. Se recentrant, il pianote doucement des doigts sur son bureau.

Vous connaissez la procédure ou non ?

Rien que se rappeler du dernier clampin qui lui a fait expliquer le truc (ce con de dragon bizarre, là) le ferait grincer des dents. Mais il garde simplement son air renfrogné sans changer d'expression.

Nom, prénom, âge, date de naissance, adresse, antécédents. Je me débrouillerai. Si vous connaissez votre taille et votre poids, allez-y. Sinon il y a une balance derrière vous près de l'évier.

"Mortellement sérieux" est sûrement l'expression adéquate pour décrire le dragon pour le moment.
© Gasmask - N-U

________________________
Gotta click'em all ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 16
Localisation : Seule quelque part
Date d'inscription : 27/07/2016

Feuille de personnage
Âge réel du personnage:
Armes :
Surnom:
MessageSujet: Re: Rhume et dragons feat. Oscar Bellerose Mer 10 Aoû 2016 - 23:37

ft. Oscar Bellerose

-Astrid Gramelnir Vogelstein
-Samedi 6 Aout
-20h11
-Cabinet du Docteur Bellerose






“Toute maladie est une confession par le corps.”

De Oskar Wadyslaw de Lubicz Milosz

Rhume et dragons

Elle déglutit face à la sévérité de son aîné.

Assis. Bon, mademoiselle. Je suis bien gentil, mais il va falloir arrêter de vous foutre de ma gueule. Je suis occupé ? Normal, je suis avec une patiente. Wow. Si vous êtes si parano, vous pouvez très bien vous en aller, ça ne me manquera pas.

Elle lui obéit, elle s'assoit rapidement afin de ne pas contrarier le blond et compte se montrer un peu plus obéissante.

Bref. Un dossier médical ? Un médecin traitant à contacter ?

Hum, c'est quoi un dossier médical au juste ? Elle n'avait rien lu à ce sujet...  Astrid n'a pas le temps de répondre qu'elle se fait ensevelir de questions.

Vous connaissez la procédure ou non ?

Clairement, non, du tout.

Nom, prénom, âge, date de naissance, adresse, antécédents. Je me débrouillerai. Si vous connaissez votre taille et votre poids, allez-y. Sinon il y a une balance derrière vous près de l'évier.

Elle respire et serre ses mains gantées d'angoisse. Elle se concentre pour n'oublier aucune réponse, du moins qu'elle veut bien dire.

Pas que je sache, c'est ma mère qui s'est toujours occupé de moi quand j'étais malade et c'est ma première visite chez un médecin. Je me nomme Astrid Gramelnir Vogelstein. Je suis née…

Deux secondes, qu'elle se rappelle de son alibi. La pauvre petite avec son nez bouché ne reconnait pas l'odeur de dragon d'Oscar et le soupçonne toujours d'être humain.

Je suis née le cinquième jour du mois de mai de l'an 1998 et je vis à ici, pour mes études. J'ai donc 17 ans et je fais 1 mètre et 59 centimètres. Je me suis déjà cassé...Le crâne, une fois, mais je suis rarement tombé très malade.

Son poids, elle l'ignore. Elle en a perdu pas mal ces derniers jours mais ne sait pas combien exactement. C'est pour cela qu'elle se rend vers la balance et monte dessus. Comme ça, sans même se dévêtir un minimum ou enlever ses chaussures. Ce n'est pas pour perpétuer la suite de cas sociaux que doit supporter Oscar comme patients mais juste car elle ne veut pas se montrer à lui un brin. C'est pas de la pudeur loin de là, elle ne veut juste pas divulguer ses gènes pas des plus humains. Elle aurait pu enlever ses épaisses bottes mais ses chaussettes sont toutes trouées, griffes obligent. La brunette retire ses lunettes de soleil pour mieux voir le nombre qui va s'afficher, car elle ne les avait  toujours pas retirées. Elle va arrondir un peu à l'inférieur...

Et je pèse...81 kilogrammes.

Elle se retourne alors vers l'homme qui ne lui adresse pas la plus grande des sympathies. Ce n'est pas bien grave, ce n'est pas ce qu'elle est venue demander.



Dernière édition par Astrid G. Vogelstein le Jeu 11 Aoû 2016 - 18:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekuen-seruki.forumotion.net/t1221-grou-grou-astrid-g-vog
Messages : 35
Date d'inscription : 28/03/2016

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 982
Armes :
Surnom:
MessageSujet: Re: Rhume et dragons feat. Oscar Bellerose Jeu 11 Aoû 2016 - 8:59

Bien commencer sa nuit.
feat. Astrid Vogelstein
An apple a day keeps the doctor away. Inconnu

Oscar soupire faiblement en écoutant la jeune fille. Décidément, les monstres sont des incapables. C'est difficile à concevoir à ce point, mais ils mettent beaucoup trop de temps à s'adapter au monde humain.

Sans trop vouloir se foutre de sa gueule, il finit tout de même par la prévenir.

Votre poids est faussé par vos vêtements, mademoiselle. Si vous n'êtes pas à jeun aussi, mais essayons de trouver le plus adéquat. Et oubliez les mensonges avec moi, pas besoin.

Il ne compte pas épiloguer là-dessus. Le truc, c'est que la transformation d'Astrid est franchement incomplète. S'il n'avait pas eu son accident, à part ses yeux, rien n'aurait pu prouver qu'il n'est pas humain. Puis il percute l'âge que la jeune fille lui a donné. Bien sûr qu'il est faux, mais... Wow. C'est encore un bébé chat.

Comment vous ai-je percée à jour ? Votre manière de parler et la lenteur avec laquelle vous m'avez donné vos réponses, entre autre. Va vraiment falloir vous acclimater à la façon dont les jeunes gens de cette époque parlent.

Wow. D'habitude, il se contente de grognouiller, mais cette gamine va vraiment avoir des problèmes si elle ne s'adapte pas. Alors il s'étire doucement et termine de rentrer les vraies informations.

Dragonne, donc. Maintenant, je veux de vrais renseignements. Et vous allez devoir faire des efforts pour mieux vous cacher, également. C'est fou de pouvoir penser que votre mutation n'est pas complète. C'est pour ça que vous portez d'aussi grandes bottes, non ? J'ai l'impression qu'elles sont trop grandes pour vous.

Après tout, les gènes évoluent sur chaque génération. Étonnant donc qu'une gamine de moins de 500 ans ne puisse pas cacher complètement son ascendance draconique. Pour la couleur de l'iris, rien à faire (peut-être qu'un jour les dragons auront plus de couleurs "humainement communes" que "typiquement draconiques", qui sait), mais les pattes, c'est ridicule.

S'installant mieux dans son fauteuil, il se détend. Profite de ton début de soirée, Oscar. Il est plutôt calme. La nuit dernière, il a dû intervenir hors de son cabinet pour s'occuper d'un bébé démon qui faisait ses cornes. Bordel. Cette nuit ne peut que bien se passer. Cette gosse-là n'a pas de mauvaise volonté.
© Gasmask - N-U

________________________
Gotta click'em all ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 16
Localisation : Seule quelque part
Date d'inscription : 27/07/2016

Feuille de personnage
Âge réel du personnage:
Armes :
Surnom:
MessageSujet: Re: Rhume et dragons feat. Oscar Bellerose Jeu 11 Aoû 2016 - 18:35

ft. Oscar Bellerose

-Astrid Gramelnir Vogelstein
-Samedi 6 Aout
-20h15
-Cabinet du Docteur Bellerose






“Toute maladie est une confession par le corps.”

De Oskar Wadyslaw de Lubicz Milosz

Rhume et dragons

Elle frémit. Elle s'attendait à ce que le généraliste s'emporte et qu'ils en viennent à se disputer. Elle n'aime pas ça les disputes. D'accord elle n'en avait jamais vraiment connues mais elle n'y tenait pas, elle avait entendu dire que les disputes sont des choses terribles.

Votre poids est faussé par vos vêtements, mademoiselle. Si vous n'êtes pas à jeun aussi, mais essayons de trouver le plus adéquat. Et oubliez les mensonges avec moi, pas besoin.

Elle est à jeun, là il n'y a pas de problème elle n'a pas mangé depuis la veille, elle n'a pas l'appétit pour.Ce qui peut expliquer en partie son état Et les mensonges...elle se sent misérable de ne pas réussir à garder sa couverture. Elle joue l'incompréhension, détournant le regard.

Comment vous ai-je percée à jour ? Votre manière de parler et la lenteur avec laquelle vous m'avez donné vos réponses, entre autre. Va vraiment falloir vous acclimater à la façon dont les jeunes gens de cette époque parlent.

Elle se sent ridicule. Elle recule un peu, se prenant l'évier. Son apparence la trahi et elle n'est vraiment pas encore une bonne menteuse. La petite ne sait pas quoi faire si ce n'est qu'attendre qu'Oscar finisse de parler.

Dragonne, donc.

Elle s’apprêtait à répliquer, dire que c'est absurde, que ce n'est que des histoires et qu'il la prend pour une idiote mais c'est tellement inutile, tellement.

Et vous allez devoir faire des efforts pour mieux vous cacher, également. C'est fou de pouvoir penser que votre mutation n'est pas complète. C'est pour ça que vous portez d'aussi grandes bottes, non ? J'ai l'impression qu'elles sont trop grandes pour vous.

Oh que oui elle en fait des efforts, même maintenant. C'est dur pour elle de garder en semblant de forme humaine d'ordinaire mais en plus fiévreuse, il ne faut pas lui demander de décrocher la lune non plus. Elle se sent presque...vexée. Si il croit qu'elle se ménage il se trompe complètement. La brunette a conscience de ses difficultés proches du handicap et elle tient à y remédier. C'en est honteux pour elle. D'ailleurs s'il est médecin, il aura peut être quelques solutions à lui donner. Il lui fait vivre un mauvais moment, qu'il serve à quelque chose au moins.

Mais avant toutes choses, elle voulait savoir à qui elle a à faire.

Mais vous, qu'êtes vous au juste?

Elle veut savoir, avant de jouer avec le feu. Elle veut avoir la certitude de quoi il en retourne, de ses propres yeux. Une petite démonstration lui suffira. Et après tout il sait ce qu'elle est, ce serait bien que ce soit réciproque.

Elle s'approche de lui, toujours un peu méfiante, pour ne pas changer de son habitude. Elle se tient droite devant le blond mais est prise de vertige. Astrid manque de tomber en arrière et se rattrape comme elle peut avec le siège en face d'elle. Décidément, les chaises du cabinet seront loin de l'aimer, autant qu'une chaise est capable d'aimer...

Elle s'assoit vite avant de rechuter, le regard perdu et vitreux. Elle a une tête de poisson mort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekuen-seruki.forumotion.net/t1221-grou-grou-astrid-g-vog
Messages : 35
Date d'inscription : 28/03/2016

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 982
Armes :
Surnom:
MessageSujet: Re: Rhume et dragons feat. Oscar Bellerose Ven 12 Aoû 2016 - 1:04

Bien commencer sa nuit.
feat. Astrid Vogelstein
An apple a day keeps the doctor away. Inconnu

Le docteur accepte sans broncher les mouvements de recul et autres conneries, tout comme il sent que l'atmosphère change. La petite est juste... ridicule. Et c'est un peu triste. Il se lève lentement de son fauteuil et s'appuie sur le bord discrètement.

Moi ? Dragon. Vous devriez pouvoir le reconnaître, mais vous êtes sûrement tr-

Il la voit s'effondrer, surpris. Wow. Si mal que ça ? C'est vrai que sa maladie empeste le blond, mais quand même... Faisant le tour du bureau, il vient lentement la prendre dans ses bras. Le pauvre petit chaton. Oscar prend sa température au front puis caresse doucement ses cheveux, évitant de la lâcher. Ça lui permettra également de trouver l'origine de son mal.

Évitez de trop bouger et de me vomir dessus, s'il vous plait.

Le blond soupire. Il n'aime pas les enfants malades. Ils sont toujours verdâtres et tristes. C'est plutôt ennuyeux. Mais il n'abandonne pas et ne lâche pas le dragonneau, décidé à lui extraire cette saloperie le plus vite possible. Ça tombe bien car il a un petit creux.
© Gasmask - N-U

________________________
Gotta click'em all ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 16
Localisation : Seule quelque part
Date d'inscription : 27/07/2016

Feuille de personnage
Âge réel du personnage:
Armes :
Surnom:
MessageSujet: Re: Rhume et dragons feat. Oscar Bellerose Mar 16 Aoû 2016 - 0:38

ft. Oscar Bellerose

-Astrid Gramelnir Vogelstein
-Samedi 6 Aout
-20h20
-Cabinet du Docteur Bellerose






“Toute maladie est une confession par le corps.”

De Oskar Wadyslaw de Lubicz Milosz

Rhume et dragons

Une grande chaleur emplie subitement sa tête, sa vue s’assombrit et elle se sent comme étouffée. Elle prend de grandes goulées d'air. Les sons qui lui parviennent deviennent de plus en plus inaudibles.

Moi ? Dra……..

Ce malaise lui dure de longs instants.

Evit…..

Éviter quoi ? Son esprit est trop engourdi pour lui permettre de paniquer. Et si cela peut rassurer le médecin, elle ne vomira pas, son ventre est bien trop vide pour ça.

Le bourdonnement dans ses oreilles persiste, elle n'est capable d'entendre plus que lui et le voile noir qui couvre sa vision ne se dissipe pas. Le froid et des fourmillements envahissent ses extrémités. Elle reste immobile et cale sa tête contre Oscar. Ses doigts se referment et se crispent sur  son bras.

Elle ne délire pas, pas vraiment….C'est plus un appel à l'aide.

Pap...pa…

Astrid finit par cligner des yeux, reprenant peu à peu ses esprits. Elle a toujours la tête horriblement lourde et son corps est péniblement endormi. Elle n'arrive pas encore vraiment à bouger mais réalise que des  crocs dépassent de sa gueule et que les écailles l'ont complètement recouverte. La voilà, un tas d'écaille sur patte. Ses griffes ont transpercé ses gants et probablement éraflé la blouse blanche. Elle sent que son bonnet est tombé. Sa corne a poussé et l'a fait chuter hors de sa tête

Elle n'aime pas ça, être en telle situation de faiblesse. Malgré sa température excessivement élevée, elle essaie de se redresser. Elle tente de s'écarter du docteur mais réalise qu'il la tient dans ses bras. En vrai, il vaut mieux.

Dé...Solée…

La petite a un peu du mal à articuler mais elle va déjà mieux. Elle retire ses mains mais garde sa tête reposée contre lui. Il la sait faible, elle n'est plus à ça près. Et puis, ce n'est pas si mal, le grand blond est plutôt rassurant tous comptes faits.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekuen-seruki.forumotion.net/t1221-grou-grou-astrid-g-vog
Messages : 35
Date d'inscription : 28/03/2016

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 982
Armes :
Surnom:
MessageSujet: Re: Rhume et dragons feat. Oscar Bellerose Mer 17 Aoû 2016 - 14:18

Bien commencer sa nuit.
feat. Astrid Vogelstein
An apple a day keeps the doctor away. Inconnu

Voir le petit chaton perdre pied le peine un peu, mais il n'y peut rien. Une fois le mal trouvé, Oscar grimace et commence à consommer la saloperie. C'est.... amer. Ce qu'il mange est rarement amer, d'habitude. Les regrets, parfois. Mais ils sont difficiles à attraper, ceux-là. Le blond fronce donc doucement les sourcils et se dépêche d'extraire les masses noires du corps d'Astrid.

Il finit par tousser, ayant avalé le dernier morceau de maladie de travers, et grimace plus fort. Parfois, il n'aime pas son travail... Bien sûr, il n'utilise jamais (ou presque) son pouvoir avec les humains, mais la population de son cabinet (surtout en service de nuit) est majoritairement non-humaine (sorciers et autres compris). Du coup, il a intérêt à avoir faim. TRÈS faim.

Ne vous excusez pas.

Il attrape la patte griffue qui s'est prise dans sa blouse et la retire délicatement, pour que la jeune fille ne panique pas. La pauvre petite chose adorable... Son coeur a fondu lorsqu'il a entendu sa petite voix adorable l'appeler papa.

Astrid, reprenez le contrôle. Restez avec moi.

Il tente de la ramener dans le monde réel. Astrid peut sentir sa température redescendre lentement et ses sens reprendre un fonctionnement normal, au fil des secondes. Oscar ne la lâche qu'un peu pour ne pas la serrer trop fort.
© Gasmask - N-U

________________________
Gotta click'em all ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 16
Localisation : Seule quelque part
Date d'inscription : 27/07/2016

Feuille de personnage
Âge réel du personnage:
Armes :
Surnom:
MessageSujet: Re: Rhume et dragons feat. Oscar Bellerose Ven 19 Aoû 2016 - 16:57

ft. Oscar Bellerose

-Astrid Gramelnir Vogelstein
-Samedi 6 Aout
-20h27
-Cabinet du Docteur Bellerose






“Toute maladie est une confession par le corps.”

De Oskar Wadyslaw de Lubicz Milosz

Rhume et dragons

Elle se prend le visage dans les mains. Un tintement aiguë ressort du choc entre ses griffes et ses écailles. Elle se sent...Soulagée ? Sa tête est bien moins lourde. Elle est quelque peu perturbée par la différence d'état mais elle va mieux. Ses crocs se rétractent et les écailles disparaissent pour la plupart. Astrid peut enfin respirer plus calmement et posément. Elle prend une profonde inspiration.

Merci beaucoup…

Elle toussote aussi, doucement. Elle se tourne et ramasse le bonnet au sol derrière elle. Dans l'extérieur il y a des gens étonnants. Sa mère l'a toujours très bien soignée mais jamais de la sorte. Bon, elle a décidé d'une chose.

Notez vous comme mon médecin traitant, s'il vous plaît.

Elle en a pas et il est efficace donc pourquoi s'en priver ? La brune regarde le visage de son sauveur.  Dragon alors ? Il maîtrise bien mieux la mutation qu'elle, ça ne l'étonne pas, elle est bien pitoyable en la matière…

Elle a déjà plus confiance en lui, c'est pas encore tout à fait ça mais elle aura moins tendance à se méfier de lui.

Je suis née le 5 mai de l'an 1634, ça me fait 382 ans. Je viens d'Allemagne. Et c'est la corne que je me suis fracturé.

Elle la montre innocemment du doigt. Elle voit au passage l'état de ses gants, l'état de la blouse.

Je suis navré, je vous la rembourserai s'il le faut.

Sa mère lui donne assez d'argent pour vivre seule, elle se débrouillera pour économiser et réparer sa bêtise. Elle estime que c'est entièrement sa faute, ce qui est loin d'être faux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekuen-seruki.forumotion.net/t1221-grou-grou-astrid-g-vog
Messages : 35
Date d'inscription : 28/03/2016

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 982
Armes :
Surnom:
MessageSujet: Re: Rhume et dragons feat. Oscar Bellerose Sam 20 Aoû 2016 - 12:53

Bien commencer sa nuit.
feat. Astrid Vogelstein
An apple a day keeps the doctor away. Inconnu

Oscar est satisfait de sentir la jeune fille se calmer. Sans avoir besoin de le voir, il sent son corps changer. Parfait, elle s'est reprise en main. Il va falloir qu'elle progresse, cependant. Ça devient urgent. Avec les hunters en ville, ce pacté, même les humains en général... Son handicap l'empêche de totalement se camoufler s'il ne met pas de maquillage, mais les jeunes dragons n'ont aucune excuse.

Bravo Astrid. Si vous avez besoin d'aide pour vous contrôler, il y a deux ou trois autres dragons à l'école. Vous allez vraiment devoir faire des efforts dans ce domaine, je suis désolé. En hiver, votre accoutrement passe. Mais nous sommes en plein milieu de l'été.

Le blond se passe une main sur la nuque avant de rentrer tranquillement les renseignements qu'elle vient de lui donner. Il n'a plus l'habitude de parler autant. Une fois les données enregistrées dans le dossier de la petite, il continue tranquillement son interrogatoire.

Vous résidez à Sekuen, je suppose ? Si non, j'aurai besoin de votre adresse. Et maintenant que vous savez que je suis un dragon, des antécédents médicaux ? Votre corne s'est cassée, d'accord, comment ? Vous avez des allergies, des maladies récurrentes ?

Il tente de bien faire son travail, tout de même, woh. C'est un bon médecin, le dragon. Il entend quelqu'un monter dans les escaliers, cependant. La nuit s'annonce longue. Il espère juste ne pas avoir à s'occuper de bébés ce soir. Juste pas ce soir, s'il vous plait. Pas déconcentré pour autant, le plus vieux attend tranquillement ses réponses.
© Gasmask - N-U

________________________
Gotta click'em all ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 16
Localisation : Seule quelque part
Date d'inscription : 27/07/2016

Feuille de personnage
Âge réel du personnage:
Armes :
Surnom:
MessageSujet: Re: Rhume et dragons feat. Oscar Bellerose Lun 22 Aoû 2016 - 23:15

ft. Oscar Bellerose

-Astrid Gramelnir Vogelstein
-Samedi 6 Aout
-20h30
-Cabinet du Docteur Bellerose






“Toute maladie est une confession par le corps.”

De Oskar Wadyslaw de Lubicz Milosz

Rhume et dragons

Elle s'étire, les courbatures commencent à partir et elle se gratte la gorge, griffes conte peau. Puis elle se réarrange les gants, il lui en faudra de nouveaux.

Bravo Astrid. Si vous avez besoin d'aide pour vous contrôler, il y a deux ou trois autres dragons à l'école.

Elle aquiesse de la tête. Bien, il lui reste qu'à les trouver. Elle devrait pouvoir les reconnaître à leurs yeux. Ça normalement ils ne peuvent pas le cacher eux non plus, même ses parents qui savaient parfaitement se transformer avaient leur regard qui les trahissaient. D'ailleurs elle n'a jamais réellement demander à sa mère comment elle faisait pour que ça ne choque pas les humains alors qu'elle en fréquentait beaucoup. Peut-être que est-ce un détail qui est aussi présent chez certains humains ?

Vous allez vraiment devoir faire des efforts dans ce domaine, je suis désolé. En hiver, votre accoutrement passe. Mais nous sommes en plein milieu de l'été.

Et encore elle  pas sorti sa grosse écharpe. Elle ne craint pas réellement la chaleur sous ses écailles, elle ne réalise pas forcément que ce n'est pas une tenue adaptée à a saison.

Vous résidez à Sekuen, je suppose ? Si non, j'aurai besoin de votre adresse. Et maintenant que vous savez que je suis un dragon, des antécédents médicaux ? Votre corne s'est cassée, d'accord, comment ? Vous avez des allergies, des maladies récurrentes ?

Elle souffle un coup, elle peut enfin lui parler librement.

Oui, j'y habite depuis peu, quelques jours. Je ne tombe que peu malade, et encore moins dans un état pareil. Je me suis cassée la corne enfant, en tombant d'un arbre. Une mauvaise chute. Je ne crois pas avoir d'allergie.

D'ordinaire elle a une santé de fer la petite, mais là son mal du pays lui a fait des tours.

J'ai entendu dire que l'on pouvait tomber malade à cause de la différence de climat lorsque l'on change de lieu de vie, pourrait-il que ce soit la cause de mon mal ?

Et si elle ne s'habitue pas au climat, elle en va pas rester toujours malade, n'est ce pas ?

Vous faut-il encore savoir autre chose ? Et faut-il que je retourne me peser?

Maintenant qu'elle n'a plus rien à lui cacher, ça lui est complètement égal de se dévêtir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekuen-seruki.forumotion.net/t1221-grou-grou-astrid-g-vog
Messages : 35
Date d'inscription : 28/03/2016

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 982
Armes :
Surnom:
MessageSujet: Re: Rhume et dragons feat. Oscar Bellerose Dim 28 Aoû 2016 - 14:11

Bien commencer sa nuit.
feat. Astrid Vogelstein
An apple a day keeps the doctor away. Inconnu

Le plus vieux s'étire lentement avant de se frotter la nuque. Cette petite va très vite devoir faire des efforts.... Vraiment, peut-être même trop vite.

Le mal du pays, hein... Ça vous passera. Je ne peux rien pour ça, malheureusement. Quand vous vous sentirez bien ici, ce sera terminé. J'aurai effectivement besoin de votre poids exact.

Il termine de pianoter sur son ordinateur. La copie papier attendra la fin de sa nuit, sûrement. Ou plus tard. Ouais, plus tard. Faut qu'il fasse les courses, aussi... Mince. Va vraiment falloir qu'il sorte avec tous ces gens... Peut-être qu'une épicerie est ouverte vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Y'a moyen...

Ma petite soeur pourrait peut-être vous aider. Alice Bellerose. D'ailleurs, Astrid... Vous savez que vous pouvez faire apparaître de la sclérotique, n'est-ce pas ? La couleur de votre iris restera inchangée mais la forme de votre oeil sera humaine.

Il n'a pas trop l'impression que les gens l'aient réellement aidée à se changer correctement... C'est un peu triste et très problématique. Étonnant que personne à l'école ne lui fasse la remarque... Quoiqu'à l'école ils sont sûrement plus laxistes sur ce point tant que les élèves ne sortent pas. Pas faux. Soupirant doucement, il se lève et dépasse la demoiselle pour aller près de l'évier. Il sort un verre du placard au dessus et remplit le contenant d'eau avant de revenir vers le bébé dragon. Il lui tend ensuite le verre et retourne de son côté du bureau.
© Gasmask - N-U

________________________
Gotta click'em all ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 16
Localisation : Seule quelque part
Date d'inscription : 27/07/2016

Feuille de personnage
Âge réel du personnage:
Armes :
Surnom:
MessageSujet: Re: Rhume et dragons feat. Oscar Bellerose Ven 24 Fév 2017 - 16:48

ft. Oscar Bellerose

-Astrid Gramelnir Vogelstein
-Samedi 6 Aout
-20h35
-Cabinet du Docteur Bellerose






“Toute maladie est une confession par le corps.”

De Oskar Wadyslaw de Lubicz Milosz

Rhume et dragons


Elle écoute sagement, encore étonnée du miracle du médecin.

Le mal du pays, hein... Ça vous passera. Je ne peux rien pour ça, malheureusement. Quand vous vous sentirez bien ici, ce sera terminé. J'aurai effectivement besoin de votre poids exact.

Mal du pays ? La brunette en avait déjà entendu parler, elle n'y avait pas songé. Ce n'est pas avec une température anormalement élevée qu'on y pense. Elle se lève de la chaise et retourne à la balance. Elle se dévêtit largement, bottes, pantalon, bonnet et pull, sans la moindre pudeur. Ce corps n'est le sien, c'est un leurre pour les humain et elle ne sent pas l'utilité de le cacher. Peut être la honte de paraître si reptilienne sous cette forme, mais elle n'est plus à un reproche près. La pudeur elle connaît pas. En culotte et chaussettes, elle regarde le poids qui s'affiche sous elle, clairement inférieur.

Ma petite sœur pourrait peut-être vous aider. Alice Bellerose. D'ailleurs, Astrid... Vous savez que vous pouvez faire apparaître de la sclérotique, n'est-ce pas ? La couleur de votre iris restera inchangée mais la forme de votre oeil sera humaine.

C'était donc ça le secret de sa mère ! Ses parents ne devaient plus être à ça près, vu qu'elle ne sait même pas cacher ses écailles. Mais l'idée de demander de l'aide à la cadette de son médecin ne lui plaît pas. L'idée de demander simplement de l'aide ne lui plaît pas. Elle revient en se rhabillant et saisit le verre.

Je le savais. Et je pèse 75,2 kilogrammes.

Elle ment très mal, mais c'est le peu de fierté qui lui reste qui est en jeu. Pour son poids, c'était les écailles qui pèsent le plus, étant donné que ses os sont creux et qu'elle n'est pas bien épaisse.

Je tâcherai de prendre contact avec votre sœur, si ça ne l'opportune pas.

Elle boit une gorgée, ça fait du bien. Puis elle remet ses chaussures, paisiblement. La consultation n'était pas si abominable qu'elle aurait pu l'être.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekuen-seruki.forumotion.net/t1221-grou-grou-astrid-g-vog
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rhume et dragons feat. Oscar Bellerose

Revenir en haut Aller en bas

Rhume et dragons feat. Oscar Bellerose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekuen-Seruki :: .: Ville Voisine :. :: Centre ville :: Cabinet du Docteur Bellerose-
Tu peux modifier le cadre, le bouton du profil masqué et tout le reste juste avec les 4 codes CSS que je t'es mis.