AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Désormais, merci d'envoyer un MP (soit via Alan, soit via Chaat ou via Sealiah) pour que l'on vous ajoute dans une chambre. Vous ne pouvez pas la choisir, sauf si vous expliquez pourquoi vous voulez réellement vous retrouver dans telle chambre.
Nous recherchons activement et en priorité des Hunters. Alan
Les fiches pouvoirs viennent d'être ajoutées et elles sont obligatoires ! Vous devez créer et remplir celle de votre personnage !

Ayant beaucoup trop de personnages dans les Immortals et pas assez dans les autres catégories, les Immortals sont fermés temporairement ! Nous vous demandons donc de privilégier les Magical Creature, les Hunters, les Paranormal et les Magician ! Merci ! :D Alan

Partagez|

Adieu Sekuen (pv Bleyne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Adieu Sekuen (pv Bleyne) Dim 30 Sep 2012 - 16:18

C’est la nuit parfaite. Les astres eux même semble m’encourager à partir. La nouvelle lune qui par son absence camouffle ma fuite dans l’obscurité, les étoiles là haut, sur la voute céleste, si belle, si brillant, qui se moquent, me raillent et me nargue. C’est une nuit silencieuse. Où rien ne se passe. Je ne croise personne dans les couloirs. Je traverse le hall désert prenant garde à ne pas faire de bruit. Sur le panneau d’affiche une note annonce la visite d’un quelconque intervenant et la venue d’un nouveau surveillant, un certain Jack Sparrow. Je m’arrête un instant pour lire et repositionne mon petit sac de voyage sur mon épaule. Il ne pèse rien, je n’ai même pas pris de vivre en cuisine, je n’ai dedans que de très maigre effet personnel, et pourtant, j’ai l’impression que la courroie du sac me scie l’épaule.

Je jette un rapide regard par-dessus mon épaule pour vérifier qu’il n’y personne. Mes sens de sylphide me semblent encore endormis, mais je me force à scanner les auras, je ne sens personne. Il n’y a pas de créatures vivantes dans les environs. Je vais donc partir seule, dans la nuit, m’évanouir dans l’inconnu, ombre parmi les ombres. Est-ce que je me sens coupable de partir comme une voleuse ? Un peu. Mais de véritable adieu serait trop douloureux. Et je ne suis pas sure d’être assez ferme pendant les adieu en question. J’ai peur qu’on me demande de changer d’avis, et j’ai peur de d’accepter. Car mon cœur ne demande qu’une chose ; c’est de rester dans cette école. Je ne dois pas y penser. Il faut que je parte. Toujours silencieusement je reprends mon chemin et me glisse jusqu’à la porte d’entrée. J’ai arrêté de respiré, de peur du bruit que cela pourrait faire, certaine créature ont l’ouïe fine dans cette école. Je tends la main vers la porte et l’entrouvre délicatement. Je découvre avec soulagement qu’aucune alarme ou sortilège ne semble peser dessus. Mon cœur bat à tout rompre. Je vais partir. Plus rien ne me retiens. Plus rien… sauf….
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Adieu Sekuen (pv Bleyne) Ven 5 Oct 2012 - 20:48

Nuit noire, étoiles parfaitement visibles. Le moment idéal pour Bleyne, qui aimait observer les astres lointains. Il s'était pour l'occasion fabriqué une deuxième batterie, il pouvait donc maintenant rester éveillé de jour comme de nuit, un générateur se remplissant de l'énergie vitale au robot pendant que l'autre lui permettait de fonctionner.

Ces moments de solitudes permettaient à Bleyne de réfléchir sur son état, l'état de ses patients mais aussi sur son passé. D'explorateur intergalactique, il était devenu psychologue dans une école remplie d'êtres plus étranges les uns que les autres. Il ne regrettait pas son choix, même si de temps en temps un élan de nostalgie l'emplissait, rapidement remplacé par la curiosité que le robot avait de découvrir de nouveaux élèves.
Ses pérégrination mentales avaient emmené Bleyne dans le hall de l'école, pièce somptueuse donnant un bon aperçu de ce qui vous attend à Sekuen. La pièce, habituellement pleine de vie, était de nuit sombre et vide. Enfin... Presque. Quelqu'un d'autre semblait vouloir sortir observer le ciel... Non, cela ressemblait plus à un départ. La silhouette qui se tenait à l'autre bout de l'immense salle, à une dizaine de mètres de là, était celle d'une jeune fille, plutôt frêle. Bleyne s'approcha un peu pour être à portée de capteurs.

5 mètres. Elle ne l'avait pas aperçu, elle semblait hésiter à partir. D'après les analyse de Bleyne, elle était à la fois vampire et... Autre chose. Une race que le robot n'avait jamais rencontrée... Il inspecta aussi son sac aux rayons X. il était pratiquement vide. Il décida d'engager la conversation.

Bleyne : Si vous comptez partir, vous n'irez pas bien loin sans eau, nourriture ou réserve de sang. La forêt est sombre et profonde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Adieu Sekuen (pv Bleyne) Sam 6 Oct 2012 - 12:30

Une voix sortie de nulle part. Je me fige dans mon mouvement, presque terrifié. Je sens mon cœur battre contre ma poitrine. J’ai l’impression d’être un moineau affolé. Mais je ne dois pas ! J’ai pris ma décision, elle est irrévocable. Et je n’ai pas à avoir peur. Je m’en vais c’est tout. Après tout, ce n’est pas comme si j’avais commis un crime ! Je n’ai tué personne à ce que je sache (non j’ai juste essayé et je risque sans doute de tuer une foi à l’extérieur. Pourquoi cette personne est elle là ? Pourquoi doit-elle gâcher mon départ ? Je ressens quelque chose qui ressemble à une bouffée de haine à son encontre. Je ne veux pas qu’elle soit là. Je veux qu’elle parte tout de suite ! Mon cerveau paralysé prend enfin le temps d’analyser ce que la voix m’a dit :

????: Si vous comptez partir, vous n'irez pas bien loin sans eau, nourriture ou réserve de sang. La forêt est sombre et profonde.

La voix n’a pas tout à fait tort. Elle a même complètement raison, mais je refuse de voler ou « d’emprunter » quoi que ce soit pour mon départ. Quelque chose me frappe. Comment peut la personne qui me parle peut elle savoir que je n’ai rien dans mon sac. Et puis, je suis sure de l’avoir déjà entendu auparavant. Je me retourne doucement et vois…. Un robot. Je suis sure de l’avoir déjà rencontré. Il se tient à une dizaine de mètre. Menace pas encore trop importante. Comment un robot peut avoir ce genre de réflexion par lui-même ? Est-ce qu’il est contrôlé à distance ? Ne pas réfléchir à ce qu’il a dit, ni à se qu’il est, se concentrer sur les détails pratiques.

Sanghiras : Je chasserais…

Oups je mets ma main sur ma bouche comme pour retenir ce que j’ai dit. Mais le mal est fait. Je viens d’avouer moi-même que je partais. Mais pourquoi n’ai-je pas nié ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Adieu Sekuen (pv Bleyne) Sam 6 Oct 2012 - 13:00

Sanghiras : Je chasserais…

Bleyne avait vu juste, elle partait. Un départ aussi précipité devait cacher quelque chose de terrible. Bleyne devait se rapprocher.

2 mètres. La jeune fille ne voulait pas qu'on remarque son départ, Bleyne était donc un obstacle pour elle. Il devait rester vigilent tout en étant conciliant.

Bleyne : Vous savez, je ne suis qu'un robot. Mon intelligence artificielle a beau être développée, je ne comprend pas toujours les sentiments organiques. Par contre, je peux vous dire que votre départ n'est pas assez réfléchi, si vous vous précipité comme cela, vous ne tiendrez pas bien longtemps. Je ne suis pas là pour vous empêcher de partir, vous semblez apte à prendre des décisions par vous-même. Je veux simplement vous aider, et pour le prouver...


Il sortit une poche de sang de son compartiment abdominal.

Bleyne : Tenez prenez ceci. En échange, j'aimerais que vous m'accordiez une conversation.

La situation de la jeune mélangeuse touchait Bleyne. Il se rappelait sa planète, comment il avait fuit à cause des persécutions que lui avait fait subir ses "maitres". Peut-être avait-elle subit le même type de blessures... Ou alors peut-être que cela n'avait rien à voir, que le robot faisait ce rapprochement car il se laissait submerger par ses sentiments.
Cette nuit promettait d'être instructive.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Adieu Sekuen (pv Bleyne) Sam 6 Oct 2012 - 15:47

Il se rapproche. Deux mètres. Trop dangereux. Je recule de trois pas pour maintenir une distance de sécurité. Je ne sais pas ce qu’il compte faire, mais il est possible que d’une manière ou d’une autre il tente de m’empêcher de partir. Je dois être prête à tout ! Je me tend, parée à bondir.

Bleyne : Vous savez, je ne suis qu'un robot. Mon intelligence artificielle a beau être développée, je ne comprend pas toujours les sentiments organiques. Par contre, je peux vous dire que votre départ n'est pas assez réfléchi, si vous vous précipité comme cela, vous ne tiendrez pas bien longtemps. Je ne suis pas là pour vous empêcher de partir, vous semblez apte à prendre des décisions par vous-même. Je veux simplement vous aider, et pour le prouver...


Beau monologue. Long discours. Mais ce n’est peut être qu’un piège pour endormir ma méfiance. Mon départ est plus que réfléchis, ma décision de ne pas prendre de vivre vient d’un désir de ne pas voler, et non pas d’un départ précipité. Vous avez tout faux Mr Holmes. Je sais très bien ce que je fais. Peut être qu’un jour je reviendrais. Mais pour l’instant….

Il sort soudainement une poche de sang. Pourquoi faire ? Me narguer ?

Bleyne : Tenez prenez ceci. En échange, j'aimerais que vous m'accordiez une conversation.


Mais ?... Vouloir m’aider ? Non, c’est impossible. J’écarquille les yeux. Pourquoi m’aiderait-il ? Quelle sont ses raisons ? Je ne peux pas y croire. Et quand à moi, pourquoi est ce que j’accepterais ? Peut être parce que j’en ai besoin. Hors de question ! Je n’accepte pas l’aumône ! Mais s’il me la propose en échange de quelque chose ce n’est pas vraiment l’aumône. Même si je ne vois pas l’intérêt qu’il pourrait tirer d’une discussion avec moi. Je le regarde avec méfiance. Sans m’éloigner ni me rapprocher.

Sanghiras : Quel genre de discussion ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Adieu Sekuen (pv Bleyne) Dim 7 Oct 2012 - 13:20

Sanghiras : Quel genre de discussion ?

Là, deux choix s'opposait. Soit il rentrait directement dans le vif du sujet, pour savoir pourquoi elle partait. Non c'était trop brutal, la jeune fille se braquerait complètement. Mieux valait s'orienter vers un autre type de conversation plus... Philosophique.

Bleyne : Une discussion sur tout et rien, la vie et la mort, le ciel et la terre. Je veux connaitre votre état d'esprit, sans pour autant vous obliger à répondre à des questions que vous n'aimeriez pas. Au fait, mon nom est Bleyne et je suis un des psychologue de l'école.

La nuit inspirait le robot. Il se sentait bien, et ressentait le besoin d'aider cette âme en détresse.

Bleyne : Si vous êtes d'accord, et pour vous prouver ma bonne volonté, posez-moi une question sur moi, ou ce que vous voulez. J'y répondrais honnêtement.

Bleyne ne s'approchait plus. il voulait laisser la jeune fille venir à lui... Ou s'enfuir. Il n'était pas une menace pour elle, et voulait le faire comprendre.

Pourquoi était-il comme cela ? Depuis son arrivée à l'école, il avait développé une certaine empathie pour les êtres vivants, qu'il ne considéraient jadis que comme des sujets d'expérimentation ou d'observation... Voir des cibles à assassiner. Aujourd'hui, surement grâce à l'influence de tous ces êtres surnaturels, il se sentait obligé d'aider cette fille se tenant devant lui. Il voulait ainsi en apprendre plus sur elle, sur ces raisons de partir et... Sur la partie inconnue de son mélange de races.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Adieu Sekuen (pv Bleyne) Dim 7 Oct 2012 - 16:23

Bleyne : Une discussion sur tout et rien, la vie et la mort, le ciel et la terre. Je veux connaitre votre état d'esprit, sans pour autant vous obliger à répondre à des questions que vous n'aimeriez pas.

Une discussion sur tout et rien ? Il se moque de moi ? Il voit que j’ai l’intention de partir, et… il veut engager la conversation ? C’est comme pour les personnes qui tentent de se suicider. On leur parle d’autre chose pour qu’il oublie la situation, pour les surprendre, ils se seront déjà préparé à faire le grand saut même si on leur crie « ne saute pas !» ou « ne boit pas ça ! », mais avec l’effet de surprise d’une phrase inattendue… C’est Light qui m’avait appris ça. Je regarde le robot qui me fait face, méfiante. C’est une forme de piège, c’est ça ? Peut être eut il tout simplement parler ? Au vu de la situation cela m’étonnerait.

Bleyne : Au fait, mon nom est Bleyne et je suis un des psychologue de l'école.


Mon expression se fige. Psychologue. D’accord. Je sais pourquoi il fait ça. Et je sais pourquoi il aurait des raisons de m’empêcher de partir. Une minute… Alors la personne qui contrôle se robot est un psychologue ? Est-ce que c’est le suprême qui l’a envoyé ? Est-ce que le directeur sait vraiment tout ce qui se passe dans cette école ? Est-ce qu’il serait capable de me convaincre de ne pas partir ? Je veux dire, je sais que dans le fond, je n’en ai pas très envie. Je serais donc facile à convaincre. Peu importe, de toute façon, je ne me laisserais pas faire.

Bleyne : Si vous êtes d'accord, et pour vous prouver ma bonne volonté, posez-moi une question sur moi, ou ce que vous voulez. J'y répondrais honnêtement.

Il ne s’approche pas. Je ne m’approche pas non plus. Pas plus que je ne recule. Je ne sais pas vraiment comment réagir. Devrais-je lui accorder cette fameuse discussion ? je décide de lui poser un question. Cela ne m’engage pas à continuer la conversation. Je m’informe juste sur les thermes de l’accord. Je le fixe avec défiance, cherchant dans l’expression qui pourrait éventuellement s’afficher sur cette mécanique, la preuve qu’il dit ou ne dit pas la vérité.

Sanghiras : Est-ce que vous comptez m’empêcher de partir?

Déchiffrer le visage ? Mensonge ou vérité ? Mais comment savoir avec un robot ? Ce doit sans doute être pour cela que le psy a choisi de contrôlé ce robot à distance. Puisque que je ne pourrais pas le lire sur son visage, autant lui laisser m'exposer ses argument, je rajoute donc:

Sanghiras: Quel intérêt trouveriez vous à cette discussion?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Adieu Sekuen (pv Bleyne) Dim 14 Oct 2012 - 15:35

Sanghiras : Est-ce que vous comptez m’empêcher de partir?

Bleyne savait qu'il était de son devoir d’empêcher cette jeune fille de quitter l'école. L'extérieur était dangereux pour un non-humain, celui-ci devant se cacher en permanence, pour ne pas se faire bruler sur un bucher au moyen-âge, tuer de sang froid aujourd'hui. Ces humains ne sont décidément pas très ouvert d'esprit. Ils nous appellent monstres, mais ce sont eux les vrais monstres. Les pensées de Bleyne se perdaient... Il devait l’empêcher de partir, mais n'en avait aucune envie. Pourquoi ? A cause du libre arbitre. Bleyne respectait ce concept avec le plus grand soin car il en avait été privé trop longtemps. Si elle voulait partir, et bien soit, c'était son choix.

Bleyne : Non, je ne vous empêcherais pas de partir. (il sourit) Vous êtes assez grande pour prendre vos propres décisions.

Sanghiras: Quel intérêt trouveriez vous à cette discussion?

Question intéressante. C'était comme demander quel intérêt les scientifiques avaient d'observer de minuscules bactéries insignifiantes. Satisfaire sa curiosité sans doute. Parfois, il arrivait même que cette observation amenait quelque chose d'utile, un médicament, une nouvelle potion pour les alchimistes. Pour Bleyne, cette vampire était semblable à une bactérie qui n'avait encore jamais été observée. Mais l'annoncer comme cela aurait été malpoli.

Bleyne : J'aimerais simplement essayer de mieux comprendre les êtres vivants. Et peut être aussi savoir les raisons de votre départ.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Adieu Sekuen (pv Bleyne) Sam 20 Oct 2012 - 12:57

Bleyne : Non, je ne vous empêcherais pas de partir. (il sourit) Vous êtes assez grande pour prendre vos propres décisions.

Mouais…. Je devrais le croire ? Enfin, j’imagine que si je ne fais pas un petit effort la conversation va piétiner. J’ai l’impression qu’il dit la vérité. Mais comment savoir avec un robot ? Si seulement je pouvais voir la personne qui le contrôle et non cette armure d’acier ! Bah, je n’ai qu’à rester sur mes gardes. Tant que je ne relâche pas trop mon attention, je devrais pouvoir éviter les problèmes. Il prend un peu de temps pour réfléchir à ma question. Est-ce parce qu’elle a un intérêt particulier à ses yeux ? Ou bien est ce qu’il cherche le meilleur moyen de me manipuler ?

Bleyne : J'aimerais simplement essayer de mieux comprendre les êtres vivants. Et peut être aussi savoir les raisons de votre départ.

Essayer de mieux comprendre les être vivant…. Une minute ! Est-ce que cela veut dire que la personne qui le contrôle n’est pas vivante ? Mais comment est ce possible ? Ce pourrait être un vampire, mais il m’inclut dans les vivants et je fais plus ou moins parti de cette catégorie. Ce n’est donc pas un vampire. Un zombie ? Je n’en ai pas encore rencontré capable de telles réflexions… Un fantôme alors ? Mais comment ferait-il pour contrôler la machine ? Il a peut être demandé l’aide de …..Une pensée me heurte. Et si c’était Sheeta qui me faisait une blague ? Non je ne pense pas que ce serait son genre. Je pose alors ma question à tout hasard.

Sanghiras : Etes vous un fantôme ?

Je me laisse glisser au sol, sans le quitter des yeux, m’adossant contre la porte d’entrée. La discussion s’annonce longue. Mais après tout, j’ai toute la nuit devant moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Adieu Sekuen (pv Bleyne) Dim 28 Oct 2012 - 23:25

Sanghiras : Etes vous un fantôme ?

La question étonna Bleyne. Elle n'avait donc pas encore compris ? Bien, il fallait donc lui dire.

Bleyne : Non, je ne suis qu'un robot doté d'une intelligence artificielle aussi développée que la votre.

Elle s'asseya sur le sol, il décida donc de se rapprocher un peu et de faire de même. La conversation commençait maintenant, et elle s'annonçait intéressante.

Mais Bleyne sentait que quelque chose n'allait pas. Aucun rapport avec la conversation, ni même avec la vampire. Une sorte de force qui l'appelait au loin, depuis les entrailles de l'école. Il préférait faire comme si de rien n'était... Ou tout du moins essayer.

Bleyne : Puis-je vous poser une question qui vous semblera peut-être étrange ?

Une question le taraudait depuis un bon moment, et il sentait qu'il était temps de la poser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Adieu Sekuen (pv Bleyne) Lun 29 Oct 2012 - 9:35

Bleyne : Non, je ne suis qu'un robot doté d'une intelligence artificielle aussi développée que la votre.

Je mets du temps à intégrer ce qu’il me dit.

Sanghiras : Oui mais qui est aux commandes de…. Une intelligence artificielle ? Attendez ça veut dire qu’il n’y a personne aux commande ?


Il se rapproche et je fronce les sourcils. Ma distance de sécurité diminue. Rien de trop dangereux pour l’instant, alors je laisse faire. Il s’assoit à son tour. Je me sens un peu plus rassurée.

Bleyne : Puis-je vous poser une question qui vous semblera peut-être étrange ?

Je hausse les épaules. Je ne la sens pas trop cette question. J’hésite. Oui ou non ? De toute façon je ne peux pas l’empêcher de la poser. Et il ne me semble pas trop dangereux pour l’instant, je peux me permettre de répondre à quelques questions. Même si…. Cela dépend de la question bien sur. Je soupire et finis par acquiescer.

Sanghiras : Vous pouvez toujours là poser, mais il n’est pas sur que j’y réponde.

Tant qu’à faire autant être honnête. Je ne vois pas quel intérêt j’aurais à lui mentir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Adieu Sekuen (pv Bleyne) Jeu 1 Nov 2012 - 12:39

Sanghiras : Oui mais qui est aux commandes de…. Une intelligence artificielle ? Attendez ça veut dire qu’il n’y a personne aux commande ?

Elle commençait à comprendre.

Bleyne : C'est cela, je suis le seul maître à bord.

Bleyne se sentait de plus en plus mal, ses phrases se faisant courtes et concises pour ne rien laisser paraitre.

Bleyne : Et donc je voulais vous demander. J'ai un système qui me permet d'analyser à distance la race de n'importe quel être vivant, tant que je le connais. C'est ainsi que j'ai su que vous étiez vampire, mais il y a autre chose en vous... Qui m'est inconnu. Qu'est-ce ?

Il espérait que sa question ne froisse pas son interlocutrice, mais sa curiosité était plus forte que tout. C'était la première fois dans l'école qu'il rencontrait une race qui lui était inconnue.

Il chercha à scanner l'école, mais son analyseur de fréquences n'était pas assez puissant pour le faire entièrement. La force venait du nord... C'est tout ce qu'il savait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Adieu Sekuen (pv Bleyne) Jeu 1 Nov 2012 - 13:10

Bleyne : C'est cela, je suis le seul maître à bord.

Je fais des yeux ronds. J’ai du mal à le croire. C’est une grosse blague c’est ça ? En même temps je vois mal quel intérêt il aurait à me raconter des salades. Un robot. Un vrai robot. Soit acceptons. Ce ne seras pas la première chose étrange ici, même si je doit admettre que ce n’est pas la moindre.

Bleyne : Et donc je voulais vous demander. J'ai un système qui me permet d'analyser à distance la race de n'importe quel être vivant, tant que je le connais. C'est ainsi que j'ai su que vous étiez vampire, mais il y a autre chose en vous... Qui m'est inconnu. Qu'est-ce ?


C’est vrai que cette espèce n’est pas très connue. Moi-même je n’ai avais aucune idée de ce que j’étais avant que Tsuki ne me le révèle. Mais s’il a été capable de me reconnaitre en tant que vampire, c’est qu’il sait de quoi je suis capable, alors que moi, je n’ai aucune idée de ses capacités. Sachant que je suis peut être en train de faire une grosse bêtise, je réponds tout de même.

Sanghiras : Je suis une sylphide. Une forme d’élémentaire de l’air si vous voulez.

Mieux vaut préciser. Il ne sait peut être pas ce qu’est une sylphide.

Sanghiras : D’autres questions ?

Si ce sont des questions de ce type là, je ne vois aucuns inconvénients à y répondre. Je m’assois plus confortablement, attendant la question suivante. Sans vraiment m’en rendre compte, j’ai baissé ma garde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Adieu Sekuen (pv Bleyne) Ven 2 Nov 2012 - 13:03

Sanghiras : Je suis une sylphide. Une forme d’élémentaire de l’air si vous voulez.

Intéressant. Bleyne en avait déjà entendu parlé, mais jamais encore il n'en avait vu. Ces pouvoirs étaient encore en état de veille, mais les analyses du robot montraient qu'à son plein potentiel, cette jeune fille serait extrêmement puissante.

Bleyne : Je vois, je vous avouerais que je ne pensais pas rencontrer un élémentaire de l'air durant toute ma... Vie. Si l'on peut appeler ça une vie. Enfin bref, j'aimerais aussi... Attendez.

Ça y est, il savait ce qui lui arrivait. Quelque jours plus tôt, quelqu'un avait essayé de s'introduire dans sa base de donnée avec des algorithme trop primitifs pour faire quoi que ce soit à Bleyne.
Il avait volontairement laisser filtrer des informations, pour introduire dans le même temps un logiciel espion indétectable afin de savoir d'où venait l'intrusion. Deux noms ressortaient... Sheeta et... Sanghira.
Et d'après les dossiers de l'école, Sanghira était en face de lui.

Bleyne : Votre nom est bien Sanghira ?

Il avait envie de se lever, de sortir son pistolet et de le pointer sur elle... Personne ne faisait cela à Bleyne. Mais il ne fit rien, il ne devait pas paraitre agressif... Du moins physiquement.

Bleyne : Oui, je sais que c'est vous. Qui est Sheeta ? Pourquoi a-t-elle essayé de s'introduire dans mon système ? Et pourquoi votre nom apparait-il dans tout cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Adieu Sekuen (pv Bleyne) Ven 2 Nov 2012 - 13:37

Bleyne : Je vois, je vous avouerais que je ne pensais pas rencontrer un élémentaire de l'air durant toute ma... Vie. Si l'on peut appeler ça une vie. Enfin bref, j'aimerais aussi... Attendez.

C’est vrai. Je crois qu’Osvan m’avait dit la même chose dans…. Dans le pavillon nord justement. C’est étrange. J’ai parfois l’impression que toutes ces personnes que je connais me connaissent mieux que je ne me connais moi-même. Mais après tout, c’est complètement faux, ils connaissent mieux l’espèce à laquelle j’appartiens, mais je suis la seule à pouvoir connaitre réellement mon caractère. Ou de moins à pouvoir m’approcher d’une connaissance de mon caractère.

Bleyne : Votre nom est bien Sanghiras ?


Comment connaît-il mon nom ? Grace à mon dossier ? Sa voix mécanique est toujours aussi neutre, et pourtant j’ai presque l’impression d’y sentir de la colère froide. C’est une question anodine, mais quelque chose me fait frissonner. Pourquoi cette peur ? Je n’ai aucune raison d’avoir aussi peur. La pire chose qui pourrait m’arriver serait qu’il donne l’alerte, non ? Et pourtant cette peur inexpliquée… Je décide de faire confiance à mon instinct, il s’est révélé plus fiable que mes réflexions ces temps ci. Je bouge à peine, pourtant, chacun de mes muscles est prêt à bondir. Je suis à nouveau sur mes gardes.

Bleyne : Oui, je sais que c'est vous. Qui est Sheeta ? Pourquoi a-t-elle essayé de s'introduire dans mon système ? Et pourquoi votre nom apparait-il dans tout cela ?

J’avais raison d’avoir peur. Ces questions sont pour le moins étrange. Pourquoi voudrait-il connaitre Sheeta ? Et pourquoi… Une minute…. Sheeta a essayé de s’introduire dans le système de Bleyne ? Je suis complètement étonnée. Mais pourquoi ? Je comprends presque simultanément. Elle cherchait des informations pour ma requête. Si mon nom apparaissait c’était parce que c’était des informations sur moi qu’elle cherchait. Mais pourquoi aller le chercher par elle-même. Il suffisait qu’elle me le demande, et je lui aurais donné sans hésitation. D’accord peut être avec hésitation, mais je lui aurais donné quand même. Et voila ! Nous voila toute les deux dans le pétrin. Enfin surtout elle, moi je vais bientôt partir. Je peux presque sentir une goutte de sueur perler le long de ma tempe. Je me relève d’un bond, prête à tout moment, à m’enfuir. Je prends un ton défiant.

Sanghiras : Sheeta? Qu’est ce que vous lui voulez ?

Je ferais peut être mieux de donner à ce robot ce qu'il veut et de sauver ma peau, mais cette fille m'a aidé sans rien demander en échange. Et c'est à cause de moi et de ma demande que nous nous retrouvons dans cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Adieu Sekuen (pv Bleyne) Sam 3 Nov 2012 - 12:33

Sanghiras : Sheeta? Qu’est ce que vous lui voulez ?

Se calmer... Inspirer un bon coup, il parait que ça fonctionne. Mais Bleyne ne peut pas inspirer, il n'a même pas de poumon. La jeune fille paraissait presque aussi étonnée que lui. Il avait peut être été trop dur avec elle.
En fait, c'est surtout par orgueil qu'il s'était énervé. Personne n'avait encore jamais essayer de faire cela, et il se pourrait bien que le mal-être qu'il ressentait tout à l'heure était dû à une deuxième tentative d'intrusion... à moins que ce fussent les effets secondaires de la première.
Il y avait une autre raison à son énervement... Beaucoup plus subtile et profonde. Il était las de ses faiblesses. Structurellement il était parfait, la résistance de son corps ne saurait être égalée... Mais à cette force structurelle s'ajoutait une grande faiblesse logicielle. Certe, il avait été doté des meilleurs antivirus et pare feux qu'il était possible de faire, mais il y aura toujours quelqu'un d'assez doué pour passer à travers. Et ce jour là... serait le jour de son extinction.

Bleyne : Asseyez-vous, je vous en prie. Excusez-moi. Vous savez, nous sommes tous à un moment ou un autre confronté à notre plus grande peur. Et cette intrusion... C'était la mienne. Le jour où cette Sheeta réussira complètement à faire ce qu'elle veut, je ne serais plus rien. C'est pour ça que je veux la retrouver. Je ne veux pas lui faire de mal... Seulement m'assurer qu'elle ne m'en fera pas.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Adieu Sekuen (pv Bleyne) Sam 3 Nov 2012 - 13:28

Bleyne : Asseyez-vous, je vous en prie. Excusez-moi.

Non merci. Je ne me suis toujours pas remise de ma frayeur. Je me calme un peu. L’ambiance ne me parait plus aussi lourde. Je me sens cependant incapable de me détendre et de baisser ma garde comme je l’ai fait une première foi. Je reste donc debout.

Bleyne : Vous savez, nous sommes tous à un moment ou un autre confronté à notre plus grande peur. Et cette intrusion... C'était la mienne.

Une tentative pour m’attendrir ? Je n’en sais rien. Je ne sais plus que penser. En même temps, je crois que si j’étais un robot, je n’aimerais pas que l’on tente de s’introduire dans mon système. Je ne dois pourtant pas jouer son jeu.

Bleyne : Le jour où cette Sheeta réussira complètement à faire ce qu'elle veut, je ne serais plus rien. C'est pour ça que je veux la retrouver. Je ne veux pas lui faire de mal... Seulement m'assurer qu'elle ne m'en fera pas.


Je ne peux pas m’empêcher de ressentir de la pitié. Je crois que je le comprends, mais…. Et s’il me mentait ? Et s’il me disait cela pour que je lui révèle ce que je sais sur elle ? Son histoire semble pourtant plausible. Pour soulager ma conscience, j’insiste tout de même un peu.

Sanghiras : Vous ne lui ferez pas de mal ? Promis ?

Je devrais savoir qu'une promesse ne veut rien dire. Pendant mon enfance dans la rue, combien de foi ai je entendu des promesse en l'air? Pourtant, je crois que s'il promettait, je me sentirais un peu plus rassurée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Adieu Sekuen (pv Bleyne) Lun 5 Nov 2012 - 13:46

Sanghiras : Vous ne lui ferez pas de mal ? Promis ?

Une promesse ? Bleyne n'était pas du genre à promettre, car il savait pertinemment qu'une promesse ne valait rien. Il fallait quelque chose de plus fort. Il y avait bien quelque chose mais... C'était plutôt dangereux. Il ne savait pas ce que le jeune fille pourrait en faire. Il fallait tenter.
Il ouvrit son compartiment crânien, laissant son cerveau artificiel à l'air libre. On entendait le ronronnement léger de sa machinerie, d'une complexité inégalée dans cette galaxie. Le liquide de refroidissement circulait dans de petits tuyaux, telles des veines parcourant de part en part son système cérébral.

[ALERTE COMPARTIMENT CRÂNIEN OUVERT. DANGEROSITÉ ÉLEVÉE]

Je le sais, pensa Bleyne. Il ne resterait pas ouvert très longtemps.

Bleyne : Nom d'utilisateur : HK23-42, mot de passe : neovitae. Code d'ouverture Helios Sanctus.

Un petit objet se détacha du cerveau. Bleyne le prit, et ordonna la fermeture du compartiment.
C'était une télécommande dont étaient dotés tous les droïdes assassins de la série HK. Un seul bouton, mais c'était suffisant : en appuyant, Bleyne serait désactivé et seul un second appui permettrait de le réactiver.
Il le tendit à Sanghira.

Bleyne : Tenez, ceci vaut plus qu'une promesse. Si vous appuyez sur ce bouton, je serais... Comme mort. Un autre appui, et je renaitrais. C'est ma vie que vous tiendrez entre vos mains.

Après un court instant.

Bleyne : Me croyez-vous maintenant ?



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Adieu Sekuen (pv Bleyne) Lun 5 Nov 2012 - 15:24

Il ne me répond pas immédiatement. Il n’a pas envie de promettre c’est ça ? Il compte bel et bien faire du mal à Sheeta? Il ouvre à son …. Crane ? Mais c’est répugnant ! Je suis partagée entre la curiosité qui me pousserait à faire trois pas en avant, et le dégout qui me pousserait à faire trois pas en arrière. Je reste donc immobile et essaie de ne pas prêter attention au doux ronronnement de sa machine.

[ALERTE COMPARTIMENT CRÂNIEN OUVERT. DANGEROSITÉ ÉLEVÉE]

C’est dangereux ? Il est malade ? Pourquoi est ce qu’il fait ça ?

Bleyne : Nom d'utilisateur : HK23-42, mot de passe : neovitae. Code d'ouverture Helios Sanctus.

Mais qu’est ce qu’il fait ? Un petit objet semble se détacher de son cerveau. Je détourne précipitamment la tête, une forme de pudeur j’imagine. Je sens un mouvement dans ma direction. Je retourne la tête, il ne s’agirait pas de se faire attaquer par surprise. Il semble me tendre quelque chose. Il ne voudrait tout de même pas que je prenne un morceau de son cerveau avec moi tout de même ! Je connais meilleure compagnie ! Et ma promesse ? Il l’a oublié ? S’il a envi de me montrer des bout de cerveau c’est son problème mais je lui avais tout de même demandé quelque chose ! Et on connaît plus subtile comme moyen de détourner une conversation.

Bleyne : Tenez, ceci vaut plus qu'une promesse. Si vous appuyez sur ce bouton, je serais... Comme mort. Un autre appui, et je renaitrais. C'est ma vie que vous tiendrez entre vos mains.

D’accord, là j’admets qu’il m’impressionne. Ce pourrait très bien être du bluff. Il pourrait faire cela en sachant très bien que je ne vais pas le tuer. Mais il faut tout de même un sacré confiance en l’avenir et en moi pour faire une chose pareille. Je sais que je me répète, mais…. Est-ce qu’il est fou ? Ou suicidaire ?

Cette manette pourrait très bien être un moyen pour moi de m’assurer à ce qu’il ne fasse pas de mal à Sheeta, mais pour cela, il faudrait que je sois avec lui à ce moment là. Il faudrait que je reste encore un peu. Et cela, je le refuse. De même que je refuse de tenir sa vie entre mes mains. Je ne suis pas dieu. Je ne veux pas de ce pouvoir.

Je ne tends pas la main. Je ne veux pas de cette manette. Qu'il la garde!

Bleyne : Me croyez-vous maintenant ?

Je ferme les yeux, un peu excédée.

Sanghiras : Oui je vous crois. Sheeta est une détective neet. Je lui avais demandé des informations, et j’imagine qu’elle à cru bon d’aller fouiller dans mon dossier. Si vous avez des dossiers sur les élèves dans votre mémoire cela pourrait être un début d’explication.

Je rouvre les yeux. Je ne lui ai pas menti, mais je n’ai pas envie qu’il creuse. Pitié qu’il ne me pose pas plus de question !!! Vais-je pouvoir partir. Je jette un coup d’œil rapide par-dessus mon épaule. Il a commencé à neiger dehors. On dirait que ma bonne étoile a finalement décidé de me laisser tomber à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Adieu Sekuen (pv Bleyne) Sam 17 Nov 2012 - 17:07

Sanghiras : Oui je vous crois. Sheeta est une détective neet. Je lui avais demandé des informations, et j’imagine qu’elle à cru bon d’aller fouiller dans mon dossier. Si vous avez des dossiers sur les élèves dans votre mémoire cela pourrait être un début d’explication.

Elle avait l'air énervée... Au moins Bleyne connaissait maintenant qui se cachait derrière ces intrusions intempestives. Il remit le dispositif de mise en veille en place, son interlocutrice ne semblant pas en vouloir. Elle semblait mal à l'aise.

Bleyne : Veuillez m'excuser quelques secondes...

Il fallait trouver où se cachait Sheeta.

[MISE À JOUR DES DOSSIERS DES ÉLÈVES EN COURS]

Elle devait surement être nouvelle, le robot devait donc télécharger les dossiers les plus récents.

[TERMINÉ. UNE CORRESPONDANCE À LA RECHERCHE SHEETA TROUVÉE.]

Ah, cette bonne vieille voix de l'analyseur. Bleyne n'avait jamais trouvé comment l’arrêter, il s'y était donc habitué.
Le dossier de Sheeta était étrangement vide, comme si quelqu'un s'était amusé à le vider. Qui l'avait modifié en dernier ? Un utilisateur inconnu... Intéressant. Il devait trouver d'où il avait été modifié...

[CALIBRAGE EN COURS]
[POSITION TROUVÉE]


Fort bien, elle se trouvait dans le pavillon nord... La prochaine destination de Bleyne donc.

Maintenant qu'il avait ce qu'il voulait, il revint à Sanghiras.

Bleyne : Je vous le répète, je ne lui ferais rien. Reprenons donc... Pourquoi avez-vous décidé de partir ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Adieu Sekuen (pv Bleyne) Sam 17 Nov 2012 - 19:07

Bleyne : Veuillez m'excuser quelques secondes...

qu’est ce qu’il compte faire encore ? Je le regarde avec suspicion.

[MISE À JOUR DES DOSSIERS DES ÉLÈVES EN COURS]
[TERMINÉ. UNE CORRESPONDANCE À LA RECHERCHE SHEETA TROUVÉE.]


Je commence à paniquer. Des recherche sur Sheeta ?

[CALIBRAGE EN COURS]
[POSITION TROUVÉE]

Qu’est ce qu’il compte lui faire ? Qu’est ce que moi j’ai ? Quelle folle de lui révéler le nom de ma bienfaitrice ! Et que vais-je faire, maintenant ? Je suis quasiment sûre qu’elle est restée dans le pavillon nord. Il n’est peut être pas trop tard pour aller la prévenir qu’elle a un dangereux psychopathe à ses trousse. Mais je suis persuadée qu’elle s’en tirera très bien. En fait je crois surtout que je ne veux pas revenir en arrière. J’ai peur de ne plus être capable de tenir ma décision si j’y vais. Je commence tout de même à avoir peur pour Sheeta. Est-ce que j’ai un moyen de la prévenir à distance ? Je suis élémentaire de l’air, non ? En tout cas, j’ai plus urgent à penser. Pour l’instant, c’est moi qui suis en face du robot.

Bleyne : Je vous le répète, je ne lui ferais rien. Reprenons donc... Pourquoi avez-vous décidé de partir ?


Reprendre ? Non, je n’en ai pas très envie. Et si tu m’oubliais ? Je devrais peut être me sentir soulagée. Son intervention retarde ma confrontation avec la neige. Mais pourtant….. Je donnerais cher pour être déjà loin d’ici. Je ne veux pas parler avec lui. Il me fait peur. Et encore moins de parler de moi. Et encore moins des raisons qui me poussent à partir. Et pourtant….. Je crois que j’ai besoin de la poche de sang qu’il me propose. Sa tentative de corruption n’aura pas été vaine. Mais compte-t-il vraiment me donner cette poche de sang ?
Je le regarde d’un air défiant. Compte t il me dissuader de partir ? Me faire comprendre que la vengeance ne ramènera pas mes compagnons ? Je le sais déjà. Et cela ne me fera pas changer d’avis.

Sanghiras : Quelqu’un a assassiné des gens auxquels je tenais beaucoup, il y a deux ans. Je vais partir à la recherche de cette personne.

Je m’abstiens de rajouter « pour la tuer ». D’abord parce que cela ferait un peu trop mélodramatique à mon goût, mais aussi, parce que le terme est un peu trop « dur » pour mon esprit qui a déjà toute les peines à se décider maintenant que le moment est venu. Et puis ce que je compte faire une foi cette personne trouvée est un peu évident, non?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Adieu Sekuen (pv Bleyne) Dim 18 Nov 2012 - 10:39

Sanghiras : Quelqu’un a assassiné des gens auxquels je tenais beaucoup, il y a deux ans. Je vais partir à la recherche de cette personne.

Ses phrases se faisaient de plus en plus courtes et concises. Elle n'avait plus envie de parler.
Une histoire de vengeance ? Intéressant...

Bleyne : Et comment comptez-vous éliminer... Cette personne ?

Il se rendit compte qu'il avait toujours la poche de sang dans la main.

Bleyne : Ah au fait, prenez-la. Vous pouvez partir quand vous le voulez.

Il savait qu'il ne pourrait rien faire pour la dissuader. Pour les êtres vivants, la vengeance est le remède à tous les maux. C'est pour cela que des machines telles que Bleyne étaient créées, dans le seul but de tuer.
La blessure de cette fille semblait profonde... Deux ans, et elle cherchait encore à tuer celui qui avait ôté la vie aux êtres qui lui étaient chers. C'était insensé d'essayer de trouver quelqu'un après tant de temps, mais quelque chose faisait penser à Bleyne qu'elle avait été aidée dans ses recherches... Peut-être par cette Sheeta ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Adieu Sekuen (pv Bleyne) Dim 18 Nov 2012 - 13:15

Bleyne : Et comment comptez-vous éliminer... Cette personne ?

La question me surprend. Je n’y avais pas vraiment réfléchis. C’est vrai qu’il serait temps pour moi d’y penser. Je ne sais pas vraiment quoi lui répondre.

Bleyne : Ah au fait, prenez-la. Vous pouvez partir quand vous le voulez.


Une histoire de fierté pourrait me dissuader de prendre la poche. Mais je crois que j’en aurais besoin. Je m’approche donc pour prendre la poche de sang avec méfiance, sans le quitter des yeux, et fait un bond en arrière. Mais je ne pars. Sans que je sache vraiment comment, sa question me perturbe.

Sanghiras : Je ne sais pas encore. Je trouverais bien un moyen. Sh…. Heu… quelqu’un m’a donné l’adresse d’une personne qui pourrait m’aider.


Je voulais surtout rester vague. Mais je crois que j’ai fait une bévue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Adieu Sekuen (pv Bleyne) Mar 20 Nov 2012 - 14:46

Sanghiras : Je ne sais pas encore. Je trouverais bien un moyen. Sh…. Heu… quelqu’un m’a donné l’adresse d’une personne qui pourrait m’aider.

Au moins, Bleyne savait maintenant pourquoi cette jeune fille avait eu affaire à Sheeta. Il faudrait vraiment qu'il la retrouve, mais plus tard. En ce moment, il devait surtout se concentrer sur son interlocutrice. Tuer une personne n'est pas une mince affaire, surtout pour quelqu'un dont les pouvoirs ne sont pas encore éveillés.

Bleyne ; Je vois. Si je peux me permettre, pourriez-vous me communiquer la ou les races de votre "ennemi" ? Peut-être pourrais-je vous aider à lui trouver une faiblesse.

Il passait un peu pour un psychopathe, c'est pourquoi il ajouta :

Bleyne : Non pas que je cautionne une vengeance extrême comme celle-ci, seulement vous êtes tout de même une élève de cette école et je ferais tout pour que vous puissiez vous défendre contre toute personne vous voulant du mal.

Il analysait les mouvements de la jeune fille. Elle était méfiante envers lui, cela l'attristait un peu mais il comprenait. Après tout, il était plutôt effrayant du point de vue des organiques.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Adieu Sekuen (pv Bleyne) Mer 21 Nov 2012 - 18:18

Bleyne ; Je vois. Si je peux me permettre, pourriez-vous me communiquer la ou les races de votre "ennemi" ? Peut-être pourrais-je vous aider à lui trouver une faiblesse.

Non, ce n'est paspossible! Il cautionne ma vengence? Cela semble trop beau pour être vrai..... N'il y a t il aucun piège? Je ne vois pas ou il se trouverait..... En quoi lui donner l'espèce de celui que je m'apprete à affronter pourrait il me nuire? Je pense que je peux me permettre de lui donner. Mais s'il n'a aucun but caché, alors il fait vraiment cela pour m'aider? Je ne comprends pas.

Bleyne : Non pas que je cautionne une vengeance extrême comme celle-ci, seulement vous êtes tout de même une élève de cette école et je ferais tout pour que vous puissiez vous défendre contre toute personne vous voulant du mal.

Je comprend mieux. Il n'enpêche que je porte sur le robot un autre regard maintenant.

Sanghiras: L'homme de main qui a tué mes compagnons était un vampire, je crois. Je n'ai pas pu voir son aura, alors c'est peut être mélangeur. Vous auriez vraiment des conseils à me donner?

Je le regarde avec attention et impatience. Sans le réaliser, j'ai de nouveau baissé ma garde et je me suis un peu rapprochée.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Adieu Sekuen (pv Bleyne)

Revenir en haut Aller en bas

Adieu Sekuen (pv Bleyne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekuen-Seruki :: .: Archives :. :: Archives de RPs-
Tu peux modifier le cadre, le bouton du profil masqué et tout le reste juste avec les 4 codes CSS que je t'es mis.