AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Désormais, merci d'envoyer un MP (soit via Alan, soit via Chaat ou via Sealiah) pour que l'on vous ajoute dans une chambre. Vous ne pouvez pas la choisir, sauf si vous expliquez pourquoi vous voulez réellement vous retrouver dans telle chambre.
Nous recherchons activement et en priorité des Hunters. Alan
Les fiches pouvoirs viennent d'être ajoutées et elles sont obligatoires ! Vous devez créer et remplir celle de votre personnage !

Ayant beaucoup trop de personnages dans les Immortals et pas assez dans les autres catégories, les Immortals sont fermés temporairement ! Nous vous demandons donc de privilégier les Magical Creature, les Hunters, les Paranormal et les Magician ! Merci ! :D Alan

Partagez|

Ça faisait longteeeeemps ! (Miku)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ça faisait longteeeeemps ! (Miku) Mer 5 Mar 2014 - 21:03

- Pardon Miku... Si tu ne veux pas que je le vois alors je ne le verrai pas... je ne veux pas te mettre mal à l'aise ou t'énerver ou même pire t'attrister alors pardon...

Comment être plus perdue que je ne le-suis désormais? Mon comportement est plus que contradictoire, tout a l'heure, il voulais que je lui montre, j'ai réagis au quart de tours et refusé. Mais après réflexion, ça n'aurait pas été une mauvaise chose... DU coup, ce serais bête de vouloir lui montré maintenant et qu'il sache que j'allais changé d'avis. Mince. J'ai tendance a oublié qu'il est télépathe... Je baissé la tête, honteuse de mon comportement impulsif.

"- Arrête de t’excuser... Je me suis énervé parce que je n'ai pas réfléchis... Tu avait bien raison sur un point, il vaut mieux que tu vois-ça maintenant que par surprise. Je sais que c'est absurde de te montré ça après t'avoir reprocher de me le demandé. Mais j'ai pris ma décision."

A croire que c'est a l'entendre s’excuse que je me rend compte a qu'elle point je suis colérique.
Je me risquait a affronté sont regard, alors que, après avoir pris ma décision, je m’empressai de lui dire le détail le plus important.

"- Alan, lorsque je changerais je ne te demande qu'une chose, ne crois as un seul mots de se que je dirait, d'accord? Et aussi, si sa tourne mal fuis ou n'hésite pas a me blessé."


Mes cheveux me tombé devant les yeux, ils était a peine visible; peut importe, vue que je les fermer l'instant d’après.
Je me concentré, puis vidé ma tête. Une légère migraine me pris, mes iris me bruler légèrement. Puis je sentais mon corps comme vidé, juste une coquille vide, sans âme. J'ouvris les yeux. Mes yeux, gris clair, puis je les lever vers Alan, ou mon visage était décoré d'un air enfantin, et qui laissas naitre un sourire innocent en croisant ses yeux.
J'avais légèrement perdue mes repère, et je regardé autour de moi. Un point coloré se balader devant mes yeux, je peiné a distinguer se que c'était réellement. L'image devint plus nette. Un papillon! L'animal se posa sur ma main que je monter devant mes yeux.

"-Tien, Alan! Regarde, se papillon est comme toi!"

Ma voix était guillerette et un peu plus aiguë qu'a la normale, on ne peu plus adorable. Mes yeux clos, en deux petit arc, d'un air joyeux, et on sourire ne fit que s'élargir, j'avais l'air un peu bête comme ça.

"- Inutile!"

J’écrasai l'insecte entre mon pouce et mon index, puis le fixait d'un regard méprisant, la tête légèrement relevé, d'un air hautain. Puis je me mis a rire, un grand rire résonant dans toute la piece..

"- Pauvre idiot! Tu croyait réellement que je te considéré comme mon ami? Hahaha... Pathétique! Comme si je pouvait tisser un quelconque lien avec un type pareil!"

Ah, je n'aurait peut être pas du lui dire directement, après tout, j'aurais put m'en servir comme d'un bouclier en cas d'urgence... Ou alors, je manipuler d'une manière comme qu'une autre pour arrivé a mes fin. Il n'avait pas l'air si dur que ça a contrôler. Le tout est de ne pas y penser.
Revenir en haut Aller en bas
Alan Romano
L'ad' Italien
L'ad' Italien
avatar
Messages : 357
Age : 21
Localisation : Dans ton pantalon (si tu le porte encore <3)
Date de naissance : 22/06/1996
Date d'inscription : 18/11/2013

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 20 ans
Armes :
Surnom: Lala, Al, Anal… C'est comme vous voulez
MessageSujet: Re: Ça faisait longteeeeemps ! (Miku) Sam 8 Mar 2014 - 11:26


Ce n'est pas Miku.

Miku





Euh... Elle ne voulait pas pour ne pas me perdre et maintenant elle voulait me montrer. Elle s'était rendue compte que j'avais raison sur un point. Mieux vaut que je le voit tout de suite que par surprise. Je saurais plus comment réagir. Sauf qu'à présent elle s'en voulait d'avoir dit non sans réfléchir. Mais je ne lui en voulait pas. Son désir de me protéger était trop grand et je ne pouvais pas lui en vouloir pour ça. C'était...adorable, comme d'habitude.

- Arrête de t’excuser... Je me suis énervé parce que je n'ai pas réfléchis... Tu avais bien raison sur un point, il vaut mieux que tu vois-ça maintenant que par surprise. Je sais que c'est absurde de te montrer ça après t'avoir reprocher de me le demander. Mais j'ai pris ma décision.

J'avais donc bon. Elle me regarda, elle semblait déterminée. Je ne me risquais aucun commentaire. Me contentant de l'écouter attentivement. C'est pas le moment de faire l'abruti quoi !

- Alan, lorsque je changerais je ne te demande qu'une chose, ne crois pas un seul mot de ce que je dirais, d'accord ? Et aussi, si ça tourne mal fuis ou n'hésites pas à me blesser.

J'hoche la tête. Compris. N'ayant pas rangé mon couteau depuis tout à l'heure, je le serre fort. Prêt à la moindre attaque de la part de Miku. Elle baisse la tête et je regarde sans rien dire concentré. C'est un moment dur pour elle, je n'ai pas envie de gâcher notre amitié à cause d'une stupide deuxième personnalité. Quand elle leva les yeux vers moi, ils étaient effectivement gris clair. Comme elle me l'avait dit. Elle est là. Je reste de marbre et entend. C'est tout ce que je peux faire de toute façon. Elle souriait. Mais son sourire était faux. Ce n'est pas un sourire de joie. Un papillon était rentré par une fenêtre ouverte de la salle et s'était posé sur la main de Miku. Non. La main de Mikua. Elle observa l'insecte, son affreux sourire toujours aux lèvres.

- Tiens, Alan ! Regarde, ce papillon est comme toi !

Je la regarde sans rien dire. Attendant la suite. Méfiant.

- Inutile !

Je fronce les sourcils et elle écrase le papillon, riant.

- Pauvre idiot ! Tu croyais réellement que je te considérais comme mon ami ? Hahaha... Pathétique ! Comme si je pouvais tisser un quelconque lien avec un type pareil !

Je lui rends son sourire méprisant. Elle n'a pas les mêmes pensées que Miku, ce n'est pas Miku. Je n'ai pas à faire attention à ce que je dis.

- Ne parle pas à la place de Miku. Je ne te considère pas non plus comme mon amie Mikua. C'est comme ça que l'ont t'appelle n'est ce pas ? Toi et Miku êtes des personnes totalement différentes, tu n'as aucun lien avec elle donc aucun lien avec moi.

D'ailleurs, elle se trompait totalement à mon sujet. Le tout est de ne pas y penser ? Essaye et on en reparle. Tu y penseras quand même. Même pendant une milli seconde, je l'entendrais quand même. Je n'ai pas l'intention de me laisser marcher sur les pieds par une personne qui veut mon malheur et celui de Miku.

code by PANICK!ATTACK

________________________



Ma fiche ~ Mes liens



Mes miens:
 


J'écris en : #CC3366


Dernière édition par Alan Romano le Sam 8 Mar 2014 - 20:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekuen-seruki.forumotion.net/t899-alan-romano
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ça faisait longteeeeemps ! (Miku) Sam 8 Mar 2014 - 19:20

"- Ne parle pas à la place de Miku. Je ne te considère pas non plus comme mon amie Mikua. C'est comme ça que l'ont t'appelle n'est ce pas ? Toi et Miku êtes des personnes totalement différentes, tu n'as aucun lien avec elle donc aucun lien avec moi.

- C'est dommage, dés ta première réplique, tu as tord! Je ne suis pas une personne différente, je suis née de sont âme! Une part d'elle qu'elle a toujours renié et qui est bien là pourtant. J'ai forcément des lien avec elle, elle fait partie intégrante de moi même! A nous deux, nous ne somme qu'une seul personne, séparé en deux, certes, mais bien une seul. Celle que tu appelle "Miku" n'est que ma résonance, rien de plus. Mais "Miku" est lâche et faible,  même pas fichu d'allais vers les autre alors que se serait plutôt utile. On a toujours besoin d'un sous fifre stupide et simple a contrôlé pour le sale boulot!"

Je fessait la moue. Non seulement je suis en train de passé pour une schyzophréne, mais en plus ça me déprimé de me rappelé l'inutilité de mon autre moi! C'est vrai quoi! Ça m'aurais bien avancé, qu'elle me trouve quelque personne en guise de nouveau jouet! Et résulta? Je n'avais le droit qu'a un petit blondin télépathe, absurde et puéril.
J'avais depuis un bon moment remarqué sa main serré sont couteau. Sage décision, tu ne vas par tardé a en avoir besoin mon pauvre!
Il m'avait renvoyé mon sourire méprisant. Ça ne lui vas vraiment pas, il n'a pas une tête pour sa, il est surtout, comment dire... niais?

"- Mais si tu pense vraiment se que tu disait; comme quoi tu n'avait aucun lien avec moi, alors dans ce cas..."

Je dégainais l'une des épée accroché dans mon dos, calmement, puis tender la lame vers lui, collant le côté tranchant contre sa joue. Mon regard insistant, démontré une grande cruauté.

"- Je me ferait un plaisir de t'éliminer! Je ne supporte pas les abrutie de ton espèce! J’espère quand même que tu te défend bien, ce serait dommage que je t'abîme trop."

Un rictus moqueur déformas mon visage, alors que je fessait glissé l'arme sur sa joue en la ramenant vers moi, un fin trait rouge contrasté avec sa peau clair, et un mince ruban écarlate en sortie. Passant mes doigt sous son menton, je rapprocher sont visage du mien pour léché la goutte de sang qui avait coulé, puis reculé un peu en ricanant, puis je lever mon arme au dessus de ma tête en la rabantant sur lui a toute vitesse en riant. En même temps se serait mieux qu'il bloque ou qu'il esquive, si j'arrivé directement a le tuer, ça ne serait pas drôle... Décidément, je ne me lasserait jamais de vouloir tuer, c'est si amusant! ♪
Revenir en haut Aller en bas
Alan Romano
L'ad' Italien
L'ad' Italien
avatar
Messages : 357
Age : 21
Localisation : Dans ton pantalon (si tu le porte encore <3)
Date de naissance : 22/06/1996
Date d'inscription : 18/11/2013

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 20 ans
Armes :
Surnom: Lala, Al, Anal… C'est comme vous voulez
MessageSujet: Re: Ça faisait longteeeeemps ! (Miku) Sam 8 Mar 2014 - 20:24


Ne pas se fier aux apparences

Miku





- C'est dommage, dés ta première réplique, tu as tord ! Je ne suis pas une personne différente, je suis née de son âme ! Une part d'elle qu'elle a toujours renié et qui est bien là pourtant. J'ai forcément des liens avec elle, elle fait partie intégrante de moi même ! A nous deux, nous ne somme qu'une seule personne, séparées en deux, certes, mais bien une seule. Celle que tu appelle "Miku" n'est que ma résonance, rien de plus. Mais "Miku" est lâche et faible, même pas fichu d'aller vers les autres alors que ce serait plutôt utile. On a toujours besoin d'un sous fifre stupide et simple a contrôlé pour le sale boulot !

Je plisse encore les yeux. Ne la crois pas, ne l'écoute pas. Tu ce qu'elle dit est faux ! Pense à ce que t'a dit Miku. Cette personnalité ne veut que le mal. J'essaye de ne pas faire antention aux insultes qui me sont adressées par la pensée. Cette fille me déteste et Miku m'a bien dit de fuir ou la blesser. Si elle m'attaque je ne me retiendrais pas. Et je prouverais enfin à tout le monde que je ne suis pas faible et que je ne l'ai jamais été. Je la fixe concentré aussi concentré que je l'a tais à l'entraînement avec papa. J'ai menti, ce n'étais pas de la rigolade. On ne m'apprenait pas à m'amuser mais à me protéger.

- Mais si tu penses vraiment ce que tu disais ; comme quoi tu n'avais aucun lien avec moi, alors dans ce cas...

Je ne réagis pas. Ermes a une épée beaucoup plus impressionnante. Il ne sait pas mais je suis au courant depuis le début pour son espèce et ses pouvoirs. Et pour lui je lui fait croire que je ne sais pas. Alors son épée à elle... Ne me fait pas peur.

- Je me ferais un plaisir de t'éliminer ! Je ne supporte pas les abrutis de ton espèce ! J’espère quand même que tu te défends bien, ce serait dommage que je t'abîme trop.

Elle a un peu trop confiance en elle je trouve. Elle glisse sa lame le long de ma joue mais je reste de marbre. La fixant, les yeux perçants. J'avoue...qu'elle commence à m'énerver avec cette attitude arrogante, supérieure. Je ne supporte pas les abrutis de son espèce non plus. Mais je ne la tuerai pas. Pour Miku. Elle approche son visage et lèche la goutte de sang qui perlait le long de ma joue et je ne bouge toujours pas. Je n'ai rien à faire de ton jeu stupide. Tu crois me faire peur mais c'est tout le contraire. Sauf si ton but est de m'énerver. Dans se cas, c'est gagné. Elle recule et je sais déjà ce qu'elle va faire. Elle soulève la lame et l'abaisse pour m'entailler mais deux secondes avant qu'elle n'atteigne mon épaule, mon couteau cogne contre sa lame, l'arrêtant net. Je souris et lui fout mon poing dans le ventre avec force pour lui couper le souffle. Avec l'élan, mon visage se retrouve près de son oreille et je chuchote.

- Stupide tu dis ? Facile à manipuler ? Tu crois pouvoir facilement me tuer ? Laisse moi rire.

Je recule et la regarde reprendre son souffle.

- Règle numéro un face à quelqu'un comme moi. Ne jamais se fier aux apparences.

code by PANICK!ATTACK

________________________



Ma fiche ~ Mes liens



Mes miens:
 


J'écris en : #CC3366
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekuen-seruki.forumotion.net/t899-alan-romano
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ça faisait longteeeeemps ! (Miku) Dim 9 Mar 2014 - 15:15

Cet imbécile me surpris a me foutre un violent coup de poing dans le ventre après avoir échappé a mon attaque. Heureusement qu'il l'avait bloqué, sinon j'aurait eu a sérieusement m'inquiété de sont cas. Elle était prévisible, et lente. Toutefois, il vas bien falloir qu'il comprenne que ses pouvoir de télépathe lui seront inutile au combat, contre Miku, ou moi. Miku était comme une brute que n'agissait que sous l'impulsion, et quand a moi, je me contenter d'agir a l'instinct, au grès des mouvement de mon adversaire. Ce dois être le seul point commun que j'ai avec elle, aucune de nous deux n'est faite pour la stratégie. Sont coup avait était plutôt puissant, mais ça n'est pas avec ses poing qu'il viendrait a bout de moi, ça c'est sur. Au moins cette attaque m'aurait permit d'évaluer sa force. Il s'approcha de mon oreille.

"- Stupide tu dis ? Facile à manipuler ? Tu crois pouvoir facilement me tuer ? Laisse moi rire."

Je repris mon souffle alors qu'il exécuter quelque pas en arrière. Il me paraissait énervé, tant mieux, j'ai réussit mon coup.
Peut m'importe tes réflexion, je te trouve toujours aussi stupide, et je ne pense pas avoir des difficulté a tuer un nabot comme toi. Facile a manipuler? Je ne vais pas m'amuser a ça avec toi finalement, c'est vrai que le fais que tu lise dans les pensé est plutôt handicapant. Mais fait tout de même attention, un jours je pourrait m'en servir contre toi.

"- Règle numéro un face à quelqu'un comme moi. Ne jamais se fier aux apparences."

C'est vrai que tu a de la force pour un demeuré.
Je lui jeter un regard noir. Je n'avais vraiment pas apprécier sont coup de poing, je me redressé, et lever légèrement le menton, de manière orgueilleuse.

"- Kissama..." (enfoiré...)

Malgré que je soit de nationalité anglaise, les laboratoire ou je me trouvé était au Japon, par conséquent je l'ai parlé durant grand nombre d’année, et lorsque je suis en colère, il m'arrive que cette langue ressorte sans que je ne m'en rende compte. Je me raclé la gorge, comme pour pouvoir reparlé dans la langue commune.

"- Tu te croie surpuissant pour m'avoir asséné juste un minable coup de poing? Tss... pathétique..."

Je m'approcher doucement de lui, d'une démarche féline et sur. Je jouais un peu avec mon épée, a laçant en l'air, puis la rattrapant. J'aime bien cette épée, elle est assez longue, fine pas particulièrement impressionnante a première vue mais pourtant d'un tranchant exceptionnelle. Et puis, sa légèreté évite de me ralentir. Sans le moindre signe qui aurait put l'annoncer, brutalement, je lui laçait un coup de pied en plein dans les tempes qui le déséquilibra et j'en profiter pour lui attraper les épaules, le rapprocher de moi, et lui asséné un nouveau coup, dans le ventre, cette fois ci, a l'aide de mon genoux, puis je le repousser non loin.

"- Je suis peut être bien plus lucide que toi mon pauvre! Et autant te préciser que toi non plus tu ne devrait pas te fier au apparence."

Je change de masque comme de chemise et fait une excellente comédienne, garde a toi, tu pourrait rapidement finir par tomber dans un piège!
Revenir en haut Aller en bas
Alan Romano
L'ad' Italien
L'ad' Italien
avatar
Messages : 357
Age : 21
Localisation : Dans ton pantalon (si tu le porte encore <3)
Date de naissance : 22/06/1996
Date d'inscription : 18/11/2013

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 20 ans
Armes :
Surnom: Lala, Al, Anal… C'est comme vous voulez
MessageSujet: Re: Ça faisait longteeeeemps ! (Miku) Dim 9 Mar 2014 - 15:53


Mon nouveau pouvoir

Miku





Donc son but était effectivement de m'énerver. Eh bien bravo. Je te félicite. Elle reprends son souffle et je l'observe imperturbable. Elle se redresse. Elle semblant bien énervée maintenant. Oups ? Je ricane intérieurement. On ne sème que ce qu'on récolte.

- Kissama...

Quoi ? Qu'est ce qu'elle dit ? Un mot en japonais. Je soupire. Mais je ne comprends pas cette langue moi. J'ai juste appris le français et l'anglais à l'école mais c'est tout ! Elle reprends ses esprits et je me remets en position de défense. Elle est énervée, ce qu'il veut dire qu'elle ne réfléchira pas avant d'agir. Mon pouvoir est donc moins utile.

- Tu te crois surpuissant pour m'avoir assené juste un minable coup de poing ? Tss... pathétique...

Je ne peux pas m'empêcher de sourire. Je fais juste attention à ne pas détruire le corps de Miku c'est tout. Je ne suis pas à fond. Elle me sous estime vraiment c'est blessant. Et puis... qui ne me sous estime pas. Le seul au courant de mes vraies capacités c'est mon père. Elle s'approche de moi, essayant de paraitre effrayante en jouant avec son épée. Mais je restais concentré et ne m'attardais pas sur son petit jeu. Et sans que je n'ai pu le devancer je me prends un coup de pied dans la tempe. Je perds l'équilibre mais elle me rattrape et me fout un coup de genoux dans le ventre. Et me pousse. Je perds moi aussi mon air et l'observe, assis au sol. Q-qu'est ce que c'est ?

- Je suis peut être bien plus lucide que toi mon pauvre ! Et autant te préciser que toi non plus tu ne devrait pas te fier aux apparences.

Je ne l'écoute pas. Quelque chose m'appelle. Ses pensées m'attirent ! Qu'est ce que c'est ? Je me concentre sur cette sensation. C'est étrange. Je me sens puissant. Je fixe ses yeux et d'un coup je me retrouve dans sa tête. Quoi ?! Qu'est ce que c'est ?! Je regarde autour de moi. C'est quoi ce pou- Ah ! Puis je me souviens. Les mots de mon père.

"- Alan, les télépathes ont un pouvoir très dangereux. Ils ne le découvrent que quand ils sont vraiment prêts.

- Qu'est ce que c'est papa ?

- Ils peuvent entrer dans l'esprits de leur victime. Et en faire ce qu'ils veulent.

- Ce qu'ils veulent ? Que veux tu dire ?

- Quand tu entres dans l'esprit de quelqu'un tu te retrouves face à des portes. Derrière chaque porte sont classé les souvenirs, les capacités, tout ce qui fait l'être humain. Et tu peux entrer dans ses portes et en ressortir à ta guise, étant un télépathe.

- Ça veut dire que je peux prendre quelque chose d'une porte et la mettre derrière une autre ?

- C'est exactement ça.

- Et qu'arrive-t-il à la victime ?

- Si tu déplace les choses, elle devient folle. Mais il y a une porte plus spéciale encore. Celle des commandes.

- Je peux contrôler la victime ?!

- C'est ça Alan. Pénètre l'esprit de quelqu'un et tu deviens son cerveau."


Je fais un sourire. Alors je suis prêt. Intéressant. Je vois toutes les portes autour de moi. Sur chacun est écrit quelque chose. Je regarde et en voit une à l'écart. "Personnalités" ? Miku ! Elle doit être là ! J'ouvre la porte et la vois endormit. J'essaye de lui parler. Je la vois mais je contrôle toujours mon corps dans la réalité, je parle mais Mikua doit m'entendre. Je l'appelle.

- Miku ! Réveille toi. J'ai vu. Ne m'oblige pas à te blesser.

Elle devrait se réveiller. Je suis devenu son cerveau après tout. C'est obligé que cela marche !

code by PANICK!ATTACK

________________________



Ma fiche ~ Mes liens



Mes miens:
 


J'écris en : #CC3366
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekuen-seruki.forumotion.net/t899-alan-romano
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ça faisait longteeeeemps ! (Miku) Dim 9 Mar 2014 - 17:27

Une atroce migraine me pris a la tête, une comme je n'en ai jamais eu. Mes jambe cédèrent, je m'effondré la tête entre les main. Un voile noir s''étira devant mes yeux. Il allait me le payer... Je te déteste, je te déteste, je te déteste, je te déteste!!!! Une autre douleur me pris a la tête, je poussait un cris et perdit connaissance.

Je me retrouvé dans le laboratoire tout a coup. Mais qu'est-ce qui se passe dans ma tête bordel? Je ne savais pas qu'on rêvé en perdant connaissance!
Je frémit en regardant autour de moi. Je ne supporter pas cette cellule au mur blanc. Ha sa y est, je comprend, c'est vrai que quand Mikua se réveillé, je m'endort. Je me roulais en boule dans un coin. J’espère qui n'ai rien arrivé a Alan... Même si j'ai a peu prés réussit a la scellé et qu'elle s'en retrouve très affaiblis, elle n'en est pas moins dangereuse. Pourvue qu'il s'en sorte.
La porte s'ouvrit, je me plaquais contre le mur. Mais au lieu qu'il ne vienne me cherché, il balancèrent deux jeunes fille, l'une au cheveux blanc, l'autre au cheveux bruns. Elle semblait avoir une dizaine d'année.
Je m'approché pour mieux voir. C'était moi cette fille au cheveux blanc! J'était criblé de multiple plaie, c'est se qui arriver quand je passer entre leurs main, j'ai du supporté bon nombre d'expérience, avant d'affronté la finale; celle qui consister a m'inséré les gène d'un dragon. La dernière, et la plus douloureuse aussi. Jusqu’à me trouver, il n'avait rencontré personne de compatible avec ces gène là.
Je regardé l'autre fille. Je ne la connaissaient pas, qui ça pouvait bien être? Je regarde mieux, sont regard croise le mien, et me transperce telle une lance de lumière. Ce souvenir... J'avais tenté de l'oublié... Pourquoi maintenant? C'est a compté de se jours que j'avais décidé de ne plus me lié d'amitié avec qui que se soit, tissé un lien mental avec quelqu'un c'était révélé trop douloureux. J'avais presque envie de pleuré. Mais je ne pouvait plus. J'en était incapable, j'était paralyser. Même ma moi du passé ce jours là avait ét" incapable de pleuré. Et ce jours là aussi, j'ai aussi tuer pour la première fois et... j'ai aimé ça...
Après cette éclat, je m'était retrouvé dans mon corps d'enfant, et je fixait intensément mon amie.
Cette jeune fille s'appelé Haruka, elle n'était qu'un simple cobaye avec lequel ils n'avaient tien trouvé de compatible. Un déchet comme ils disaient. Ma protégé. Chaque jours, j'ignoré mes plaie et allé soigné les sienne en stoppant les hémorragies avec les bout de tissus que j'avait sous la main. Elle croyait que j'était sont soutient mais c'était l'inverse; après la perte de ma sœur et le mauvais traitement des scientifique, le soutient moral qu'elle m'apporté était se qui me permettait de tenir. Je n'avais pas parlé, et je ne lui avait pas adressé la parole depuis notre rencontre. J'avais perdue la voix en même temps que ma sœur. Mais elle me parlait tout le temps elle. Sans Haruka, il y aurait bien longtemps que j'aurait perdue mon âme. Elle était tout se que j'avais de plus précieux.
Hors, ce jour là, après nous avoir jeté dans leurs "prison", l'un des deux scientifique entra avec une expression indéchiffrable. Il s’avança calmement vers nous, je reculait en entraînant Haruka avec moi au même rythme. C'est alors que j vit un éclat sous sa manche: Un scalpel! Je ne le sentait vraiment pas, et commencer a courir, alors qu'il attrapa l’arriéré de ma chemise, et ma balanças non loin. La chute avait rouvert des plaie, et je peinais a me relever, je put juste me retourner pour voir se qui se passer, me tenant le ventre, la ou le trouver la plus grosse de mes blessure, une large balafre qui courait en diagonale tout le long de mon ventre.
Le scientifique avait plaqué la petite brune contre un mur. Puis il lui adressa un sourire terrifiant.

"- Un déchet comme toi n'as rien a faire ici, c'est pourquoi on m'a chargé de tuer. Mais on ne m'as pas interdit de m'amuser un peu avec toi avant!"

Il avait arrachait ses vêtement, et l'avais mis a terre. Il avait sortie sont scalpel, et le laisser  courir le long de sont corps. Mon sang ne fit qu'un tours. Je me fichais biende ma blessure dans cette situation! Je m’élançait n leurs direction, et percuter violemment le type qui laissa échapper sont arme. Je l'attraper, puis le menacer avec tremblante, lorsqu'il se relever.

"- Lache ça gamine tu vas te blessé!"

Sont ton était acerbe, je ne ciller pas, l'oeil noir. Il marchait vers moi et s’arrêta a coté d'Haruka, puis il m'ignora totalement, et attraper la gorge de la petite qui avait tenter de ramper discrètement sur le côté. Je perdit le contrôle, aveuglé par la vengeance, et la haine que j'éprouvé envers cette comme. Je chargé, puis au moment ou j'allait planter mon scalpel dans sa gorge, il pris Haruka comme bouclier, et l'arme se planta dans sont cœur. Sa dépouille tomba a terre alors que le scientifique se rie de la scène. Je fermer les yeux, accablé par cette perte. Ma tête posé contre sont corps.

"- Bien joué, n°27, tu m'as évité le sale boulot."

J'ouvrit mes yeux désormais gris, et me relevé, dos a lui les poing serré. En ouvrant les yeux, j'ai crue mourir puis renaître. Sensation étrange.

"- Mon nom est Miku.

- Qu'elle différence? Ça ne change rien au fais que tu ai tuer ton amie

- Tait toi!

- Ho? On se rebelle? Tu veut finir comme elle? Je te le déconseille, c'est bien meux que tu suivent se qui est prévue, devient une arme a notreservice, u belle aven-

- JE T'AI DIS DE TE TAIRE!!"

Il sembler surpris, par mon expression bestial, inhumaine. Mais je ne m'attarder pas sur sont expression, il n'eu pas le temps de me voir arrivé que je l'avait tuer de la même manière que mon ami. La vue de sont corps mort me fit sourire. J'éclater de rire, un rire fou résonant au alentour, mon visage arborait un regard dépourvue de tout humanité. Mikua était née a se moment précis.

Je ne veut pas me souvenir de ça! J'ai voulue l'oublié, pourquoi ça me revient! Comment je peut sortir! Qu'on m'aide je vous en prie!!!

- Miku ! Réveille toi. J'ai vu. Ne m'oblige pas à te blesser.

La voix d'Alan me ramena a la réalité, je croie que je n'ai jamais était aussi heureuse de le voir! Il a vue quoi? Mes souvenir? Ha non, c'est vrai. Mikua. Je rouvrit les yeux sur la salle de musique, j'était couché plat ventre. Il était rentré dans ma tête? Une douleur dans mon front me le confirma. Je ne me souvient pas de se qui c'est passé....

"- Mais comment a tu... Enfin, tu... Comment est tu rentré dans ma tête!"

Je m'assit, exténuer. S'il est rentré dans ma tête, il est possible qu'il ai vue mes souvenir. Je ne veut pas. Il vas encore plus me détesté.
Puis je remarqué une tache sur mon sweat. Un énorme tache. Écarlate, comme une grosse rose ensanglanté, brodé de petite dentelle qui continuer de s'étalé sur les côté. Avait-je vraiment rêvé? Ou alors il m'avait donné un coup au ventre. Si il l'a percuté, il y a due avoir un moment de retard depuis qu'elle c'est ouverte. Quand je prend un coup sur cette cicatrise avec un objet contondant, elle s'ouvre petit a petit, et c'est bien pire. Tout me revint soudainement. Les larmes me monter au yeux, entre mes souvenir, Mikua et ma blessure je n'en pouvait plus. Et je pleuré. C'est encore plus rare que quand je sourie. Puis je me précipitait sur Alan, et m'accroché a sont haut alors que les larme roulé sur mes joue.

"-Pardonne moi... je suis vraiment désolé!"


Dernière édition par Watanabe Miku le Mar 11 Mar 2014 - 21:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alan Romano
L'ad' Italien
L'ad' Italien
avatar
Messages : 357
Age : 21
Localisation : Dans ton pantalon (si tu le porte encore <3)
Date de naissance : 22/06/1996
Date d'inscription : 18/11/2013

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 20 ans
Armes :
Surnom: Lala, Al, Anal… C'est comme vous voulez
MessageSujet: Re: Ça faisait longteeeeemps ! (Miku) Dim 9 Mar 2014 - 18:17


Ma précieuse...

Miku





Tous ses souvenirs, ces horreurs. Elle les avait vécu. Haruka, elle, le scientifique. Je serre les poings. Comment peut on être aussi horrible. Je comprends tout. Et pourtant, je ne la déteste pas. Elle s'est défendue comme elle pouvait. Mikua est née pour qu'elle survive. Je ne peux pas la détester pour vouloir survivre. Au contraire, si elle ne l'avait pas faire, je ne l'aurais jamais rencontrée. Elle est si mignonne... J'étais assis, appuyé contre le piano et je l'observais en silence. Priant pour qu'elle se réveille. Miku...
Elle était allongée par terre. Et je dois avouer que entrer dans son esprit m'a épuisé. Je ne suis pas encore bien habitué. Il me faudra du temps avant de pouvoir le faire à ma guise. Mais là, c'était une urgence si on veut. Que ce serait-il passé si elle m'avait tuée ? Elle s'en serait voulu. Obligatoirement. Et je ne voulais pas ça, alors je devais survivre.
Ouvre les yeux. Je t'en supplie. Faites que ça ai marché... Je la fixe. Et l'appelle. Elle ouvre les yeux et je n'ai jamais été aussi soulagé. Je me détends contre le piano.

- Grazie dio... (Merci seigneur...)

Bien sûr elle se posait des questions. C'est tout à fait normal. Moi aussi je me posais plein de question sur ce nouveau pouvoir. Mais j'en savais quand même plus qu'elle.

- Mais comment as tu... Enfin, tu... Comment est tu rentré dans ma tête ?

Je lui souris, autant reprendre les bonnes habitudes.

- Particularité des télépathes.

Elle s'assoit, elle semblait épuisée et moi aussi. Une bonne sieste n'est pas de refus. Elle a peur que je la déteste maintenant... Je soupire, elle a si peu confiance en ses actes mon dieu... Puis elle remarque une tâche rouge. Une tâche ? Rouge ? Je la regarde et voit son sang se répandre sur son sweat. Merde ! J'écarquille les yeux. C'est moi qui ai fait ça ?! Oui c'est mon coup de poing qui a rouvert la plaie ! Je dois faire quelque chose ! Je la regarde et essaye de m'approchait mais elle se souvient de tout, ce qui m'arrête dans mon élan. Je se souviens de mon coup, et des coups qu'elle m'a donné. Elle... J'écarquille encore plus les yeux en voyant les larmes inonder son beau visage. Elle se précipite vers moi, se blottissant et je la serre automatiquement dans mes bras.

- Pardonne moi... je suis vraiment désolée !

Je souris et caresse doucement ses cheveux pour la rassurer.

- Miku, je suis là. Je suis vivant. Ce n'est pas ce que tu m'as fait qui m'a le plus fatigué. Ne t'en fais pas. Je ne te déteste pas. Et puis, je sais comment arrêter Mikua maintenant.

Je relève son visage et lui fait un clin d'oeil.

- D'abord il faut s'occuper de cette blessure.

Je soulève doucement son sweat pour ne pas la brusquer et regarde la plaie.

- Tss. C'est pas beau. Tu n'as pas pu t'en occuper je suppose... Ça n'a pas été recousu c'est pour ça qu'elle n'arrête pas de se rouvrir... Mmh... Je peux faire la base mais pour recoudre il faut aller voir l'infirmier. C'est partit !

Je lui fais un grand sourire. Il faut arrêter le saignement et je ne suis pas sûr qu'il faut qu'elle marche. J'ai un peu repris mes forces en restant assis. Je pense que je peux m'autoriser à la porter. Je me mets doucement à genoux et une main derrière son dos et l'autre sous ses jambes et l'a soulève.

- Ne te débat pas s'il te plait ! Je ne veux pas te lâcher !

Je commence à marcher tranquillement vers la porte et l'ouvre pour ensuite me diriger vers l'infirmerie.

code by PANICK!ATTACK

________________________



Ma fiche ~ Mes liens



Mes miens:
 


J'écris en : #CC3366
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekuen-seruki.forumotion.net/t899-alan-romano
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Ça faisait longteeeeemps ! (Miku) Dim 9 Mar 2014 - 19:19

Une particularité des télépathe? Hum, je ferait mieux, de me méfier d'eux a l'avenir, mis a part d'Alan bien entendue. Je croyait qu'ils étaient seulement capable de lire dans les pensée, mais apparemment, sa vas bien plus loin que ça. Je trouve ça impressionnant, mais ça me fait aussi un peu peur. J'ai n'ai pas très envie que l'on rentre dans ma tête. Surtout que ce qui s'y trouve n'est pas forcément très beau avoir. Je m'étaie fait une raison. Il était évident qu'il avait vue mes souvenir lorsque je rêvé, c'était inévitable dés l'instant même ou il a utilisé sont pouvoir. Il n'y semblait pas habitué, se serait la première fois? Dans ce cas, ça expliquerait pourquoi il a l'air si fatigué.

Alors que je m'étais blottie contre lui, il s'étais mis a me caresser les cheveux, ça me rassura, il ne devait pas me haïr dans se cas là. Ou alors il m'avait prise en pitié, et ça, je ne le tolérerais pas. J'ai horreur que l'on aient pitié de moi, par principe, et par fierté.

"- Miku, je suis là. Je suis vivant. Ce n'est pas ce que tu m'as fait qui m'a le plus fatigué. Ne t'en fais pas. Je ne te déteste pas. Et puis, je sais comment arrêter Mikua maintenant."

Etre contre lui m'apaiser, je m'accroché davantage a sont haut. Il me fit un clin d’œil. Je ne comprendrais jamais comment il pouvait être aussi gentil. Et sur de lui aussi.

"- Fait quand même attention.. elle est plus rusé qu'elle... n'en a l'air, le même coup ne marchera pas forcément deux fois sur.... gh..."

J'eu une craché de sang, je portait une main a ma bouche, je ferrait mieux de me taire, c'est peu être plus grave de ça en a l'air. Rien que quand je parle, ma respiration est saccadé, j'ai du perdre beaucoup de sang depuis tout a l'heure. Plus que je ne le pensait du moins.

"- D'abord il faut s'occuper de cette blessure. "

Je finis d'essuyer le sang en dessous de mes lèvre, d'un revers de la main, puis j'essuyé aussi me larme, me mettant plein de sang sur les joue. C'est pas malin ça.
Il leva doucement le bas de mon sweat. L'air me brûler sur la surface de la plaie. Pas étonnant, je l'ai depuis bon nombre d’année, et elle se rouvre régulièrement par parcelle, jamais entière comme aujourd'hui, mais jamais je n'ai songé a la désinfecter. Pourquoi s'obstine t'il a me soigné? Je n'en vaut pas la peine, c'est moi qui ai démarré les hostilité, dés le début j'ai commencé a le provoquer, puis je l'ai attaqué en première.
Pour illustré que je pouvait me débrouillé seule, qu'il n'avais pas a s'en faire, j'avais essayé de marché vers la sortie. Résulta? J'ai chuté. Certainement la pire tentative que je n'ai jamais accomplie pour dire que je n'avais pas besoin d'aide.
Je me relevé, soudain plus docile, et je le laissait observé.

"- Tss. C'est pas beau. Tu n'as pas pu t'en occuper je suppose... Ça n'a pas été recousu c'est pour ça qu'elle n'arrête pas de se rouvrir... Mmh... Je peux faire la base mais pour recoudre il faut aller voir l'infirmier. C'est partit !"

"C'est pas beau"? Oh, ça, je peut te le confirmé! Et encore, tu n'en a vue qu'une, pourquoi pense tu que je n porte que des pantalon et des sweat a manche longue? Jamais je ne me risquerait a exposé toute ces marque au grand jours. J'avais si honte de mon corps, tellement laid. Et il faut croire que les vêtement masculin, plus large et moins ouvert font un bien meilleur camouflage.
Je suppose donc que l'on doit faire le trajet jusqu’à l'infirmerie. Je soupire. Pourvue que je ne l'embête pas trop a tombé tout les trois pas, je commence en plus a avoir la tête qui tourne.
Il risqua une main derrière mon dos, l'autre derrière mes genoux. Je tressaillit. Il venait de me soulevé du sol, et je le foudroyé du regard, rentré dans ma tête l'avais épuiser, d'ailleurs ça m'avait aussi fatigué, et voila qu'il se mettait a me porté! Ok, j'ai compris qu'il avait la main sur le cœur, mais il y a des limite! Il n'a déjà plus de force, et il me porte. A la rigueur si il tenais vraiment a m'aider, alors j'aurait put juste m'appuyé sur lui. Lorsqu'il me saisit, un petit cris m'échappa, en me tenant, il me plié en deux, ça me fessait mal, mais je mis habituerais vite.

"- Ne te débat pas s'il te plait ! Je ne veux pas te lâcher !"

Justement se que j'allais faire... Mais du coup, je me stoppais, se serait ingrat si je lui compliquer encore plus là tache. D'autant plus que si je me débat et tombe a nouveau, il vas devoir traîné un poids mort derrière lui, ce qui serait encore plus lourd... J'obéis donc, malgré moi. Me rendant compte a qu'elle point j'avais était impolie et têtue jusque là alors qu'il voulais m'aider, je voulue le remercier, peut importe que j'ai mal ou pas, j'aurais put le lui dire par la pensé, mais a l'oral, ça me semblait bien plus sincère.

"-Mer...ci"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ça faisait longteeeeemps ! (Miku)

Revenir en haut Aller en bas

Ça faisait longteeeeemps ! (Miku)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekuen-Seruki :: .: Archives :. :: Archives de RPs-
Tu peux modifier le cadre, le bouton du profil masqué et tout le reste juste avec les 4 codes CSS que je t'es mis.