AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Désormais, merci d'envoyer un MP (soit via Alan, soit via Chaat ou via Sealiah) pour que l'on vous ajoute dans une chambre. Vous ne pouvez pas la choisir, sauf si vous expliquez pourquoi vous voulez réellement vous retrouver dans telle chambre.
Nous recherchons activement et en priorité des Hunters. Alan
Les fiches pouvoirs viennent d'être ajoutées et elles sont obligatoires ! Vous devez créer et remplir celle de votre personnage !

Ayant beaucoup trop de personnages dans les Immortals et pas assez dans les autres catégories, les Immortals sont fermés temporairement ! Nous vous demandons donc de privilégier les Magical Creature, les Hunters, les Paranormal et les Magician ! Merci ! :D Alan

Partagez|

Réveil (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Réveil (libre) Mar 11 Mar 2014 - 2:12

Chaleur, douce chaleur. Il doit être près de dix heures. Le sol crissant sous mes pas m’apporte un confort nostalgique, me ramenant à des jours pas si anciens qui me semblent pourtant dater d’il y a une éternité. Sur une branche, une perdrix entame une douce mélodie, comme pour célébrer mon retour. Je devrais avoir le cœur en fête j’imagine, à l’idée de revoir tout le monde, mais à vrai dire, l’environnement contraste avec mon état intérieur. Je ne suis pas prête à les affronter. Je ne veux pas de leur gentillesse. Le chaud soleil d’aout me brule la peau, comme si ses bienfaits m’étaient interdits. Peut-être ai-je franchi une frontière, ou peut-être pas…. Je m’arrête alors que j’atteins les grilles de Sekuen Seruki, et m’immobilise, ne pouvant me résoudre à les pousser. A l’intérieur, il y a mes camarades, qui ne m’attendent peut être plus, après ces huit long mois passés au loin. Je me demande combien sont restés ? Combien se sont sentis prêt à affronter le monde des humains. Suis-je la seule à être partie ? Nous ne vivons plus dans le même monde. Ils ont eux aussi connut leur comptant de tragédie, mais la « moi » qu’ils ont connu n’est à présent qu’une étrangère. Je ne suis plus la « gentille » sanghiras qui parvenait même à pardonner à Laharl. Seulement, si je ne suis plus elle, qui suis-je ?
Quelque part un rire résonne, me sortant de ma torpeur, et sans vraiment que je puisse y donner de quelconque explication forge ma décision. Je ne peux pas entrer. Je le sais. Je ne rentrerais pas à Sekuen, du moins pas tout de suite. Que vais-je faire alors ?

- Prends en soin.

Une voix familière s’élève dans mon dos. S’adresse-t-elle à moi ? Pourquoi devrais-je prendre soin de qui que soit ou de quoi que ce soit ? Parle-t-il de ce qui m’attend à sekuen ? Qu’il se mêle de ses affaires ! Je me retourne pour lui faire part de mon opinion quant à son intervention, mais personne ne me fait face. A terre, un corps, ou ce qui pourrait ressembler à un corps. Gris, métallique. Je me souviens vaguement avoir déjà rencontré pareil être, juste avant mon départ. Le dernier être à qui j’ai parlé. Deux robots dans la même école ? La coïncidence me parait trop forte. Et si c’était le même, ou une de ses connaissance ?
Je me penche sur ce qui ressemble à un cadavre inerte, en moins charnel, et tente de lui soulever la nuque.

- Eh, oh !

CLIK

Pas de réponse, en revanche la boite crânienne s’ouvre, comme par magie. Je n’y prête pas garde, déjà presque impatiente de quitter ce lieu par trop familier. Impatiente ? Mais pourquoi ? J’ai tout mon temps, non ? C’est bien pour ça que je m’attarde sur ce tas de ferraille. Quelque chose clignote. Rouge. J’appuie. On connait tous ça n’est-ce pas ? Le gros bouton rouge clignotant sur lequel on pourrait presque lire « ne pas appuyer ».
Quand la chose remue, je fais un bond en arrière. Qu’ai-je fait ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Réveil (libre) Mar 11 Mar 2014 - 2:34

[INITIALISATION DES PROTOCOLES DE ...]

-Tais-toi


Que... Qu'est ce que je fais là ? Et d'ailleurs, qui est ce "je" ? Rien... Il n'y a plus rien... Numéro de modèle... Je ne m'en rappelle même plus. Je n'ai aucun souvenir... Ce n'est pas un simple problème mémoriel non... Un formatage... Pourquoi aurait-on fait ça ? Peu importe pour le moment. Cette voix... Stridente m'énerve au plus haut point. Je lui ai rabattu son clapet. Enfin, je me suis rabattu mon propre clapet du coup.
Mes pensées commencent à divaguer... Mes pensées ? Depuis quand un robot pense ? Car si une chose est sûre, c'est que je ne suis pas organique. Je n'ai plus de mémoire, mais j'ai toujours un savoir. Une bonne idée de ne pas me l'avoir enlevé d'ailleurs, j'aurais pu me prendre pour un écureuil...
Concentre-toi ! Ouvre les yeux maintenant.
Trop de lumière, il faut y aller en douceur. Où suis-je ? Il faut que je m'asseye... Ok ça je peux au moins le faire.
Fort bien. Observons le monde qui nous entoure... Des arbres. De l'herbe... Je m'en fiche de tout cela. Qu'est ce qui a bien pu me rév...
Ah enfin. Elle est là, un peu en arrière... Je n'ai plus de mémoire mais pourtant... Elle me dit quelque chose. Je sens une grande puissance en elle. Elle n'est pas humaine c'est sûr...
Sanghiras... C'est ça... Enfin je crois. Pourquoi diable est ce que je me rappelle d'elle ? Peut être parce que c'est le premier être doué de raison que je vois... Plus tard. il faut que je comprenne ce qu'il m'est arrivé d'abord.

-Sanghiras, c'est ça ? C'est toi qui m'a réveillé ?

Ressuscité aurait été plus exacte. Car c'est comme une nouvelle naissance que je suis en train de vivre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Réveil (libre) Mar 11 Mar 2014 - 12:43

[INITIALISATION DES PROTOCOLES DE ...]

-Tais-toi

La voix est bien la même que celle que j’ai entendu tout à l’heure. Ce ne peut pourtant être le même interlocuteur que l’être de fer allongé devant moi. Ce devait donc être un autre robot. Des robots d’un même constructeur ont-ils tous la même voix ? Je lève les yeux et regarde autour de moi, guettant un mouvement. De façon prévisible, cependant, rien ne vient heurter mes perceptions. Il n’y a pas de mouvement, pas de bruit, pas de présence ou d’aura. Je souffle au vent de rechercher cette personne pour moi. Une brise se lève et fouille les environs. Il n’y a personne à cent mètres à la ronde. Pas de deuxième robot. Un mouvement de l’inconnu devant moi recentre mon attention sur le problème immédiat.

-Sanghiras, c'est ça ? C'est toi qui m’as réveillé ?

Il connait mon nom. Cela ne peut signifier que deux choses. Ou il est le psy de l’école, ou il a entendu mon nom par cette personne, ou par quelqu’un d’autre à Sekuen Seruki ? Une question plus urgente et plus importante se pose, ceci dit. Quelle est la réponse qui me permettra de partir le plus rapidement d’ici. Si je m’attarde trop, je risque de croiser d’autre connaissance et ne plus pouvoir partir. Je ne me sens pas prête à rentrer.

- Oui je suppose. Vous devriez aller à l’infirmerie.

Après tout, je ne vois pas ce qui me retient. Je fais volte-face. Je n’ai pas envie de parler.

- A plus.

Ma réponse délivrée, je me sens libre de faire demi-tour et marche dans la direction opposée. Ou vais-je aller maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Réveil (libre) Mar 11 Mar 2014 - 13:08

- Oui je suppose. Vous devriez aller à l’infirmerie.

Je ne me rappelais pas qu'elle était aussi stupide. De quelle infirmerie parle-t-elle ? De toute façon, un robot n'a pas besoin d'un infirmier. Un mécano à la limite. Non, je préfère me diagnostiquer tout seul. Les humains, et leurs races dérivées, ne sont pas assez intelligent pour comprendre mon fonctionnement.
Mais je me souviens maintenant... Je sais pourquoi je me rappelle d'elle. C'est le dernier être vivant à qui j'ai parlé avant... Ma mort. Si l'on peut parler de mort.

- A plus.

Comment ça "à plus" ? Elle se barre sans un mot de plus ? C'est qu'elle a changé la petite. Elle était plus fragile à l'époque et moins... Puissante. Mes capteurs indiquent que l'air semble lui obéir. Fort bien, elle a dû s'entrainer à utiliser ses pouvoir d'élémentaires.

- Je te déconseille de partir avant de m'avoir donné certaines réponses.

Mais quelle est la première question que je dois poser... Il faut que je me lève d'abord... Tenir en équilibre sur ses deux jambes est plus dur qu'il n'y parait. Mes mouvements doivent ressembler à un humain de 90 ans. Bon ok, je suis stable...

- Qui suis-je ?

Vaste question le robot, t'aurais pas pu trouver plus vague et plus flippant. Peu importe, si elle essaye de fuir, ce n'est pas son petit vent qui m’empêchera de lui casser les jambes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Réveil (libre) Mar 11 Mar 2014 - 14:08

Et si je passais par l’un des bars des environs ? J’aurais bien envie de me détendre un peu, après le stress occasionné par les échos du passé, et cette fois ci, pas de pion acariâtre pour m’empêcher de boire. Seulement, je risquerais là-bas de croiser des connaissances… De manière générale, il vaudrait mieux pour moi que je quitte le pays le plus vite possible.

- Je te déconseille de partir avant de m'avoir donné certaines réponses.

Est-ce une menace ? Oses-tu te poser en ennemi ? J’ai changé depuis la dernière fois tu sais ? A moins que ce ne soit tout simplement pas la même personne. Quoi qu’il en soit, il est bien imprudent de menacer une inconnue, surtout à côté d’une école de monstre, surtout quand on ne semble soit même pas en très bon état. Est-il si confiant ? Il ne me semble pas particulière impulsif, il sait ce qu’il fait. Il n’est pas en position de bluffer. Je me dois donc de considérer fortement l’éventualité suivante. Il est dangereux. Bien, je tâcherais d’éviter de le sous-estimer, mais cela ne change rien au fait que souhaite partir. Il se lève difficilement. Je ne cille pas, et ne m’approche pas non plus pour l’aider. Ce pourrait être une feinte.

- Qui suis-je ?

Un amnésique. Un de plus. Cette école et ses environs en sont remplies je crois. Je devrais être en mesure de le comprendre. Moi aussi, j’ai perdu une partie de mes souvenirs. Je ne sais rien de ce qui m’est arrivé avant l’âge de 7 ans environs, je ne connais pas ma date de naissance, pas mes parents. Cela ne semble maintenant qu’un manque lointain, mais je me rappelle combien ce fut dur à l’époque. M’enfin, je ne peux rien pour lui, et c’est tant pis.
Qui est-il ? La question semble évidente. Il doit le sentir dans sa chaire. Sans m’arrêter de marcher dans le sens contraire de l’école, sans accélérer, je lui réponds, haussant juste un peu le ton pour que ma voix lui parvienne.

- Vous êtes un robot et le psy de l’école. Entres-y, Vous y trouverez sans doute des gens qui vous connaissent mieux que moi.

Je réalise que le fait de parler me fatigue. C’est vrai que quand j’étais au loin, j’étais soit seule, soit accompagnée de Naozame, ce qui en terme de dialogue revient au même. Depuis que j’ai quitté Sekuen, mis à part lorsque j’interrogeais des pistes, je ne parlais pas. Ce n’est pas un mal. Le silence, c’est bien, aussi.


Dernière édition par Sanghiras le Mar 11 Mar 2014 - 15:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Réveil (libre) Mar 11 Mar 2014 - 14:45

Évidemment que je suis un robot, être insignifiant et écervelé. Par contre, elle m'a donné une information intéressante... Psy... De quelle école parle-t-elle ?
Mais c'est qu'elle continue à partir en me tournant le dos... Il va falloir que je me montre plus persuasif.

[DIAGNOSTIC EN COURS... REDÉMARRAGE TERMINÉ, TOUTES FONCTIONNALITÉS OPÉRATIONNELLES]


Fort bien, on va pouvoir passer aux choses sérieuses. Tiens, je ne savais pas que je disposais d'un téléporteur personnel à courte portée. On va s'amuser un peu.
D'un simple claquement de doigt, je me retrouve devant elle, tellement proche que je peux sentir sa respiration contre moi.
Les êtres vivants sont tellement fragiles, il me suffirait d'un coup de poing pour arracher la tête au corps d'un humain. Elle par contre... Elle est différente. Comme si elle portait une armure, pour se protéger des attaques extérieurs. Elle semble à la fois vulnérable et invincible.

-Maintenant tu vas m'écouter. Je n'ai pas envie de te faire du mal, surtout que d'après mes observations, un combat entre nous pourrait être néfaste pour les deux parties. Mais tu es le seul souvenir qu'il me reste, je ne te laisserais donc pas t'en aller comme cela.


On dirait presque une déclaration d'amour... Je suis pathétique. Mais tant pis, je veux des réponses et je les aurais.

-Pour commencer, dis moi quel est mon nom...

Je me rappelle de quelque chose maintenant... Elle était parti pour se venger. De qui, je ne m'en souvient plus... Peut être ne l'ai-je même jamais su. Je pourrais sans doute me servir de cette information pour la déstabiliser... Ou au moins la ralentir.

-... Et au fait, as-tu réussi à te venger ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Réveil (libre) Mar 11 Mar 2014 - 14:59


La curiosité est un vilain défaut !



Alors que je volais gaiement dans les environs de Sekuen, appréciant les vibrations qui s'emmenaient de mon balai, j'entendis non loin deux individus discutaient.
Curieuse de nature, je souris et m'approchai d'eux, je ne les avaient jamais rencontrés.
L'une était une jeune fille des plus banale, de taille moyenne, il me semblait, et possédait de cheveux ébène coupés court. L'autre ? ... Je n'aurais sus le décrire. Était-ce un homme ? Sa carapace mécanique m'empêcher de le deviner et alimenté mon indiscrétion.
M'arrêtant non loin d'eu, je m'approchais d'un pas décidé à cette nouvelle rencontre.

-Salut ! Je ne vous ai jamais croisé ! Vous êtes de Sekuen ?

Descendant enfin de mon balai volant, j'enlevai mon chapeau pour apprécier les rayons de soleil et leur adressai un franc sourire.
Je m'approchais de plus en plus de l'étrange spécimen métallique, et je lui demandais sans me soucier de déranger leurs conversations :

-Tu es quel genre de créature ? Moi, je suis Marisa Kirisame, sorcière ordinaire !


Je tapotai alors l'épaule métallique et un bruit creux en sonna :

-Ouah trop fort ! M'exclamais-je avant de sourire de plus belle face a la jeune fille devant moi. Je dérange peut etre ?

En fait je m'en fichais pas mal... C'étais juste histoire de politesse.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Réveil (libre) Mar 11 Mar 2014 - 15:33

Sur mes gardes, je suis prête à me dématérialiser à tout instant, comme Naozame, me l’avait appris. Naozame…. Est-ce ce que je devrais faire ? Partir à sa recherche ? Je ne pas très envie de le voir, mais un compagnon ne s’abandonne pas. Est-il parti intentionnellement ? A-t-il été tué ? Ou est il là quelque part, attendant que je vienne le chercher ?

[DIAGNOSTIC EN COURS... REDÉMARRAGE TERMINÉ, TOUTES FONCTIONNALITÉS OPÉRATIONNELLES]

Je t’attends, robot. Bien que je regarde droit devant moi, mon attention est focalisée à l’arrière. Je reste droite et avance impassible, les yeux fixés vers l’horizon. Jusqu’à ce qu’un corps vienne se matérialiser devant moi, m’obligeant à m’arrêter pour ne pas lui rentrer dedans. Je préfère éviter de me dématérialiser tant que possible, il est toujours bon d’avoir des armes cachées dans ses manches.

-Maintenant tu vas m'écouter. Je n'ai pas envie de te faire du mal, surtout que d'après mes observations, un combat entre nous pourrait être néfaste pour les deux parties. Mais tu es le seul souvenir qu'il me reste, je ne te laisserais donc pas t'en aller comme cela. Pour commencer, dis-moi quel est mon nom... ... Et au fait, as-tu réussi à te venger ?

Ce qu’il peut être bavard. A froid, je ne suis même pas sûre de me souvenir correctement de son nom, et ma vengeance ne regarde que moi. Je commence à le contourner pour poursuivre ma route. Blasée, moi ? Attendez la téléportation, ce n’est tout de même pas si exceptionnel, si ? Un changement de rythme dans la mélodie du vent m’indique une arrivée aérienne. Je n’ai même pas besoin de scanner son aura pour savoir que c’est une sorcière. Je le fais tout de même par mesure de précaution. On n’est jamais trop prudent, et l’information, c’est le pouvoir. Juste sorcière, pas de puissance particulièrement forte, mais je préfère m’en méfier. Elle se commence à papillonner et je perds l’intérêt. L’essentiel, c’est qu’elle me fournisse une diversion de choix.

-…. Sekuen ? Tu es quel genre de créature ? Moi, je suis Marisa Kirisame, sorcière ordinaire !

Sekuen ? Mince. Fort heureusement je ne me souviens pas d’elle et elle ne semble pas me connaître. Vu son caractère apparemment extraverti, je l’aurais remarquée. Elle a dû arriver après mon départ. Fort heureusement également, elle semble plus intéressée par le robot que par moi.

-Ouah trop fort Je dérange peut etre ?

Je lui souris en retour.

- Pas le moins du monde. Bleyne, voici une élève de l’école ou vous êtes ou étiez psy, je suis sûre que c’est là une piste intéressante.

Mes affaires conclues, je les contourne tous les deux et reprends ma route. Vite avant que quelqu'un d'autre n'arrive.
Bleyne, ce n’est qu’en l’utilisant que je me suis rappelée de son nom. J’ai des trésors de mémoire et d’informations insoupçonnées apparemment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Réveil (libre) Mar 11 Mar 2014 - 16:30

Bleyne... Cela sonne bien. Bon au moins je sais mon nom maintenant. Étrange, le mot Sekuen, quoi qu'il veuille dire, semble l'avoir fait tiquer... Peut être que c'est le nom de cette fameuse école. Elle n'a pas vraiment l'air d'avoir envie d'y retourner.
Cette sorcière est assez casse-pied, même si elle a un petit coté attendrissant qui... Reprends-toi Bleyne. Ce n'est pas le moment de faire dans le sentimental.

-Bonjour Marisa, je ne suis pas une créature, car je ne suis pas un être vivant. Je suis un robot, mais cela ne t'avance pas à grand chose de le savoir. Maintenant, si tu pouvais me laisser tranquille cela m'arrangerait sérieusement.

A la fois poli et sec, bien joué Bleyne. Je n'avais pour le moment aucune raison de retourner à l'école. Pour l'instant, seul Sanghiras et ses souvenirs de moi m'importent. Et puis... J'ai l'impression que quelque chose ne va pas chez elle. Je ne voudrais pas perdre le seul lien que j'ai avec cet univers. Il ne me reste donc qu'une solution.

- Je pars avec toi, dis-je en me téléportant de nouveau, cette fois à coté d'elle. Je me fiche de Sekuen, et apparemment tu n'es pas trop pressée d'y retourner. Et puis, il est toujours bon d'avoir un robot parmi ses alliés.

Ce n'est pas son amitié que je recherche. Elle me sera utile. Et rendre cette utilité réciproque pourrait peut être lui délier la langue.


Dernière édition par Bleyne le Mar 15 Juil 2014 - 13:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Réveil (libre) Mar 11 Mar 2014 - 17:52


Et si on discutaient ?

 

Quand l'une essaye de me fourguer une machine, l'autre cherche à se débarrasser de moi, je crois bien que tous les signes sont réunis pour me dire que je dérange ! Mais avais-je l'intention de les laisser tranquille ? Bien sur que non ! Ils étaient beaucoup trop intéressants.

-Enchantée, Bleyne ! Et toi qui es-tu ? Demandais-je, alors, à la jeune fille.

Dos au micro-onde humanisé, je pointe mon pouce derrière l'épaule vers celui-ci et lance à mon interlocutrice :

-Tu crois que je l'agace ? Bah tant pis !

J'affiche un immense sourire avant de commencer un monologue :

-Enfin bref, je disais une, je ne vous ai jamais vus ici, et pourtant dieux sais combien de temps je passe à me balader ! Et de deux, vous n'aviez pas l'air d'être nouveaux... Vous connaissez surement mon oncle ! Surtout toi le psy' !

Je me retourne alors face au micro-onde attendant sa réponse toujours joyeuse.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Réveil (libre) Jeu 13 Mar 2014 - 0:24

Lorsque j’entends le robot parler docilement à l’enfant, je crois avoir gagné. C’est après tout son intérêt que de se rapprocher d’actuels élèves de l’école. Même s’il ne la connait pas directement, elle pourra le mettre en lien avec d’autre personne, qui, elles le connaîtront bien. Alors que je commence déjà à me réjouir, j’entends une voix à quelque centimètre de mon oreille, une voix me parlant de coopération. S’il veut me suivre, il va falloir qu’il perde cette habitude. Je hoche la tête pour manifester mon consentement.

- Tant que vous ne vous mettez pas sur mon chemin…

L’enfant, ou du moins celle qui agit comme une enfant nous rattrape. Je ne m’arrête pas pour autant. Elle me pose une question à laquelle elle ne me laisse pas le temps de répondre, et enchaine par un long et pénible monologue. Trop occupée à me souvenir de la géographie de Sekuen et de ses alentours, je ne me retourne pas même pour les voir. Je devine simplement leurs gestes grâce aux déplacements d’air. J’attends patiemment qu’elle termine sa tirade pour lui répondre calmement.

- Je suis une ancienne élève ; lui dis-je en insistant tout particulièrement sur le terme « ancienne ».

Vu comme elle parle de nous, son oncle doit être un vieillard sénile, et je n’ai pas eu beaucoup de relation avec les psy de l’école, mais je préfère éviter de lui donner mon nom. Même elle pourrait le connaître, avoir entendu parler de moi. Sans vouloir me vanter, il y eut une courte période, peu avant mon départ, ou mon nom n’était pas étranger à l’école. Qui sait ce qui reste ou ne reste pas de mon passage. Je lui aurait bien également signifié clairement que mon nom n'est pas son problème, mais je ne souhaite pas laisser à mon stalkeur de fer plus d'arme qu'il n'en a déjà.

Si je me souviens bien, il y a sur pas très loin sur notre gauche un des nombreux passages qui mènent directement vers la forêt. Je m’engage avec assurance dans cette direction.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Réveil (libre) Jeu 13 Mar 2014 - 1:06

Cette sorcière est une véritable plaie... Sa pathétique naïveté n'a pour égal que sa tendance à m'énerver. Oui, tu m'agaces mais non, je ne le montrerais pas.

-Enfin bref, je disais une, je ne vous ai jamais vus ici, et pourtant dieux sais combien de temps je passe à me balader ! Et de deux, vous n'aviez pas l'air d'être nouveaux... Vous connaissez surement mon oncle ! Surtout toi le psy' !

Qu'est ce que ça peut lui faire ? De toute façon, je ne peux même pas lui répondre, alors autant être sincère.  

-On a effacé ma mémoire, alors je ne connais plus personne.

En entendant Sanghiras, il me vint une idée de génie. Je tourne la tête vers la sorcière et lui dit :

-Mais si tu veux, viens avec nous, nous pourrions ainsi discuter plus amplement. Ah, et son nom est Sanghiras.

Elle ne va pas aimer. Tant mieux, ça lui rabattra le clapet à ce minuscule insecte qui se prend pour plus mystérieuse qu'elle ne l'est vraiment.
Je sens que je vais le regretter, mais d'après mes capteurs cardiaques, Sanghiras le regrettera encore plus. Qui dit nerfs à vif, dit destabilisation. Il sera ainsi plus facile de lui soutirer des informations. Au pire, le spectacle risque d'être plutôt divertissant.

Je me retourne vers Sanghiras :

-Où comptes-tu nous emmener comme cela ?

Quelque chose me gêne... Depuis un moment. Pourquoi Sanghiras est-elle si près de l'école si elle ne compte pas y retourner. Son histoire commence à piquer ma curiosité.
Mais quel genre de robot suis-je au juste ? Je pense, je suis curieux, j'ai... Des sentiments ? Intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Réveil (libre) Dim 16 Mar 2014 - 9:29


En route pour de nouvelle aventure

 


Encore un amnésique ? Mais cette école en est remplie ma parole ! Le robot m'invita à les suivre, et bien que je ne sache ou ils comptaient aller, je comptais même sans leurs accord les suivre. Cela devient bien trop intéressant pour les laisser maintenant !
Mais à voir la micro-onde, il ne savait pas non plus on se compter rendre Sanghiras. À la voir, elle semblait se diriger dans la forêt. Lieu auquel je me rendais souvent pour "cueillir des champignons".

J'étais bien contente d'avoir emmené mon Hakkero et mon balai, il allait surement mettre utile, et quelque chose me disait que je n'allais pas m'ennuyer...

Sur le chemin, en les suivants en balai, je fixais étrangement la jeune fille, pour une ancienne, je ne l'avais jamais croisé, et pour toutes les conneries que j'avais faites, c'est dernier temps à Sekuen, presque tout le monde commençaient à me connaitre... Faudrait que j'arrête de traîner avec Roku, ça commence à me créer une sale réputation !
J'en ris intérieurement, et brisai le silence.

-Tant que je ne m'ennuie pas, je vous suis !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Réveil (libre) Lun 14 Juil 2014 - 14:39

Le pantin ambulant semble avoir revêtu la parure de la mauvaise humeur. Que de charme ! Enfin, je préfère ça à une hypocrisie plus perfide, ou à une niaiserie insolente. En fait la violence de ses propos, qui ne dénote guère avec mon vécu de ces derniers jours, a quelque chose de plus reposant que la calme inhabituel que j’ai rencontré en arrivant ici. Je l’écoute d’une oreille distraite dispenser ses bonnes intentions. Après tout, s’il doit me suivre, il serait de bon ton que j’en sache un peu plus sur lui, et même les railleries peuvent se révéler prodigue en information sur la personnalité. Je sais des souvenir de ma dernière rencontre avec lui, qu’il serait de mauvais ton de sous estimez son « humanité ». Pour un robot, il y a en lui un peu plus que de la mécanique.

Evidemment ce tas de ferraille ne semblait pas avoir de meilleures idées que de balancer mon nom à la ronde. A-t-il senti à mon intonation que je ne voulais pas le divulguer ? Sans doute. Il va falloir que je sois plus prudente. L’exaspération me saisit dans sa globalité. Un brin de colère, je dois l’admettre vient se mêler pour secouer mon cœur froid. Ce détachement, cette haine de la lumière, suis en train de devenir plus vampire ?

-Où comptes-tu nous emmener comme cela ?

Parce que ce sont tes affaires peut-être ? J’accepte que tu me suives c’est une chose, ne t’attends pas non plus à ce que je t’informe. Et quel besoin as-tu de parler autant ? Me doutant que cette tête de mule risquerait d’insiter, et considérant cela comme un moindre mal, je me décide tout de même à lui répondre.

- Dehors. Et toi, jusqu’où comptes tu me suivre comme cela ?

J’arrive bientôt devant un de mes petits jardins secrets. Un passage des plus discrets que l’on atteintt en traversant moult végétation. « Passe donc à travers cela, sorcière » me dis-je avec jubilation, ne pouvant m’empêcher de laisser transparaître un petit sourire. Sourire qui fond comme neige au soleil, quand j’entraperçois le passage, ou ce qu’il en reste. De folles mauvaises herbes, des orties de plus de deux mètres de haut, les branches étendues de quelques arbres touffus témoigne du peu de passage qu’avait connu le sentier ces derniers temps. C’est vrai, Seken n’ést plus mon « chez moi ». Poussant un soupir, je me décide tout de même par un brin de fierté récemment intensifié à avancer. Qu’est devenue l’école en mon absence. Je m’arrête soudain. Voilà que je commence à me sentir curieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
MessageSujet: Re: Réveil (libre) Mar 15 Juil 2014 - 19:51

Oh que non tu ne t'ennuieras pas, pathétique petite sorcière. La mélangeuse la plus désagréable de la planète et moi ne sommes pas les meilleurs compagnons pour aller faire un pique-nique. Enfin bref, revenons à Sanghira. Elle semble désemparée devant l'état de ce qui devait autrefois être un chemin. Il est temps de montrer de quoi je suis capable.

-Pousse toi !

Oh et puis zut, pourquoi attendre qu'elle bouge. Il me suffit de sortir mon pistolet laser, de viser par dessus son épaule et...
FZIOOOUUU
J'aime le doux son du laser le matin. Un tir parfait, comme d'habitude. Enfin je suppose. La fille n'a pas l'air amochée et là où se trouvait il y a quelques secondes de la végétation, il ne reste plus qu'un tas de cendres.
Il faut que je mette les choses au point avec la vampire.

-Je en suis pas ton ennemi, alors je te demanderais d'être au mieux polie, au pire moins désagréable.

Au moins, ça c'est dit. Elle commence à m'énerver cette petite idiote. Je ne sais pas où elle va, mais elle n'a pas intérêt à me faire faux bond.


Dernière édition par Bleyne le Mar 15 Juil 2014 - 19:59, édité 1 fois (Raison : Mauvais copié collé)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Réveil (libre)

Revenir en haut Aller en bas

Réveil (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekuen-Seruki :: .: Archives :. :: Archives de RPs-
Tu peux modifier le cadre, le bouton du profil masqué et tout le reste juste avec les 4 codes CSS que je t'es mis.